Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

Queen : Une suite à "Bohemian Rhapsody" ?

22 Mars 2019, 18:23pm

Publié par Radio.fr

Queen : Une suite à "Bohemian Rhapsody" ?

Le film "Bohemian Rhapsody" a rassemblé plus de 4,5 millions de téléspectateurs en salles françaises… Un véritable raz-de-marée ! Le film de Bryan Singer consacré à l'histoire de Freddie Mercury et à celle du groupe, a permis à l’acteur Rami Malek d’obtenir un Oscar. 

 

Cette récompense ouvre la voie à une suite. Il faut dire que le récit de ce second volet pourrait raconter les dernières années de la vie du leader du groupe, de 1985 à 1991, sur sa lutte contre le sida, et sur la sortie de son œuvre "The Show Must Go On", dévoilée quelques semaines avant sa mort. Une chanson qui pourrait offrir un titre parfait au film.

 

D'après Rudi Dolezal, réalisateur de nombreux clips pour Queen, un projet se prépare. "Je suis sûr que Jim Beach (ndlr : le manager de Queen) prépare une suite qui débutera après le Live Aid" confie-t-il à pagesix.com. "La suite de "Bohemian Rhapsody" est sérieusement discutée au sein de la famille Queen".

 

Cependant, un proche de Rami Malek, aurait confié ne jamais avoir entendu parler de la préparation de ce film, tout comme l’un des représentants du label du groupe. De plus, Graham King, le producteur de "Bohemian Rhapsody", a démenti ces informations. Affaire à suivre...

Voir les commentaires

Freddie Mercury : homosexualité, maladie... Brian May revient sur son combat

22 Mars 2019, 16:10pm

Publié par ANTHEVA

En plein succès de "Bohemian Rhapsody", Brian May se confie. Interrogé sur Freddie Mercury, il raconte qu'il a très longtemps ignoré son homosexualité. "Très timide en privé", le chanteur a mis des années avant d'assumer son attirance pour les hommes.

Freddie Mercury : homosexualité, maladie... Brian May revient sur son combat

"Bohemian Rhapsody" a connu un succès phénoménal sans précédent. Applaudi par 4 millions de spectateurs en France, le biopic sur le groupe Queen a amassé plus de 800 millions de dollars de recettes, un score qui en fait le film musical le plus lucratif de tous les temps au box-office. Ce triomphe tient aussi bien à l'amour profond du public pour les chansons intergénérationnelles de Queen, inscrites pour l'éternité au panthéon du rock, qu'au mythe entourant Freddie Mercury. « Très timide en privé » selon les dires de Brian May, le chanteur et leader de Queen a connu un destin à son image : grandiloquent, flamboyant, tragique. Quand Freddie Mercury n'était pas sur scène à embraser la foule en délire, Farrokh Bulsara menait secrètement bataille contre lui-même pour accepter qui il était réellement : un homme aux origines perses et indiennes qui aimait les hommes. A tel point que les autres membres de Queen n'ont découvert que très tardivement son homosexualité. C'est ce que raconte Brian May dans une interview accordée à Closer. « Quoi ? Freddie Mercury était gay ? (Il rit) Vous savez, il a eu de nombreuses petites amies. Et j'étais même souvent jaloux ! A nos débuts, en tournée, nous partagions une chambre, par souci d'économie. Et de nombreuses filles magnifiques ont terminé dans son lit ! » explique le guitariste anglais.
 

L'amour de sa vie était une femme


Freddie Mercury, en perpétuelle quête de reconnaissance et d'amour, a mis longtemps à assumer son attirance pour les garçons, comme le montre assez justement "Bohemian Rhapsody". De l'aveu même du rockeur disparu, Mary Austin, incarnée à l'écran par Lucy Boynton, fut le grand amour de sa vie. « Tous mes amants m'ont demandé pourquoi ils ne pouvaient pas remplacer Mary, mais c'est tout simplement impossible. Elle est la seule amie que j'ai, et je ne veux personne d'autre. Pour moi, elle était ma concubine. Pour moi, c'était un mariage. Nous croyons l'un en l'autre, et c'est suffisant à mes yeux » assurait-il au New York Post en 1985. A la mort de Freddie Mercury six ans plus tard, c'est à Mary Austin que le chanteur a légué une partie de sa fortune, au même titre que ses parents et sa soeur Kashmira.
 

