Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

INTERVIEW DE PETER FREESTONE (2007)

13 Décembre 2009, 11:12am

Publié par ANTHEVA

 Rock-my-world.FrPeter, quand es-tu venu à Montreux pour la première fois ?
Je ne sais pas exactement vraiment. Je suis un vieil homme maintenant !! (éclats de rire) hum c’était en 1980.

Pourquoi  ?

Chaque fois que nous sommes venus à Montreux c’était uniquement pour enregistrer.

Tu venais donc avec Freddie et Queen ?

Oui. Pour des séances d’enregistrements au Mountain Studios. Ce fut la première mais pas la dernière fois. Je logeais au Montreux Palace.

Peux-tu nous raconter quelque chose de spécial ?

C’était une expérience merveilleuse car je ne connaissais pas cette belle ville avant.

Pourquoi une “expérience merveilleuse” ?

Il est difficile de décrire avec des mots ce que l’on ressent. Une photo parle d’elle même avec des centaines de mots. Quand tu regardes par la fenêtre et que tu vois cette magnifique vue avec le lac, les montagnes, la paix….. c’est à peu près la même chose qu’une photo.


Des fêtes ou des parties ?

Il n’y avait aucun endroit à Montreux pour faire la fête. Bon d’accord il y avait deux clubs. Mais Freddie s’ennuyait de croiser les mêmes personnes chaque jour. Il y a des studios un peu partout où la vie nocturne était très animée mais je dois dire que Montreux avait le meilleur studio d’enregistrement. David Richards était l’ingénieur du son. Montreux était vraiment un endroit pour enregistrer. Rien d’autre.

As-tu rencontré d’autres musiciens ou des “gens célèbres” ici  ?
Eugene Chaplin (le fils de Charlie Chaplin) était l’assistant de David dans le studio ! La plupart des amis de Freddie n’étaient pas des musiciens. Tu n’as pas besoin d’être musicien ! Quand il invitait des gens pour des fêtes, à Londres, la plupart venaient du théâtre. C’étaient des acteurs. Par exemple Freddie Mercury a présenté Anita Dobson (actuellement l’épouse de Brian May) à Brian lors d’une de ces fêtes. La vie privée de Freddie était plutôt du côté théâtre que du côté des affaires musicales mais cela ne l’a pas empêché  d’avoir de très bons amis dans le domaine musical comme Elton John, Cliff Richards, Dave Clark, David Bowie….pour n’en citer que quelques-uns.


Quelles furent tes activités pendant ces dernières années ?

L’événement qui est toujours marqué dans mon carnet de rendez-vous sitôt la date connue est le Freddie Mercury’s Montreux Memorial Day. J’ai été impliqué dans cette manifestation depuis le début voici 5 ans mais malheureusement je n’ai pas pu être présent au premier car j’étais malade mais j’ai donné des conseils sur le menu à préparer. Je suis tellement heureux de faire partie de cet événement régulier en hommage à Queen et plus particulièrement Freddie Mercury. Un tribute band (coverband) australien m’a demandé de donner des conseils. C’est génial pour moi de pouvoir donner des conseils à des gens sur mes expériences.

Tu veux dire… des expériences sur les concerts de Queen ?

Oui d’une certaine façon. Le contenu des concerts, comme les costumes, quels morceaux ont été joués et quels sont leurs effets sur le public. Quelqu’un m’a dit une fois que j’avais entendu « Bohemian Rapsody » en concert 374 fois !!! Alors je pense que tu peux dire que j’ai un peu d’expérience.


Après ces nombreux concerts es-tu toujours un fan de musique rock ?

Pour être tout à fait honnête je n’ai jamais été vraiment un fan de musique rock ! Quand j’ai commencé à travailler pour Queen j’étais employé au bastion de la musique classique qui est le Royal Opera House à Londres. Pendant tout ce temps que j’ai passé avec Queen j’arrivais à me retrancher dans la musique classique quand le rock devenait trop intense. Mais je suis devenu un énorme fan de Queen en 1996 quand j’ai commencé à travailler avec David Evans sur ce qui est devenu le livre « Freddie Mercury ».

Qui est David Evans ?

David Evans est un ami de longue date de Freddie. Ils se sont connus en 1975 quand David travaillait pour John Reid Enterprises. John Reid était le manager de Queen et de Elton John à cette époque. Il est écrivain et de ce fait, la personne idéale pour avoir transcrit nos trois années de discussions.


Comment vis-tu maintenant ?

La plupart du temps je reste à la maison en attendant que le téléphone sonne et que l’on me demande de faire quelque chose. Ce sont surtout des interviews, des participations à des documentaires télévisés ou quelque chose en relation avec Freddie. Alors si vous avez un travail pour moi contactez moi via montreuxmusic !

Cette année 2007 je dois dire que Montreux est ma seconde maison parce que j’y suis pratiquement 2 semaines par mois. Constatant que les endroits que fréquentaient Freddie à Montreux disparaissent les uns après les autres, et que l’actuelle Brasserie Bavaria fermera ses portes prochainement, Rita, Norbert et moi, avons trouvé l’idée de ce tour qui continue dans le même esprit que celui qui a été organisé voici quelques années avec la visite du Mountain Studios qui était le point culminant du tour. Le Mountain Studios n’existe plus et le même sort est réservé à ce restaurant l’an prochain. Alors ce que nous mettons sur pied est une rencontre, certains samedis à midi, et mangeons des plats que je prépare moi-même selon les recettes que j’ai utilisées pour Freddie. Ensuite nous faisons une excursion en bateau privé vers la statue, le Lake House et l’appartement de Freddie qui est suivi par une promenade à travers Montreux en nous arrêtant à divers endroits où je donne des explications et des commentaires du passé. Nous terminons de l’autre côté de la ville, au Montreux Palace où nous prenons le thé et mangeons un cake selon la recette que je leur ai donnée d’un dessert que Freddie mangeait parfois à Garden Lodge. Pour terminer le tour nous passons par le bord du lac jusque vers la statue. Parfois, la suite que Freddie occupait est libre et le Palace très généreusement nous permet de la visiter.

J’ai déjà agendé en octobre et novembre un voyage de 4 jours en Icelande. Un de mes amis, Martin Huizinga, et moi-même, essayeront de battre le record de 35'000 euros. Montant que nous avons versé à l’organisation pour la lutte contre le sida en Hollande. L’an dernier ce sont 17 écoles hôtelières dans tout le pays qui ont été impliquées dans le projet « Freddie’s dinner ». C’est la première fois que j’ai été impliqué, avec un pays entier, pour la recherche de fonds pour la lutte contre le sida. Evidemment nous ne pouvons pas oublier le Freddie Mercury’s Montreux Memorial Day qui nous a donné, cette année, d’énormes maux de tête ! Mais je pense que nous avons trouvé les meilleures solutions possibles pour tout le monde.

Interview réalisé par le site MontreuxMusic.com

Commenter cet article

silvi 13/12/2009 22:36


Peter Freestone est un homme charmant avec toujours le sourire et très disponible au près des fans de Freddie Mercury. Un véritable gentleman.  Je l'ai rencontrée au Mémorial day de septembre
2009 et est pu faire des photos avec lui et 28/29 novembre lors de ma visite au marché de Noël sur Montreux, et ai goutée à sa raclette.


ANTHEVA 13/12/2009 22:51


Mr Freestone, fidèle à sa réputation, so british!
Véritable mémoire vivante de feu Mercury.