Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

QUEEN - UNDER PRESSURE (1981)

14 Décembre 2009, 17:01pm

Publié par ANTHEVA

Queen-Under-Pressure-58199

Under Pressure est une chanson écrite et interprétée par Queen et David Bowie. Sortie en single en octobre 1981, cette chanson est la première collaboration du groupe anglais avec un autre artiste, et figure sur leur album Hot Space sorti en 1982.

À l'origine, David Bowie était venu dans le Mountain Studio à Montreux en Suisse afin de chanter les chœurs sur une autre chanson de Queen, Cool Cat. Le résultat n'a pas été conservé à la demande de Bowie car il n'en était pas satisfait. Puisqu'il était déjà sur place, les cinq artistes commencèrent à travailler sur ce qui allait devenir Under Pressure.

Titrée jusqu'à l'arrivée de David Bowie Feel Like, Queen n'était pas satisfait de la chanson. La version finale ayant débuté sous la forme d'une jam session entre Queen et Bowie, la chanson a été créditée au nom des cinq musiciens, les royalties étant partagées en cinq.

Un certain mystère demeure quant à la personne ayant créé la fameuse ligne de basse. John Deacon, bassiste de Queen, déclare dans un magazine japonais en 1982 que David Bowie l'a écrite. Dans des interviews plus récentes, Brian May et Roger Taylor en donnent la paternité à John Deacon, ce qui semble confirmé par David Bowie sur son site web, en disant que la ligne de basse était déjà écrite lorsqu'il s'impliqua dans la chanson.

Roger Taylor a souvent été considéré comme le principal auteur de la chanson ; il semblerait plutôt qu'il aurait servi d'intermédiaire entre Freddie Mercury et David Bowie (deux des plus grands artistes à l'époque), étant ami avec les deux.

Après Feel Like, la chanson fut nommée People on Streets avant d'avoir son titre définitif.

En 1999, Queen remixe la chanson qui devient Under Pressure - The Rah Mix afin de promouvoir la compilation Greatest Hits III.



Lorsque vint le moment de tourner un clip pour la chanson Under Pressure, il était impossible d’accorder les plannings respectifs de Queen et de David Bowie. Il fut alors demandé au réalisateur David Mallet de produire un clip convenable, sans la participation des artistes. S’inspirant du thème de la chanson, la « pression » (« pressure »), il compila plusieurs images d’embouteillages, de manifestations, grèves, explosions, voitures à la casse et plusieurs extraits de films muets des années 1920, le plus important étant Le Cuirassé Potemkine, film russe de Sergei Eisenstein et le fameux Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau, un chef-d’œuvre de l’impressionnisme allemand de l’époque.

Mêlant ces images montrant la constance de l’homme à s’autodétruire et à se faire du mal, le clip est ensuite contrebalancé par des scènes plus tendres et joyeuses (on y voit des foules appréciant des concerts et d’autres images de baisers), le clip a gagné une certaine notoriété.

Il en existe deux versions, la première ayant disparu de la circulation : elle comprenait des images d’explosions en Irlande du Nord et pour cette raison, Top of the Pops a refusé de le diffuser. La version remaniée sans ces images est celle qu’on connait et qui figure sur le DVD Greatest Video Hits 2.

Version Rah Mix de 1999 :

Réalisé une fois de plus par les Torpedo Twins, les Autrichiens Rudi Dolezal et Hannes Rosacher, le clip pour la version Rah Mix compile des images live tirées des concerts de Queen à Wembley en 1986, et du Freddie Mercury Tribute en 1992, durant lequel David Bowie et Annie Lennox chantaient Under Pressure avec les trois membres survivants de Queen.

Les réalisateurs retirèrent les passages avec Annie Lennox afin de mixer Freddie Mercury et David Bowie entre eux, comme s'ils interprétaient la chanson en duo. Le résultat fut diffusé pour la première fois à l'émission Top of the Pops, lors d'une spéciale consacrée à David Bowie.

Sur le CD-single de la chanson, outre la vidéo du clip, on peut également trouver une vidéo avec les réalisateurs nous expliquant la technique utilisée afin de combiner les images de Bowie et Mercury.

Autres versions et réutilisations :

Commenter cet article