Freddie Mercury : homosexualité, maladie... Brian May revient sur son combat
Si Brian May regrette que "Bohemian Rhapsody" ait été accusé (à tort) d'occulter l'homosexualité de Freddie Mercury lors de son premier teaser, il se félicite du déclic qu'a provoqué le film chez certains spectateurs. Sa sortie en salles a eu des conséquences inattendues : le musicien a été assailli par des centaines de témoignages qui l'ont profondément ému. « Je pense à tous ces gens qui m'ont écrit pour me raconter qu'il leur avait permis de rapprocher leur famille, déchirée parce que leur fils était gay. Je me souviens du mail d'un père qui m'a dit qu'après avoir vu le film avec son fils, un dialogue s'était installé qui avait permis de réunir la famille » révèle Brian May.
 
"Pas une seule fois, nous ne l'avons entendu se plaindre"

Le guitariste de légende, qui continue de tourner avec Queen et Adam Lambert, revient sur le difficile combat contre la maladie de Freddie Mercury, qui a découvert être atteint du VIH en 1987, deux ans après le concert du Live Aid contrairement à ce qui est montré dans "Bohemian Rhapsody". « C'est l'une des scènes qui ne colle pas à la réalité mais j'ai donné mon accord, car il fallait faire tenir vingt ans d'histoire en deux heures. Nous avions très vite pris conscience que Freddie avait des problèmes de santé. Mais nous n'avions pas de détails. Il suivait une radiothérapie et nous pensions sincèrement que tout allait bien se passer. Il lui a fallu beaucoup de temps pour nous le dire : "Je ne veux pas que vous en partiez, je veux continuer comme si de rien n'tait et faire de la musique puisque c'est ce que nous faisons de mieux". Pas une seule fois, nous ne l'avons entendu se plaindre alors qu'il savait qu'il allait mourir » se remémore Brian May, admiratif du courage qu'il a montré durant ces années de souffrance. « Ciblé en permanence » par les médias, Freddie Mercury n'a révélé publiquement qu'il était atteint du VIH que la veille de sa disparition, survenue le 24 novembre 1991. Il avait 45 ans.
 

Voir les commentaires

"Bicycle Race" : quand le Tour de France inspirait Freddie Mercury

21 Mars 2019, 19:14pm

Publié par ANTHEVA

"Bicycle Race" : quand le Tour de France inspirait Freddie Mercury

L’histoire de la relation entre Queen et le sport n'est pas si limpide : We Are The Champions a été imaginée après que des supporters de Liverpool aient entonné l'hymne de leur club de foot, You'll Never Walk Alone, pendant un concert. Le tube deviendra des années plus tard le chant de victoire des clubs et des supporters en coupe d'Europe. Pourtant les membres du groupe n'ont jamais été très friands de football et même de sport en général.  

Certes, Freddie Mercury a grandi en jouant au ping-pong et a pratiqué la boxe, mais sa passion pour le sport s'arrête finalement à l'âge adulte... jusqu'à ce 19 juillet 1978. Ce jour-là, la 18e étape du Tour de France, reliant Morzine à Lausanne passe par Montreux sur les rives du Lac de Genève. Le groupe anglais Queen a pris ses quartiers dans la ville Suisse pour y enregistrer quelques chansons et participer au festival. Freddie Mercury assiste au passage du Tour. Fasciné par la course, il décide d'écrire Bicycle Race.

