Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

John Deacon bassiste de Queen

24 Août 2021, 12:05pm

Publié par ANTHEVA

John Deacon bassiste de Queen

John Deacon, de son vrai nom John Richard Deacon, est né le 19 août 1951 à Oadby, en Angleterre. C’est le musicien le plus méconnu du groupe, mais c’est aussi un bassistetalentueux. Ses études d’électronicien ne le prédestinaient pas à une carrière de musicien professionnel, et c’est par hasard qu’il a rejoint le groupe Queen à l’âge de 20 ans. John Deacon devenait ainsi le bassiste de Queen, et allait composer certains des plus grands titres du groupe.

L’ancien bassiste de Queen avait à peine 20 ans lorsqu’il a rencontré Brian May et Roger Taylor de Queen. À 14 ans, alors guitariste, il a formé son premier groupe, The Opposition. Il en deviendra le bassiste à 16 ans. Le groupe accédera à une certaine renommée locale à Leicester. C’est après le lycée que John Deacon sera contraint de déménager à Londres pour ses études supérieures.
Là-bas, en manque de musique, qu’il cherchera à jouer dans différentes formations, sans succès. Ainsi donc, après avoir été présenté au guitariste et au clavier du groupe Queen, il participa à une audition. John Deacon y joua de la basse sur son ampli fait main, le Deacy Amp. Sa 
prestation fut appréciée par les musiciens de Queen, et il fut enrôlé quelques jours plus tard.

Le Deacy Amp est un amplificateur à transistors tirant son nom de son créateur, John Deacon, bassiste de Queen. D'abord destiné à servir d'amplificateur de travail pour la guitare de Deacon, le Deacy a fini par échoir entre les mains de Brian May, couplé à sa célèbre Red Special.

Le Deacy Amp est un amplificateur à transistors tirant son nom de son créateur, John Deacon, bassiste de Queen. D'abord destiné à servir d'amplificateur de travail pour la guitare de Deacon, le Deacy a fini par échoir entre les mains de Brian May, couplé à sa célèbre Red Special.

L’électronique a fait de John Deacon un bassiste

Le bassiste de Queen John Deacon a depuis son enfance une vraie passion pour l’électronique. Il a suivi une formation pointue dans le domaine au Chelsea Collège. Le hasard a voulu qu’il se lance dans le bricolage de petits appareils électroniques par passion. Le plus célèbre d’entre eux est le fameux Deacy Amp. Il a à peine 20 ans quand il le fabrique à partir de pièces récupérées dans une benne à ordures à Londres.

John va le coupler à une petite enceinte de salon, pour s’en servir d’ampli guitare. Le son intéressera particulièrement le guitariste Brian May. L’ampli sera apprécié par les ingénieurs du son, qui lui trouveront plus d’avantages que les ampli Vox. Il sera utilisé sur de nombreux albums de Queen, et sur une quinzaine de morceaux. Parmi les plus connus : Bohemian Rhapsody, All Dead, All dead.

John Deacon bassiste de Queen

Aujourd’hui John Deacon vit loin de Queen

Les médias et fans se demandent souvent ce que sont devenu Brian May, Roger Taylor, Freddie Mercury. Plus rarement, la question se pose pour John Deacon. On sait qu’il s’est retiré loin du groupe depuis la mort de Freddie Mercury qui l’a beaucoup contrarié. 11 ans après le live de Queen au wembley stadium, il se retirait totalement du monde de la musique. 

Ayant des contacts indirects avec Queen, John Deacon vit actuellement au sud de Londres, à Putney, avec son épouse Veronica Tezlaff. Il est père de 6 enfants. Il y mène une vie des plus simples, dans la propriété qu’il a achetée dès ses débuts de rock star, avec ses premiers revenus de redevance d’artiste. Au rythme du thé, du golf et de sa vie de famille.

Les contributions de John Deacon pour Queen

Le bassiste le plus calme de l’histoire du rock a apporté ses talents d’électronicien au groupe. Il a fabriqué et adapté pour la formation des équipements de toutes sortes. Dont son fameux ampli Deacy Amp.

Son jeu de basse inspiré mélangeait complexité et rapidité. Il utilisait souvent ses doigts pour les enregistrements studio, mais sur scène, il se servait souvent de médiators. Certaines des lignes de basse de John Deacon sont difficiles à jouer. On pense aux titres comme You’re My Best Friend, The Millionnaire Waltz, ou I’m Going Slightly Mad. Il a composé des titres phares à succès, comme I want to break free, You’re my best friend, Spread Your Wings, ou Misfire.

Côté matériel, il a utilisé, entre autres, les basses Rickenbacker, Fender precision, MusicMan ou encore Warwick. Pour ses amplis, les marques Orange, Peavey, ou Sunn. Multi-instrumentiste, il a aussi joué sur les guitares acoustiques Martin et Ovation. On lui doit quelques rythmiques efficaces de guitare sur Who Needs You, Another One Bites the Dust, Misfire ou encore Staying Power.

Commenter cet article

ferret nicole 30/08/2021 08:50

merci encore pour ces détails sur la vie de deaky même si mes compétences musicales ne me permettent pas de comprendre les subtilités techniques . continuez à nous surprendre .a part le club fan avec ,estelle et ++++ ,je vous sui avec toujours autant de plaisir. cdlt

ANTHEVA 30/08/2021 08:53

Merci beaucoup. C’est toujours un réel plaisir d’avoir des commentaires si sympathiques ????