Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

QUEEN AUJOURD'HUI ?

3 Décembre 2009, 20:23pm

Publié par ANTHEVA

 Rock-my-world.Fr

Depuis la mort de Freddie Mercury, Queen jouit d'une présence médiatique jamais démentie. La diffusion de leurs chansons est intense, des radios (generalistes et spécialisées) aux chaines musicales, en passant par un bon nombre de bandes originales de films (Wayne's World, Moulin Rouge, Shaun Of The Dead), sans oublier la publicité (Pepsi, Evian, Motorola). Plusieurs formations "hommage" (les Cover Bands), à l'image de celles qui, année après année, officient sans pause pour entretenir la mémoire de Queen, parcourent le monde, rencontrant un vif succès sous des noms flagrants comme Rhapsody, Gaga, One Night Of Queen ou...Almost Queen (presque Queen). La comédie musicale"We Will Rock You", qui renouvelle un genre souvent sirupeux en lui insufflant une salutaire dose de causticité, fut coécrite avec l'ecrivain, dramaturge et humoriste anglais Ben Helton, et affiche complet dans le West End Londonien depuis 2002. En attendant qu'elle soit montée en France, elle cartonne aussi dans une douzaine d'autres pays, dont les Etats-Unis, le Japon et l'Espagne. Queen est repris sur scène par Radiohead (Crazy Little Thing Called Love), les Flaming Lips (Bohemian Rhapsody), les Foo Fighters (Tie Your Mother Down) ou Green Day (We Are The Champions). En studio, des dizaines de groupes également issus de générations et d'horizons différents reprennent ses morceaux phares ou moins connus, à l'instar de travis (Killer Queen), Keane (Under Pressure), Metallica (Stone Cold Crazy) ou encoreNine Inch Nails (Get Down Make Love). Queen est explicitement cité comme influence marquante par des interprètes ou des groupes parfois inattendus, dont les noms n'ont a priori rien à faire les un à coté des autres: Franz Ferdinand etRobbie Williams, Muse etMcFly, The Darkness et Mika, My Chemical Romance et Bloc Party. Que cela soit limpide ou non est une autre histoire ! D'autres artiste s'en revendiquent moins, alors meme que l'écoute attentive de leurs "Oeuvres" dégage poutant un incontournable parfum Queenien: Rufus Wainwright, Hawksley Workman ou, dans une certaine mesure, les Scissor Sisters. Ces élèves plus ou moins avoués, inégalement légitimes, prouvent au moins une chose, essentielle à la compréhension du "phénomène Queen" l'essence du groupe est dans son incroyable diversité, dans le "No Frontier" (pas de limites) erigé en principe dès le départ, et qui leur a permis, combiné avec leurs talents, de toujours proposer des albums éclectiques et novateurs, uniques en leur style et en leurs genres. Aujourd'hui, sans Freddie Mercury ni le bassiste John Deacon, volontairement préretraité, c'est un mélange inédit de blues et de rock qui tache que Roger Taylor et Brian May aux cotés du chanteur Paul Rodgers (2005-2009) afféctionnent.  Assoiffés de conquérir de nouveaux territoires sonores! Aujourd'hui, le spectable continue et n'est pas près de s'arreter, avec ou sans Paul Rodgers !

Commenter cet article