"Bicycle Race" : quand le Tour de France inspirait Freddie Mercury

Mercury y évoque son envie de faire du vélo au milieu de propos décousus sur la société, la politique et la pop culture. Les paroles fonctionnent sur un principe d'opposition (♪ You say blackI say white ♪) et Mercury rejette toute forme d'adulation, que ce soit pour Dieu, Frankenstein, _Peter Panou encore Star Wars_, dont il était pourtant fan dans la vie. Il ne veut qu'une chose, au milieu du chaos politique des années 1970 (le Vietnam et le Watergate) : c'est faire du vélo.

Enregistré à Montreux dès le mois de Juillet, Bicycle Race figure sur l'album Jazz et sort sous la forme d'un single couplé à Fat Bottomed Girls, autre titre de l'album lui-même évoqué dans les paroles de Bicycle Race

Cette année là, le français Bernard Hinault remporte son premier Tour de France, Freddie Mercury tombe amoureux de Montreux. On peut y admirer depuis 1996 une statue à son effigie surplombant le lac.

"Bicycle Race" : quand le Tour de France inspirait Freddie Mercury

Voir les commentaires

Hommage à Queen et Freddie Mercury

21 Mars 2019, 11:54am

Publié par ANTHEVA

Hommage à Queen et Freddie Mercury

 

Le groupe britannique The Bohemians avec à sa tête Rob Comber figure parmi les meilleurs interprètes de Queen et du légendaire Freddie Mercury. Ils donnent à Sarrebruck et Pirmasen ,l’occasion de réentendre sur scène des tubes éternels comme « We are the Champions », « We will rock you » ou « Bohemian Rhapsody ». Le tout dans un jeu de scène, des lumières et des costumes très proches du spectacle original.

• Samedi 23 mars, à 20h, Festhalle Pirmasens.

• Mardi 26 mars à 20 h, Congresshalle Sarrebruck. Infos : www.kultopolis.com

Voir les commentaires

"Bohemian Rhapsody" : le monteur pense même que le film est mal monté

20 Mars 2019, 14:14pm

Publié par ANTHEVA

"Bohemian Rhapsody" : le monteur pense même que le film est mal monté

Bohemian Rhapsody n'a pas fini de faire parler. Récemment, c'est son montage qui a été critiqué. Ce film, qui retrace l'histoire de Queen, a gagné quatre Oscars dont celui du meilleur montage. John Ottman, le monteur du long-métrage, devrait être très fier de sa statuette mais ce n'est pas le cas. Bien au contraire. Il faut dire que l'aventure n'a pas été de tout repos puisque le réalisateur Bryan Singer n'a pas terminé le tournage. John Ottman, l'un de ses plus anciens collaborateurs a donc dû essayer de gérer la crise comme il l'a pu, avec les plans qu'il avait. Une chose est sûre, le montage n'est pas le point fort de Bohemian Rhapsody. Les spectateurs l'ont remarqué et bon nombre s'en sont moqués sur Twitter.

Interrogé par le Washington Post au début du mois de mars, John Ottman a compris pourquoi il était devenu la risée d'une partie des internautes, à cause notamment d'un passage précis (celui où le groupe rencontre son prochain manager) : "À chaque fois que je vois cette scène, j’ai envie de m’étouffer avec un sac plastique. Parce que ça ne ressemble pas à mon travail. S'il y a un jour une version longue du film qui me permettrait de réinsérer une ou deux scènes, j’en profiterai pour remonter celle-ci !" Si la rumeur se confirme et qu'une suite de Bohemian Rhapsody est à prévoir, John Ottman pourrait se rattraper.

