Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

JOHN DEACON - LISTE DES DIFFERENTES BASSES.

10 Décembre 2009, 22:53pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.Fr

  • La première basse de John Deacon était une Eko.
  • Plus tard il utilisa une Rickenbacker 4001, c’est avec elle qui se présenta devant Queen pour son audition. Il s’en servira durant les tous premiers concerts et la session d’enregistrement aux studios De Lane Lea en 1971.
  • Lorsque le groupe a commencé à enregistrer aux studios Trident, il eut des problèmes avec celle-ci et acquit deux Fender precision 1967 Sunburst Finish avec pour seule différence : un logo argenté et un logo noir. La première est devenue son instrument principal pour les derniers concerts de 1972 et toutes les tournées de 1973-1975. Mais avant A Night At The Opera l’ordre fut inversé. On peut voir la deuxième version dans les vidéos Liar, Killer Queen, Keep Yourself Alive… Ensuite, John Deacon voulu donner un nouveau look à ses deux basses. Il enleva la peinture pour lui donner un aspect naturel. Cette version peut se voir en live durant les tournées de 1975 jusqu’aux tournées de 1985. On peut aussi la voir dans les vidéos de Bohemian Rhapsody, Somebody To Love, We will Rock You ou encore A Kind Of Magic. Et de nouveau, avant le Magic Tour, il décida de remodeler ses basses. Cette fois-ci elles furent peintes en noir. Avec cette nouvelle apparition on peut les voir dans These Are The Days Of Our Lives et The Freddie Mercury Tribute Concert. Au début de l’année 1977, John Deacon eut une nouvelle basse : une Fender precision Fretless avec des finissions Sunburst, qu'il utilisait pour '39 (émulation de la contrebasse utilisée lors de l'enregistrement original) et My Melancholy Blues sur scène. En studio on peut l’entendre sur My Melancholy Blues ou Jealousy.
  • En 1977, alors que la tournée aux États-Unis venait de commencer, Peter Hince acheta à John Deacon une MusicMan Stingray de couleur sunburst. Il l’utilisa pour cette tournée en tant que basse principale et quelques vidéos (Another One Bites The Dust, Tie Your Mother Down, Fat Bottomed Girls). Du News of the world Tour jusqu'au The Works Tour en 1985, la MusicMan sera utilisée seulement pour des musiques particulières (Sheer Heart Attack, Another One Bites the Dust et Back Chat), et utilisés parfois en studio aussi.
  • Fin 1977 jusqu’au début du News of the World Tour aux USA, il essaya une Old Fender precision 1954 Masterbuilt. Mais début 80, il arrêta de l’utiliser, sauf pour l’enregistrement de Coming Soon (1979) et dans la vidéo de Back Chat (1982).
  • En 1980, Kramer lui fit un nouveau modèle personnalisé. Il s’agit d’un modèle DMZ qu’il utilise dans les vidéos Play the Game et Las Palabras De Amor et en tant que basse de rechange durant le Queen Rock Montréal jusqu’au Hot Space Tour.
  • En 1981, Fender lui conçu un prototype special de Precision de couleur jaune que Deacon utilisa pour l’enregistrement de l’album Hot Space (Under Pressure en particulier) ainsi que les concerts entre 1981 et 1985. Il est possible de voir la basse dans les interprétations lives de Under Pressure.
  • Au milieu des années 80, une nouvelle Fender precision Elite 1 rouge, lui servit pour mimer des performances durant les vidéos (One Vision, I want it all, Headlong), mais aussi durant le concert au Knebworth et au Freddie Mercury Tribute Concert pendant Radio Ga Ga.
  • En 1986, John Deacon se sert une Warwick Buzzard couleur café pour les vidéos promotionnelles (Friends Will Be Friends)
  • A la fin des années 80, un luthier, Roger Giffin, fabriqua une nouvelle basse pour John Deacon, de couleur marron. On peut la voir dans Princes Of The Universe, The Invisible Man et Breakthru.
  • Pour la vidéo Killer Queen de 1974 (pour la télévision allemande), on peut voir John Deacon utiliser une Fender Jazz Bass couleur café.
  • Pour ses guitares acoustiques, il utilisait une Martin D-18 et une Ovation. Le piano dont il jouait dans Another One Bites the Dust était un Bösendorfer et dans You're My Best Friend, un Hohner Pianet N. Pour les synthétiseurs il se servait d’un Oberheim OB-X, un Roland Jupiter 8 et un Yamaha DX7.

Commenter cet article