Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

Yves Mourousi : cette folle virée nocturne avec Freddie Mercury

29 Juillet 2020, 09:57am

Publié par Anais moine - Gala

Yves Mourousi : cette folle virée nocturne avec Freddie Mercury

Treize années durant, il a présenté le 13 heures de TF1. Mais Yves Mourousi n'avait rien du journaliste tel que l'on se l'imagine. Travailleur acharné le jour, le présentateur star se transformait en fêtard invétéré une fois la nuit tombée. Pour l'accompagner dans sa quête de plaisirs, le trublion du PAF pouvait compter sur de nombreux amis, parmi lesquels, Freddie Mercury, comme le relate Le Point

Le 22 février 1988, après treize années de bons et loyaux services, Yves Mourousi quittait TF1. Plus de trente ans après son départ de la chaîne, personne n'a oublié ce baron de l'info aux sorties devenues légendaires. Car si le journaliste a su marquer de son empreinte le journal télévisé grâce à son talent d'intervieweur, ses virées nocturnes sont elles aussi rentrées dans les annales, comme le détaille le Point, qui revient sur l'une de ses folles soirées avec Freddie Mercury.

Un soir, l'exubérant journaliste vient chercher le leader de Queen "à moto après son concert à Bercy", révèlent nos confrères, et de préciser, "Les deux écument les salles parisiennes. Alors que le sida fait des ravages dans la communauté homosexuelle, il visite les backrooms, prenant des risques inconsidérés quand on sait la star qu'il était". Ses folles virées, "où sexe, alcool, drogue se mélangent", ne prennent fin qu'avec le lever du soleil. Là, Yves Mourousi se démet de son costume de roi de la nuit et revêt de nouveau son trois pièces de journaliste.

Yves Mourousi, ici avec ses amis Darry Cowl et Eddie Barclay en 1991

Yves Mourousi, ici avec ses amis Darry Cowl et Eddie Barclay en 1991

Voir les commentaires

71 printemps pour Roger Taylor

26 Juillet 2020, 06:41am

Publié par Mediamass

71 printemps pour Roger Taylor

le batteur de Queen, célèbre aujourd'hui son 71ème anniversaire. Le nombre d'hommages en ligne témoigne de l'incroyable popularité dont il jouit au Royaume-Uni et dans le reste du monde.

Homme aux multiples casquettes, le célèbre musicien britannique a toujours su préserver son jardin secret. À 71 ans, Roger Taylor s'ouvre enfin et nous révèle une personnalité hors du commun.

Génération Taylor

Né Roger Meddows Taylor à Dersingham le 26 juillet 1949, Roger Taylor a rapidement su imposer son style, une griffe élégante et racée, au point d'être devenu une référence incontournable pour les amateurs de musique. Car Taylor n'est pas qu'un simple musicien ou un brillant homme d'affaire, il est aussi une source d'inspiration et une icône pour toute une génération.

Que peut-il bien lui rester à accomplir aujourd'hui? Nous avons l'agréable pressentiment que les douze prochains mois s'annoncent pleins de surprises. Après tout Roger Taylor n'a que 71 ans.

Joyeux anniversaire Roger!

Voir les commentaires

Live Aid - 35 ans déjà .

14 Juillet 2020, 09:50am

Publié par ANTHEVA

Il y a 35 ans avait lieu le célèbre LIVE AID, un double concert historique donné conjointement à Londres et à Philadelphie le 13 juillet 1985, organisé par Bob Geldof et Midge Ure dans le but de lever des fonds pour soulager la famine éthiopienne.

En décembre 1984, sous l'impulsion de Bob Geldof, une tripotée d'artistes anglais (Queen n'en fait pas partie) enregistre " Do They Know It's Christmas ", tube qui préfigurera la réunion USA For Africa. Dans la foulée, un gigantesque concert est programmé le 13 juillet 1985, simultanément au Wembley Stadium et à Philadelphie : malgré la reformation de Led Zeppelin aux USA, Queen commet le hold-up du festival. En cinq morceaux joués sans aucun artifice scénique et en plein jour, c'est l'émeute, et Freddie Mercury va se surpasser. Brian May déclarera à ce propos :" Le groupe a bienjoué. mais Freddie a élevé le show à un autre niveau  :  il n'a pas seulement transcendé les fans de Queen, il s'est retrouvé en communion avec TOUT Wembtey. " C'est le Live Aid qui va jouer le rôle de détonnateur absolu de la carrière de Queen : la performance du groupe et particulièrement Freddie Mercury est tellement intense qu'ils acquièrent enfin le statut de superstar universelle.