Voir les commentaires

ONE NIGHT OF QUEEN

20 Mars 2019, 14:05pm

Publié par ANTHEVA

ONE NIGHT OF QUEEN
VENDREDI 14 FÉVRIER 2020 - 20H00 
ROUEN - ZENITH
44 AVENUE DES CANADIENS 
76120 - ROUEN

Voir les commentaires

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

19 Mars 2019, 12:22pm

Publié par Sympas.com

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Tout le monde connaît Freddie Mercury comme un grand artiste. Mais une seule femme était à ses côtés quand il n’était encore qu’un parfait inconnu. Elle ne l’a pas abandonné lorsque le musicien a été frappé d’incapacité par la maladie. Mary Austin a été le grand amour de Freddie Mercury

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Mary Austin et Freddie Mercury se sont rencontrés suite à leur passion commune pour les vêtements. Mary travaillait dans un magasin de vêtements londonien appelé Biba, et Freddie gagnait sa vie en vendant des vêtements vintage avec son ami Roger Taylor (le batteur de Queen) sur le marché de Kensington. Les gens ne connaissaient pas encore le nom de Freddie Mercury : le groupe Queen n’est apparu qu’un an plus tard.

Mary Austin est née dans une famille de sourds-muets et communiquait avec ses parents en langage des signes. Mais à part ça, cette famille n’était pas différente de beaucoup d’autres : son père travaillait comme plâtrier et sa mère était servante. La jeue fille petite et fragile a immédiatement attiré l’attention de la future star du rock. La première fois, Mary a été un peu surprise : Freddie s’habillait toujours de façon fantaisiste. Un rebelle de 24 ans aux cheveux longs, vêtu d’un costume extravagant, s’est présenté devant elle, ce qui, bien sûr, a grandement déconcerté cette fille ordinaire.

Marie se souvient qu’à cette époque, ils étaient tous deux très pauvres, et que leur amour était semblable à celui de milliers de couples. Ils écoutaient de la musique, ils se promenaient, mais ils ne pouvaient se permettre aucun luxe supplémentaire. La vie des musiciens en herbe à Londres n’était pas si facile dans les années 70, notamment parce qu’ils étaient des milliers.

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Quelques mois après leur rencontre, les deux jeunes gens ont emménagé dans un petit appartement. Peu après, le légendaire quatuor Queen est né, partant à la conquête du monde entier. Mais au début, personne ne les connaissait. Le couple vivait très modestement : Freddie composait des chansons, et Mary le soutenait, telle une véritable alliée.

En 1973, Queen a sorti son premier album. La vie s’améliorait lentement et le couple a pu louer un appartement dans un quartier prestigieux de Londres. Freddie Mercury a composé la ballade “Love of my Life” et l’a dédié à Mary. Il l’a ensuite demandée en mariage, avec ce sens de l’humour qui lui était prorpe :

“Quand j’avais 23 ans, il m’a offert une grande boîte pour Noël. À l’intérieur, il y avait une autre boîte, puis une autre, et ainsi de suite. C’était une de ses blagues. À la fin, j’ai trouvé une belle bague en jade dans la dernière petite boîte.

Je l’ai regardée et suis restée sans voix. Je me souviens avoir pensé : “Je ne comprends pas ce qui se passe”. Ce n’était pas dutout ce à quoi je m’attendais. Je lui ai donc demandé : “À quelle main dois-je la mettre ?”. Et il m’a dit : “Sur l’annulaire de ta main gauche”. Puis il a ajouté : “Veux-tu m’épouser ?”. J’ai été surprise et j’ai murmuré : “Oui, je le veux.”

Mary Austin dans une interview avec le Daily Mail
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie a présenté sa petite amie à sa mère. Jer Bulsara était ravie du choix de son fils et rêvait que les jeunes gens se marient et aient des enfants. Mais le mariage n’a jamais eu lieu. Les fiançailles ont duré trois ans et se sont terminées par une séparation.

Après le premier album, le groupe en a sorti deux autres en un an. Queen gagnait en popularité, Freddie avait de plus en plus de fans. Mary se sentait comme une étrangère dans ce nouvel univers.

“Quelque temps plus tard, j’ai aperçu une magnifique robe de mariée vintage dans une boutique. Et comme Freddie ne parlait plus du mariage, j’ai demandé : ‘Tu ne crois pas qu’il est temps d’acheter une robe ?’. Mais il a répondu ’Non’, et il a rejeté l’idée du mariage, comme si rien ne s’était passé.

