Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

FREDDIE MERCURY: LA GENESE DU MYTH (3éme PARTIE).

31 Octobre 2010, 04:11am

Publié par ANTHEVA

 Rock-my-world.fr

 

1970

Freddie trouve le nom « Queen » (reine, mais aussi « tapette ») pour le groupe. Il dût insister pour que Brian accepte car celui-ci trouvait que ça ne convenait pas. Freddie argumenta : « Ce n’est qu’un nom, mais c’est un nom tout à fait royal, bien sûr, et ça sonne magnifiquement. C’est un nom universel et immédiat ». Le basiste John Deacon est auditionné et commence à faire quelques représentations avec le groupe.

1971

C'est en février que John intègre définitivement Queen. Le groupe répète inlassablement et donne plusieurs petits concerts pour de proches amis à l'Imperial College (l'endroit de leurs répétitions). Ils ont alors l'opportunité de tester un nouveau studio d'enregistrement en échange d’essais de matériel. On leur propose d'enregistrer gratuitement quelques démos, ce qu'ils acceptent.

1972

Le groupe signe un contrat d'enregistrement, d'édition et de management avec Trident. Durant cette période, pendant laquelle il est sous-payés, il ne dispose des studios Trident que pendant les heures creuses. C'est là que les membres commencent à travailler leur premier album.

1973

Trident et EMI signent un accord d'enregistrement pour Queen, et le mois de juillet de la même année voit la sortie de « Queen », leur premier album, qui est un échec. Le groupe se voit offrir sa première grande tournée, en première partie de « Mott The Hoople ». Le premier concert a lieu à Leeds en novembre et beaucoup de gens s'accordent à dire que Queen, à l'occasion de cette tournée, est "bien plus qu'un groupe de première partie".

1974

« Queen II » sort finalement en mars, un peu plus tard que prévu suite à une erreur d'impression mineure sur la pochette. Ils s'embarquent alors dans leur première tournée proprement dite, qui commence à Blackpool, en mars. En avril, le groupe entreprend sa toute première visite aux Etats-Unis, mais en jouant encore première partie de « Mott The Hoople ». Cependant, en mai, pendant la tournée, Brian contracte une hépatite et le groupe décide d'annuler les dernières dates. Le travail sur le troisième album commence donc sans Brian. Il se rétablit suffisamment pour pouvoir enregistrer les parties de guitare, mais il est encore fort malade! L'album peut finalement être achevé et « Sheer Heart Attack » sort en novembre. C'est un grand succès des deux côtés de l'Atlantique et le monde commence enfin à reconnaître Queen à sa juste valeur.

1975

En janvier, Queen part aux Etats-Unis pour sa première "vraie" tournée américaine. Les ventes de billets sont phénoménales : la demande est si importante que plusieurs concerts doivent être rajoutés au programme. Queen joue même, en certains endroits, deux concerts le même jour, complets tous les deux ! Quelques dates doivent cependant être annulées car Freddie connaît de sévères problèmes de gorge. Mais il aborde le problème avec courage et est présent sur scène autant que possible, contre l'avis de ses docteurs. C'est aussi en janvier que Queen engage un avocat pour résilier leur contrat avec Trident car la maison d’édition ne soutient pas assez le groupe à son goût. Le premier concert du groupe au Canada a lieu à Edmonton le 2 avril, où il est rejoint sur scène par un autre groupe « Kansas ». C'est également durant ce mois d'avril que Queen va effectuer sa toute première visite au Japon. A leur arrivée à l'aéroport, plus de 3000 fans les accueillent, alors que « Sheer Heart Attack » est numéro un des ventes au Japon. En mai, Freddie se voit attribuer l' « Ivor Novello Award » par la Songwriters Guild, pour « Killer Queen ». Queen commence à travailler sur le nouvel album en juin. Le contrat avec Trident est rompu en août, au grand soulagement du groupe et Queen signe avec un nouveau manager en septembre. Lorsque le groupe décide de sortir « Bohemian Rhapsody », tout le monde pense que la chanson, bien trop longue avec ses 5:55 minutes, ne sera pas un succès. Freddie en donne cependant une copie à un ami DJ sur une radio londonienne, en lui précisant bien que c'est à titre personnel et qu'il ne doit pas la diffuser à l'antenne. Mais c'est bien sûr ce qu'il fait quand même - quatorze fois en deux jours ! A partir de là, toutes les radios commencent à diffuser la chanson en intégralité. C'est un succès colossal, et Queen devient alors LE groupe du moment. Le clip vidéo du single, réalisé d'après les idées des membres du groupe eux-mêmes, est celui qui inaugure la vague des clips. La chanson reste numéro un en Grande-Bretagne pendant neuf semaines. L'album est l'un des plus chers jamais réalisé pour l'époque, mais lorsque « A Night At The Opera » sort en novembre, c'est un succès massif qui donne au groupe son premier disque de platine. Freddie avait dessiné lui-même le logo pour le premier album, qui fut retravaillé et incorporé sur la couverture de « A Night At The Opera ». Le désormais célèbre logo inclut les signes zodiacaux des membres : deux jeunes filles (pour Vierge), un crabe (pour Cancer), et deux lions.