Voir les commentaires

Le batteur de Queen convaincu de l'avenir du groupe si Freddie Mercury n'était pas décédé

2 Juillet 2020, 11:52am

Publié par Marie-Amélie Mastin - RTBF

Le batteur de Queen convaincu de l'avenir du groupe si Freddie Mercury n'était pas décédé

Roger Taylor pense que le groupe serait toujours en activité et créatif avec Freddie Mercury si il était toujours là.

Le batteur était en interview à la BBC Radio 6 Music quand il a expliqué : "j’en suis convaincu. Freddie et moi étions des amis proches, c’était mon meilleur ami. Nous sommes arrivés en même temps et nous avons littéralement vécu dans les vêtements l’un de l’autre à une époque ! Et je suis convaincu que nous aurions continué à faire de la musique ensemble, notre collaboration fonctionnait tellement bien. Je ne sais pas si John Deacon aurait suivi… il était moins stable mentalement, mais les trois autres l’étaient."

"J’aime penser que nous aurions continué, quelle que soit la matière qui en serait née. Brian May et moi aimons faire des concerts avec Adam Lambert, et il s’améliore chaque jour un peu plus. Tant que nous pourrons le faire, nous continuerons."

Roger Taylor a ensuite évoqué l’inspiration de son nouveau single solo "Isolation," qu’il a écrit dans son jardin des Cornouailles, ce qu’il appelle sa "pièce jardin."

" J’étais frustré et anxieux de ne pas savoir ce qui allait se passer, alors j’ai écrit à ce sujet, à propos de cette routine de confinement. C’est quelque chose à quoi je ne suis pas habitué. C’était donc un reflet immédiat de ce que je ressentais au moment M."

Le mois dernier, Brian May de Queen avait aussi partagé ses souvenirs de travail avec Freddie Mercury dans une scène coupée du show télé "Rock&Roll Road Trip" de Sammy Hagar sur AXS TV.

Brian May explique : "J’adore jouer de la guitare et des parties instrumentales, mais pour moi, une chanson dépend du chanteur. La musique est emmenée par la voix qui partage un message. C’est le boulot du chanteur."

"Le reste est important aussi, mais pas autant que la personne qui devient le medium de ce message. J’adorais écrire pour Freddie, j’aimais le voir travailler avec nous. Vous lui donniez quelque chose et il le transmuait en quelque chose d’autre, il l’emmenait toujours plus loin. Tout ça me manque, même si j’adore travailler avec Kerry et les Kings Daughters."

Nous avons fêté cette semaine les 40 ans de l’album " The Game " de Queen avec une émission spéciale dans We Will Rock You avec Laurent Debeuf et Laurent Rieppi, et nous apprenions aussi, il y a quelques jours, que Queen apparaîtra sur de nouveaux timbres en Angleterre en juillet, à l’occasion du 50e anniversaire du groupe, grâce à une initiative de la Royal Mail. Il s’agira du troisième visuel incarné par un groupe de rock, après les Beatles en 2007 et Pink Floyd en 2016.

Comme annoncé récemment, le groupe Queen, forcé de postposer les dates de tournée initialement prévues dans le cadre de la tournée européenne "Rhapsody, a trouvé une idée ingénieuse pour rester connecté avec ses fans.

C’est dans cet esprit qu’ils ont diffusé en streaming, le dimanche 21 juin, une "tour watch party",le jour où le groupe aurait dû se produire à l’O2 de Londres pour l’ultime date de la tournée.

Brian May a été élu tout récemment "meilleur guitariste de rock de tous les temps" par les lecteurs du magazine Total Guitar. A ses côtés dans le top 5 : Jimi HendrixJimmy PageEddie Van Halen et Eric Clapton.

Avis aux amateurs, un livre de 300 photos de Queen, "Queen : The Neal Preston Photographs," arrivera plus tard cette année. De quoi consoler Brian May qui a souffert récemment d’une légère attaque cardiaque après un accident de jardinage. Plus tôt ce mois-ci, le guitariste de Queen a dû se rendre à l’hôpital après s’être blessé alors qu’il faisait du jardinage. "J’ai réussi à me trancher le muscle du grand fessier," détaillait-il.

Voir les commentaires