J’ai été très déçue. Tout devenait très compliqué, et notre relation avait beaucoup changé.”

Mary Austin dans son interview avec le Daily Mail

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie rentrait à la maison de plus en plus tard, et la relation s’est détériorée. Au bout d’un moment, il a parlé à Mary de son homosexualité. Elle se souvient qu’ils avaient toujours essayé d’être honnêtes l’un envers l’autre et d’éviter les scandales. Leur histoire d’amour était terminée, mais l’amitié et l’amour platonique entre le grand chanteur de rock et la femme ordinaire ont duré jusqu’à la fin.

Après la séparation, Freddie a convaincu Mary de ne pas le quitter, et la jeune femme s’est installée dans le quartier de la maison du chanteur et est restée à ses côtés : elle accompagnait Freddie lors de ses concerts et tournées, et travaillait comme assistante du groupe.

“J’ai rencontré Mary en 1970, et depuis, nous avons eu une profonde relation. Je me suis attaché à elle comme personne d’autre. Nous avons vécu ensemble pendant sept ans, et je l’aime toujours. L’amour est la chose la plus difficile à atteindre, et il peut être cruellement décevant. Avec Mary, nous avons été liés par des liens solides au fil des années. Elle a traversé presque toutes les épreuves à mes côtés.”

Freddie Mercury / Youtube
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Bien sûr, Mary Austin avait aussi sa vie privée, tout comme Freddie Mercury. Elle a eu deux enfants, mais n’a jamais épousé leur père. Freddie Mercury est même devenu le parrain du fils aîné de Mary. À cette époque, Freddie cherchait douloureusement l’amour, il était assiégé par des fans, mais pour recevoir chaleur et soutien, il se tournait vers Mary.

“Tous mes amants m’ont demandé pourquoi ils ne pouvaient pas remplacer Mary, mais c’est tout simplement impossible. La seule amie que j’aie jamais eue, c’est Mary. Et je n’ai besoin de personne d’autre. Pour moi, elle est ma conjointe de fait. C’est comme un mariage... nous croyons l’un en l’autre. Pour moi, cela suffit. Je ne pourrai pas aimer un homme comme j’aime Mary.”

Freddie Mercury / Mirror
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Le fait que Freddie Mercury était séropositif n’était au départ connu que de deux tierces personnes : Mary Austin et Jim Hutton. Quand la maladie a rendu le chanteur inapte, ils ne l’ont pas abandonné un seul instant. Mary parce qu’elle était son amie fidèle depuis toujours, et Jim parce qu’il était le dernier amant de la star.

Hutton lui-même a vécu avec le VIH pendant près de 20 ans et est décédé en 2010 d’un cancer du poumon.

En 1991, Freddy Mercury avait déjà perdu la vue et sortait à peine du lit. Il a alors cessé de prendre des médicaments et a refusé de se battre pour sa vie. Mary et Jim étaient là : ils se remémoraient le bon vieux temps, regardaient des enregistrements des concerts de Queen, riaient et pleuraient ensemble.

“Notre relation est une amitié pure, mais une amitié au plus haut niveau. C’est instinctif. Je l’aime toujours. Peut-être qu’on vieillira ensemble.”

Freddie Mercury / Mirror
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie Mercury est décédé le 24 novembre 1991. Avant sa mort, il a fait un testament dans lequel il a légué à son amie Mary Austin la majeure partie de ses revenus (actuels et futurs) et l’énorme manoir Garden Lodge à Londres.

“Tu aurais pu être ma femme. Et tout ceci t’aurait appartenu de toute façon”.