1976

En janvier, Freddie reçoit un nouvel « Ivor Novello Award » pour « Bohemian Rhapsody ». En janvier également, le groupe décolle pour sa troisième tournée américaine, qui le mènera à travers le pays jusqu'à la fin du mois de mars. De là, ils partent pour le Japon, où leur arrivée tourne une nouvelle fois à l'émeute. Après un tour complet du Japon, le groupe s'envole pour l'Australie. La tournée « Down Under » commence au Perth Entertainment Centre. Le groupe revient ensuite en Angleterre et commence à travailler sur son nouvel album, « A Day At The Races ». L'enregistrement est interrompu afin de permettre une courte tournée en Angleterre. Le 18 septembre, Queen décide de remercier ses fans en leur offrant un immense concert gratuit à Hyde Park (Londres). La foule est estimée à un chiffre se situant entre 150.000 et 200.000 personnes : c'est à l'époque le public le plus important devant lequel Queen ait joué et c'est encore à ce jour l'affluence la plus importante jamais enregistrée pour un concert à Hyde Park. « A Day At The Races » sort en décembre. Cinq jours avant sa sortie, les réservations pour « A Day At The Races » se montent à plus de 500.000 exemplaires, la plus grosse commande qu'EMI ait jamais reçue pour un album.

1977

Le groupe est sur scène aux Etats-Unis et au Canada durant tout le mois de janvier, de février et une bonne partie du mois de mars. En mai, Queen part pour Stockholm pour y entamer une tournée européenne complète. En octobre, les membres du fan club se voient proposer, pour la première fois, de participer au tournage de l'une des vidéos du groupe. Le clip de « We Are The Champions » est tourné au New London Theatre. A la fin du tournage, le groupe reste sur scène et improvise un concert pour remercier les fans d'être venus et d'avoir travaillé si dur. Toujours en octobre, le groupe reçoit un « Britannia Award » pour la meilleure chanson britannique : « Bohemian Rhapsody ». L'album « News Of The World » sort le 28 octobre. En novembre, le groupe part répéter à nouveau aux Etats-Unis afin d'y préparer la tournée à venir. La tournée, la seconde de l'année aux Etats-Unis, commence le 11 novembre. En cette fin d'année, « We Will Rock You » est détrônée de la place de numéro un en France après douze semaines par … « We Are The Champions »!!

1978

En février, Queen décide de monter sa propre structure de management. Une courte tournée européenne commence en avril, encore une fois à Stockholm. Au mois de juillet, le groupe commence à travailler sur son nouvel album qui est enregistré à Montreux et à Nice ; ce sont leurs premiers enregistrements en dehors de Grande-Bretagne. Pour la promotion du nouveau single « Bicycle Race », le groupe loue le stade de Wimbledon et cinquante jeunes filles nues disputent leur propre course à bicyclette ! La couverture du 45 tours était initialement constituée d'une photo des fesses de l'une de ces jeunes filles, mais, à cause de protestations dans certains pays, une culotte doit être rajoutée ! Une nouvelle tournée en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada) commence en octobre et « Jazz » sort le 10 novembre. La pochette est prévue pour recevoir un poster de la fameuse course de bicyclettes, mais les Américains le retirent des pochettes et le remplacent par … des coupons à renvoyer par les fans pour pouvoir l'obtenir !

1979

La tournée nord-américaine se termine fin décembre permettant au groupe d'être en Grande-Bretagne pour fêter Noël. Mais le repos est de courte durée puisqu'une nouvelle tournée européenne commence à Hambourg en janvier. En mars, ils se retirent aux Mountain Studios de Montreux pour travailler leur album "live". Le groupe apprécie tellement le studio ainsi que le calme de Montreux qu'il décide de l'acheter. Il s'envole pour le Japon en avril pour une nouvelle tournée. Le premier album live du groupe, « Live Killers », sort en juin. L'album a été publié suite à une forte demande populaire. Queen est alors approché afin d'écrire la bande originale d'un film de science-fiction, « Flash Gordon ». Le groupe accepte et commence à travailler sur la bande originale en juin, à Munich. La fin de l'année voit Queen s'embarquer pour le « Crazy Tour » dans lequel sont inclus quelques endroits prestigieux. Queen fait partie des groupes qui se produisent afin de collecter des fonds pour les populations victimes de la famine au Cambodge.

1980

Au début de l'année, le groupe travaille sur son nouvel album, qui doit être le premier à utiliser la magie électronique des synthétiseurs. En juin commence une nouvelle tournée nord-américaine. « The Game » sort en juin et reçoit cinq disques de platine pour le seul Canada. « Another One Bites The Dust » devient la plus importante vente du groupe tous pays confondus et devient un "crossover hit" aux Etats-Unis, occupant la place de numéro un des classements rock, disco et soul. Queen reçoit un « Dick Clarke Award » du meilleur groupe, un « Top Billboard Award » pour le meilleur "crossover single" et est nominé pour plusieurs autres prix, dont les « Grammy's Junos » canadiens. La bande originale de « Flash Gordon » sort le 8 décembre. A la fin de l’année, Queen a déjà vendu plus de quarante-cinq millions d'albums dans le monde. A suivre...

Commenter cet article

virginie 01/11/2010 02:06



Pour la genèse du mythe partie 3, tu attendras un peu parce que c'est pratiquement un travail journalistique, résumer l'histoire de Queen en quelques phrases, ton cerveau est en
ébullition, je suis perfectionniste et je n'aime pas dire n'importe quoi sur Mercury, Queen. Antheva qui a réalisé ce magnifique dessin! Un jour tu me l'offriras, et quoi? Dans la vie il faut du
reve.A mon frère de QueenVirginie.