Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

FREDDIE MERCURY & MARY AUSTIN

3 Novembre 2010, 08:28am

Publié par ANTHEVA

www.rock-my-world.fr 

 

La personne avec qui il entretient la relation la plus constante et la plus fidèle n’était pas un homme, mais une femme : Mary Austin. Elle était le solide rocher sur lequel il pouvait se réfugier et fuir les tempêtes de ses histoires d’une nuit et de ses relations agitées. Il la rencontra, en 1970, alors qu’elle travaillait à la boutique style années ’60, Biba, dans le vieux quartier de Freddie, Kensington. Les filles qui y travaillaient font partie du show. Elles étaient belles et savaient se mettre en valeur. Les membres du groupe y allaient pour admirer le paysage et Freddie n’était pas le dernier !! Freddie a commencé à parler de Mary à Brian ; il voulait sortir avec elle mais il n’osait pas lui demander un rendez-vous. Brian les a donc présenté l’un à l’autre. Mary raconte : « En de rares occasions, il trouvait le courage de venir tout seul. Mais la plupart du temps, Roger ou quelqu’un d’autre l’accompagnait. En passant, il me souriait, il me disait bonjour de loin. Il l’a fait de plus en plus souvent. Ca a duré cinq ou six mois, puis il a fini par me demander si j’acceptais un rendez-vous. » Il prit donc son courage à deux mains et lui demanda de sortir avec lui ; elle devint à ce moment une fidèle compagne. Brian avoue : « Il y a eu immédiatement quelque chose de très fort entre eux deux. ». Et cinq mois plus tard, ils vivaient ensemble et ce pendant à peu près six ans. Elle prenait soin de Freddie et celui-ci était plein d’égards pour elle. Brian ajoute : « Il avait déjà connu d’autres filles mais sans jamais vraiment être épris. Avec Mary, c’était différent ». Ca marchait aussi parce que Freddie, comme Mary, avait une nature timide. Ils allaient donc très bien ensemble. Après six ans de vie commune, Mary soupçonne que quelque chose ne tourne pas rond dans leur couple. Elle comprend alors que Freddie est troublé par sa propre sexualité, il n’est plus en harmonie, quelque chose lui pose problème. Mary raconte : « Il était mal à l’aise face à certaines situations, ça ne lui ressemblait pas. Ce n’étais plus la personne que j’avais rencontrée. ».

Commenter cet article

fabienne 26/02/2012 17:55


 Mary Austin est dans les statuts du Mercury Phoenix Trusts comme actionnaires , au même titre que Jim Beach et les autres membres de Queen!

fabienne 26/02/2012 17:48


Cette haine pour Mary Austin repose sur les dires de M.HUTTON; donc une seule version des faits.D'un autre côté je ne me serais pas personnellement vu vivre avec trois des salariés-amis de
Freddie avec mon mari et mes deux enfants.La colocation même avec des proches ce n'est guère envisageable.Quant aux graffitis effacés, désolée mais je trouve ça cradingue, en plus il est fort
probable que ce soient la mairie ou les autres voisins qui ont obligés Mary AUSTIN a nettoyé ce qui est considéré comme une dégradation.

virginie 24/11/2010 02:33



Merci Silvi, j'écris avec mon coeur, ma franchise, parfois avec mes tripes.Dis donc là j'avais écrit! Une réaction épidermique face au mensonge.Je suis ravie que tu approuves, parce que chez
certains fans de Freddie, la vérité n'arrive pas à passer.Je ne suis jamais allée à Londres et je ne me vois pas etre juste devant une porte.J'avoue que les fans qui viennent à Garden Lodge avec
leurs petits bouquets, leurs petits dessins, cela m'afflige, ils viennent avec leurs coeurs mais de l'autre coté des murs il n'y a pas de coeur.Kiss And so sad Virginie.



silvi 23/11/2010 15:01



Virginie, je suis très contente d'avoir lue tes commentaires et suis heureuse de constater que nos avons les mêmes opinions en ce qui concerne Mary Austin, qui pour moi n'est qu'une intriguante,
et l'homophobie. En effet, Garden Lodge n'est plus et ne sera plus Garden Lodge, mais devenu un cottage très cossu mais sans âme !!!



virginie 04/11/2010 08:44



et puis je fini laissons Garden lodge, Freddie est parti et avec lui l'ame de sa maison.Chacun fait comme il veut et pense comme il veut Virginie.