Freddie Mercury/ Mirror

Mary Austin a expliqué que les amis et collègues de Mercury l’ont quittée dès qu’ils ont appris que Freddie lui avait légué la majeure partie de sa fortune. Après la mort de son ami, elle s’est retrouvée seule et s’est battue longtemps avec le fisc, qui a menacé de saisir la maison de Freddy Mercury.

Un autre point important du testament a été ses funérailles. Le chanteur voulait que Mary Austin disperse ses cendres, mais que l’endroit reste secret. Mercury avait peur que des inconnus s’entassent devant sa tombe. Il ne voulait pas qu’on profane sa dernière demeure.

Marie a gardé l’urne contenant les cendres du chanteur pendant deux ans, puis elle les a dispersées. Elle s’est conformée à la demande de Freddie : personne au monde ne sait où se trouvent désormais les cendres du grand Freddie Mercury.

“Je n’ai jamais trahi Freddie de ma vie. Et je ne le trahirai pas maintenant.”

Mary Austin dans son interview avec le Daily Mail

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Le 6 Mars dernier, Mary Austin a eu 68 ans. Elle vit dans le manoir de Mercury derrière des murs impénétrables et ne communique pas avec les journalistes. Elle a refusé de participer au biopic Bohemian Rhapsody, mais a lu le scénario du film et l’a approuvé.

Les fans de Queen n’aiment pas beaucoup Mary Austin. Ils se rendent à Londres au Garden Lodge pour y laisser des fleurs, dessins et poèmes à la mémoire du grand musicien. Mais Mary Austin a ordonné d’enlever toutes les inscriptions commémoratives sur la clôture et la porte du manoir. Les murs sont recouverts de plexiglas, ce qui empêche de laisser des souvenirs.

Mais la mère et la sœur de Freddie Mercury expriment leur grande reconnaissance à Mary et affirment qu’elle fait partie de la famille Bulsara.

Voir les commentaires

10 choses à savoir sur Freddie Mercury

16 Mars 2019, 19:27pm

Publié par ANTHEVA

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY : UNE DESTINÉE HORS NORME

16 Mars 2019, 19:16pm

Publié par Nostalgie.fr

Freddie Mercury était un génie de la musique. Avec Queen, il a marqué l'histoire. Retour sur le parcours d'une icône !

FREDDIE MERCURY : UNE DESTINÉE HORS NORME

Freddie Mercury : son enfance

Freddie Mercury, de son vrai nom de Farrokh Bulsara, est né en 1946, dans le protectorat britannique de Zanzibar (aujourd'hui en Tanzanie) et est d'origines perse et indienne. Plongé très jeune dans la musique, Farrokh joue dans le groupe de rock de son école, The Hectics, en tant que pianiste, lui qui se trouve être d'une grande timidité. La Tanzanie devenue indépendante, il arrive en Angleterre avec sa famille, à 17 ans et découvre la musique des Beatles, de John Lennon, de Jimi Hendrix ou d'Elvis Presley. Le jeune Farrokh suit, alors, des études d'art.

Freddie Mercury avant Queen

Les premiers groupes du jeune Freddie se nomment Smile et Ibex. Le 23 août 1969, il se produit pour la toute première fois sur scène, comme chanteur, en reprenant des standards du rock. Fin 1969, Ibex devient Wreckage, mais se produit très peu et périclite. Le futur Freddie Mercury répond alors à une annonce d’une formation cherchant un interprète et intègre les Sour Milk Sea. Son arrivée et sa forte personnalité ont rapidement raison du band.

Freddie Mercury époque Queen

Celui que l'on appelle maintenant Freddie Mercury a toujours préservé ses liens avec le groupe Smile qui, début 1970, vient de signer chez Mercury Records pour enregistrer plusieurs morceaux. Le chanteur Tim Staffell délaisse alors l’ensemble et propose à Freddie de le remplacer. Ce dernier intègre la formation qui devient Queen à sa demande ; nous sommes fin 1970. En l'espace de 20 ans, le groupe va devenir une légende du rock, avec des albums et des chansons mythiques comme « Bohemian Rhapsody » (1975), « We Are the Champions » (1977), « Another One Bites the Dust » (1980), « I Want to Break Free » (1984), ou « A Kind of Magic » (1986).

