Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

Freddie Mercury : Brian May fait des révélations bouleversantes sur la dégradation de l'état du chanteur à la fin de sa vie

25 Novembre 2020, 09:30am

Publié par Tiffany Iacomacci - Closer.fr

Le 24 novembre 1991, le monde entier apprenait la mort de Freddie Mercury. Interviewé par The Sunday Times en 2017, Brian May a fait des révélations sur l'état de santé de son ami.

Le 24 novembre 1991, le monde entier apprenait la mort de Freddie Mercury. Interviewé par The Sunday Times en 2017, Brian May a fait des révélations sur l'état de santé de son ami.

We are the champions, Bohemian Rhapsody ou encore The Show Must Go On, que des tubes dont le monde entier se rappelle et chante encore très souvent. Le groupe Queen se forme en 1970 avec Freddie Mercury, Brian May et Roger Tyler. L'année d'après, c'est John Deacon qui se joint au groupe. Ils rencontrent rapidement un très grand succès et sont toujours très appréciés du public à ce jour. Cependant, ils ont connu un évènement tragique en 1991, lorsque Freddie Mercury, âgé seulement de 45 ans, est mort du Sida. En effet, il avait annoncé cette mauvaise nouvelle seulement 24 heures avant sa mort tragique.

Dans une interview réalisée par The Sunday Times en 2017, son ami Brian May avait fait des révélations sur l'état de santé du chanteur à la fin de sa vie.

Cette maladie avait ravagé tout son corps mais plus particulièrement son pied. "Le problème c'était son pied. Une fois il nous l'a montré au dîner et il a dit 'Oh Brian, je suis désolé de t'avoir dérangé en te montrant ça", explique Brian May. Freddie Mercury n'avait cependant pas voulu que sa maladie soit connue et seul un petit groupe d'amis proches était au courant. En effet, Brian May a révélé que lors du concert Live Aid en juillet 1985, aucun des membres du groupe n'était au courant. "Nous ne savions pas vraiment ce qui n'allait pas pendant très longtemps. Nous n'en avons jamais parlé. Il nous a juste dit qu'il n'était pas prêt à faire des tournées, et c'est tout. Peu à peu, je suppose qu'au cours de la dernière année, on pouvait devenir quel était le problème, ou du moins c'était assez évident. Nous ne savions pas avec certitude.", avait-il expliqué. 

Freddie Mercury : Brian May fait des révélations bouleversantes sur la dégradation de l'état du chanteur à la fin de sa vie

Pendant plusieurs années, Freddie Mercury a fait le choix de ne pas se préoccuper de sa maladie. Même si son état ne cessait de s'aggraver, il ne voulait pas l'admettre et n'a pris conscience de celle-ci qu'en 1987 soit quatre ans avant sa mort. En effet, Mary Austin, que Freddie Mercury considérait comme l'amour de sa vie, l'a convaincu de passer le test. Se sachant condamné, il n'avait pas souhaité connaître le résultat. Il a repoussé cette idée pendant très longtemps et voulait continuer de vivre normalement. Le 14 octobre 1991, le single The Show Must Go On sortait en Grande-Bretagne. Une chanson qui, après la mort de Freddie Mercury, a pris tout son sens. En effet, le morceau est écrit à la première personne. "A l'intérieur mon coeur est en train de se briser. Mon maquillage est peut-être en train de s'écailler. Mais mon sourire reste encore", chante-t-il. "Je vais bientôt partir. Dehors, l'aube se lève mais à l'intérieur dans le noir, j'ai envie d'être libre", dit-il dans le refrain. Une chanson qui peut être considérée comme adieu à ses fans, afin de leur faire savoir qu'il allait enfin être libéré de la maladie. 29 ans après sa disparition, le chanteur est toujours présent dans le coeur de ses fans qui ont pu redécouvrir son histoire grâce au film Bohemian Rhapsody sorti en 2018. Comme l'a dit Freddie Mercury, The Show Must Go On.

