Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

Freddie Mercury : Brian May fait des révélations bouleversantes sur la dégradation de l'état du chanteur à la fin de sa vie

25 Novembre 2020, 09:30am

Publié par Tiffany Iacomacci - Closer.fr

Le 24 novembre 1991, le monde entier apprenait la mort de Freddie Mercury. Interviewé par The Sunday Times en 2017, Brian May a fait des révélations sur l'état de santé de son ami.

Le 24 novembre 1991, le monde entier apprenait la mort de Freddie Mercury. Interviewé par The Sunday Times en 2017, Brian May a fait des révélations sur l'état de santé de son ami.

We are the champions, Bohemian Rhapsody ou encore The Show Must Go On, que des tubes dont le monde entier se rappelle et chante encore très souvent. Le groupe Queen se forme en 1970 avec Freddie Mercury, Brian May et Roger Tyler. L'année d'après, c'est John Deacon qui se joint au groupe. Ils rencontrent rapidement un très grand succès et sont toujours très appréciés du public à ce jour. Cependant, ils ont connu un évènement tragique en 1991, lorsque Freddie Mercury, âgé seulement de 45 ans, est mort du Sida. En effet, il avait annoncé cette mauvaise nouvelle seulement 24 heures avant sa mort tragique.

Dans une interview réalisée par The Sunday Times en 2017, son ami Brian May avait fait des révélations sur l'état de santé du chanteur à la fin de sa vie.

Cette maladie avait ravagé tout son corps mais plus particulièrement son pied. "Le problème c'était son pied. Une fois il nous l'a montré au dîner et il a dit 'Oh Brian, je suis désolé de t'avoir dérangé en te montrant ça", explique Brian May. Freddie Mercury n'avait cependant pas voulu que sa maladie soit connue et seul un petit groupe d'amis proches était au courant. En effet, Brian May a révélé que lors du concert Live Aid en juillet 1985, aucun des membres du groupe n'était au courant. "Nous ne savions pas vraiment ce qui n'allait pas pendant très longtemps. Nous n'en avons jamais parlé. Il nous a juste dit qu'il n'était pas prêt à faire des tournées, et c'est tout. Peu à peu, je suppose qu'au cours de la dernière année, on pouvait devenir quel était le problème, ou du moins c'était assez évident. Nous ne savions pas avec certitude.", avait-il expliqué. 

Freddie Mercury : Brian May fait des révélations bouleversantes sur la dégradation de l'état du chanteur à la fin de sa vie

Pendant plusieurs années, Freddie Mercury a fait le choix de ne pas se préoccuper de sa maladie. Même si son état ne cessait de s'aggraver, il ne voulait pas l'admettre et n'a pris conscience de celle-ci qu'en 1987 soit quatre ans avant sa mort. En effet, Mary Austin, que Freddie Mercury considérait comme l'amour de sa vie, l'a convaincu de passer le test. Se sachant condamné, il n'avait pas souhaité connaître le résultat. Il a repoussé cette idée pendant très longtemps et voulait continuer de vivre normalement. Le 14 octobre 1991, le single The Show Must Go On sortait en Grande-Bretagne. Une chanson qui, après la mort de Freddie Mercury, a pris tout son sens. En effet, le morceau est écrit à la première personne. "A l'intérieur mon coeur est en train de se briser. Mon maquillage est peut-être en train de s'écailler. Mais mon sourire reste encore", chante-t-il. "Je vais bientôt partir. Dehors, l'aube se lève mais à l'intérieur dans le noir, j'ai envie d'être libre", dit-il dans le refrain. Une chanson qui peut être considérée comme adieu à ses fans, afin de leur faire savoir qu'il allait enfin être libéré de la maladie. 29 ans après sa disparition, le chanteur est toujours présent dans le coeur de ses fans qui ont pu redécouvrir son histoire grâce au film Bohemian Rhapsody sorti en 2018. Comme l'a dit Freddie Mercury, The Show Must Go On.

Commenter cet article