Un showman incroyable

Freddie Mercury s’est éloigné du jeune homme timide pour devenir l’un des plus grands showmen de l'histoire du rock. Chaque concert de Queen, il y en a eu environ 700, est un événement et le groupe anglais est l'un des premiers à remplir des stades dans le monde entier. Provocant, théâtral, charismatique au possible, le leader de Queen sait capter son auditoire, de la première à la dernière minute. Certaines tournées de la formation demeurent au panthéon du rock comme « The Works Tour » (1984-1985) ou « The Magic Tour » (1986). La performance du groupe au « Live Aid » au stade Wembley de Londres, au Royaume-Uni, en 1985, est considérée comme la plus grande de tous les temps.

Freddie Mercury : une voix en or

Freddie Mercury, c'était également une voix d'exception, l'une des plus célèbres et des plus reconnaissables de la musique. Particulièrement doué techniquement, il bénéficiait d'une très grande tessiture vocale lui permettant beaucoup de registres, dont celui de l'opéra. Puissante et juste dans les aigus, sa voix fut l'une des plus belles du rock. Malade du Sida, il disparaît à 45 ans, le 24 novembre 1991. Un biopic sur Freddie Mercury, signé Bryan Singer (Remplacé par Dexter Fletcher presque à la fin du tournage, mais gardé comme seul réalisateur au générique sur injonction de la Directors Guild of America)et intitulé « Bohemian Rhapsody », revient d’ailleurs sur son histoire, en 2018.

Voir les commentaires

Highlander : Christophe Lambert se souvient de sa rencontre avec Freddie Mercury et le groupe Queen

11 Mars 2019, 20:22pm

Publié par Clément Cusseau(Allô Ciné) à la convention MAGIC le 9 mars 2019

Highlander : Christophe Lambert se souvient de sa rencontre avec Freddie Mercury et le groupe Queen

Who Wants to Live ForeverA King of MagicPrinces of the Universe… Plus que de simples chansons de Queen, ces tubes ont formé la bande-originale du film Highlander. Présent à la convention monégasque MAGIC ce week-end, son interprète principal Christophe Lamberts’est ainsi souvenu à notre micro de sa première rencontre avec le groupe de rock et son emblématique chanteur, Freddie Mercury"Ça s’est mal passé, car j’avais cinq heures de retard au rendez-vous à cause notamment d’un retard d’avion. J’étais contrarié, mais au final ce n’était pas grave, puisque le groupe a eu quinze heures de retard !"

Un souci de ponctualité, qui n’aura eu fort heureusement aucune incidence sur la suite des événements, bien au contraire. "A l’origine, Queen ne devait signer que la chanson d’ouverture du film, Princes of the Universe, nous explique Christophe Lambert. Mais ils ont tellement aimé le film qu’ils ont décidé de faire toute la B.O. Ils ont tout écrit et enregistré en quatre semaines. Et d’ailleurs, on peut entendre Who Wants to Live Forever dans Bohemian Rhapsody, au moment où Freddie Mercury apprend qu’il a le sida."

Parce qu’il a côtoyé le groupe intimement, nous avons ensuite demandé à Christophe Lambert ce qu’il avait pensé du film Bohemian Rhapsody, consacré à la vie de Freddie Mercury. "J’ai adoré le film, les interprètes sont incroyable ! Je dirais que le film est fidèle à 70 % à l’histoire de Freddy, car nous ne pouvons pas tout montrer ni tout raconter. J’ai le souvenir d’un homme très extraverti, mais surtout de très exigeant !"

Récompensé par quatre Oscars le 24 février dernier, dont celui du Meilleur Acteur pour Rami Malek, Bohemian Rhapsody est désormais disponible à la vente en coffrets DVD / Blu-ray.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>