Voir les commentaires

IL Y A 29 ANS DISPARAISSAIT l'ICONE DU ROCK, FREDDIE MERCURY

24 Novembre 2020, 12:17pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.Fr 

 

Le 24 novembre 1991.

Une jour particulier pour tout amateur de musique. Une date synonyme de tristesse, de nostalgie et de recueillement. Et pour cause, il y a 29 ans, Dieu est mort!

Un topic aux allures d'hommage pour saluer le plus grand chanteur de tous les temps. Je veux bien sûr parler du légendaire, de l'immortel, de l'incroyable Freddie Mercury, leader du mythique groupe Queen.
Petit retour en arrière:


Affaibli par le Sida et se sachant condamné depuis 1987, Freddie Mercury meurt des suites d’une pneumonie à l’âge de 45 ans. The Show Must Go On

« Suite aux énormes conjectures parues dans la presse ces deux dernières semaines, je souhaite confirmer que j’ai été testé positif au VIH et que je suis atteint du sida. J’ai jugé correct de garder secrète cette information jusqu’à ce jour afin de préserver la vie privée de mon entourage. Cependant, l’heure est venue pour mes amis et fans de par le monde de savoir la vérité et j’espère que tout le monde se joindra à mes médecins et leurs collègues du monde entier dans leur combat contre cette terrible maladie. Ma vie privée a toujours été très importante à mes yeux et je suis connu pour ne donner que rarement des interviews. Comprenez, s’il vous plaît, que cette politique est encore à l’ordre du jour. »
Aprés se communiqué de presse, le plus innovateur et le plus flamboyant ambassadeur du rock, tire sa révérence, une journée après sa déclaration, d'une broncho-pneumonie foudroyante.

 


 

Freddie Mercury, Bulsara de son vrai nom, avait fondé Queen en novembre 1970, multipliant les tubes pendant les années 70 et 80. La créativité, illustrée par l’emblématique Bohemian Rhapsody, est la marque de fabrique du groupe, qui est aussi l’un des 1ers à placer le clip comme un réel moyen d’expression artistique au lieu de’un simple support de promotion.

Il est aussi l’un des 1ers à révéler son homosexualité au grand jour, devenant ainsi l’icône des milieux gays partout dans le monde.

Les tournées mondiales de Queen seront des succès rarement égalés depuis, et leur prestation au Live Aid de 1985 en direct du stade de Wembley près de Londres, est saluée par la critique comme la « plus grande performance live de tous les temps ».

 

 

Il reste, le souvenir d’un immense musicien, chanteur irremplacable,  excessif et prolifique, et avide de nouvelles expériences musicales.
Freddie, tu nous manques cruellement .
 

 

 


www.rock-my-world.fr

 

Voir les commentaires

Brian May, confie avoir frôlé la mort à la suite d'une crise cardiaque il y a quelques jours

28 Octobre 2020, 13:52pm

Publié par Annie Yanbekian - France Info

Le célèbre rocker âgé de 72 ans s'est exprimé dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Le célèbre rocker âgé de 72 ans s'est exprimé dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Brian May a été victime d'une crise cardiaque dont les conséquences auraient pu lui être fatales, a-t-il expliqué dans une vidéo "un peu plus intime" que d'habitude, postée sur Instagram dans la nuit de dimanche à lundi. Au milieu d'une période difficile consécutive à des douleurs aiguës dans le bas du dos, les médecins lui ont diagnostiqué une "petite crise cardiaque", avec trois artères bouchées pour lesquelles des stents ont été posés.

D'un incident anodin à l'alerte cardiaque

Tout a commencé il y a quelques jours, courant mai, par un incident anodin, un petit accident de jardinage qui lui a occasionné une déchirure des muscles fessiers. Après une consultation et une IRM, Brian May a été renvoyé chez lui. Il a pris acte, au passage, de certaines réactions amusées, sur les réseaux, du fait de la localisation de son pépin de santé. Mais au cours des sept jours qui ont suivi, le musicien et astrophysicien a enduré d'horribles douleurs, bien trop intenses pour une simple déchirure musculaire, avec "l'impression que quelqu'un mettait un tournevis dans [son] dos". De retour à l'hôpital pour une nouvelle IRM, il a découvert qu'il souffrait d'une "sévère" compression du nerf sciatique pour laquelle il a enfin reçu les soins adéquats. Mais ses soucis ne se sont pas arrêtés là.

"Le reste de l'histoire est un peu plus bizarre, et choquant. J'ai été choqué. Je croyais être un gars en bonne santé. Tout le monde disait : 'Vous avez une bonne pression artérielle, un bon rythme cardiaque...' (...) Or, au milieu de la saga de mon bas du dos, j'ai eu une petite crise cardiaque, quelque chose comme quarante minutes de douleurs dans la poitrine, de la fatigue et cette sensation dans les bras, de la transpiration, vous savez..." C'est alors que son "merveilleux médecin" l'a emmené lui-même aux urgences, en voiture.

Dès son arrivée à l'hôpital, Brian May a subi une angiographie. "Puis ils m'ont regardé. On m'a dit : 'Brian, c'est un peu plus compliqué que ce que nous pensions. Sortons d'ici et discutons avant de faire quoi que ce soit.' Mon cas a été traité comme un cas urgent, même si ce n'était pas de première urgence. Ils ont été adorables. Ils ont découvert que j'avais trois artères qui étaient bouchées et qui menaçaient de bloquer l'approvisionnement en sang de mon cœur. J'ai reçu alors de fortes pressions m'incitant à subir une opération à cœur ouvert, m'assurant que je le regretterais si je ne le faisais pas... D'autres personnes m'ont dit qu'il me suffisait de faire poser trois stents et que je pourrais rentrer chez moi le soir même ou le lendemain matin... Après une longue réflexion, et moult délibérations, j'ai opté pour les stents. Ça a été organisé le jour même. Ça n'a pas été facile, surtout à cause de la douleur atroce dans ma jambe (...) Et depuis, j'ai l'impression qu'il ne s'est rien passé de spécial, je ne ressens rien au niveau du cœur, c'est fascinant. C'est une opération incroyable réalisée par les spécialistes adéquats que je remercie du fond du cœur (...) Tout le monde devrait passer une angiographie du cœur à partir de 60 ans, c'est le seul moyen de savoir s'il y a un problème. J'aurais pu mourir à cause de ça."

"Nous devons prendre soin de nous quand l'automne arrive"

Brian May précise enfin qu'il a trouvé le bon traitement pour soulager ses douleurs dues au nerf sciatique, grâce à "un fantastique physiothérapeute". "Nous devons vraiment prendre soin de nous quand les années d'automne arrivent."

Dans sa vidéo, Brian May explique tout le détail de sa mésaventure afin d'éviter la propagation de fausses rumeurs sur son état. Dans le texte introductif sur Instagram, il ironise sur le titre d'un vieil album de Queen, Sheer Heart Attack ('Pure crise cardiaque", sorti en 1974) qui "l'avait toujours un peu inquiété" lorsqu'il pensait aux réactions qu'il pourrait susciter chez des personnes réellement victimes d'une attaque cardiaque...

 

Voir les commentaires

Freddie Mercury : ce surprenant surnom trouvé pour son ami Elton John

5 Septembre 2020, 18:53pm

Publié par ANTHEVA

Les stars partageaient bien plus que leur passion pour la musique et les costumes de scène extravagants. Dans une interview pour The Guardian, Elton John se confie sur la relation qu'il entretenait avec le chanteur de Queen.

Les stars partageaient bien plus que leur passion pour la musique et les costumes de scène extravagants. Dans une interview pour The Guardian, Elton John se confie sur la relation qu'il entretenait avec le chanteur de Queen.

Freddie Mercury, en plus d'être talentueux n'était pas dénué d'humour. Dans une interview pour The GuardianElton John se confie sur les moments qu'il a partagé avec le symbole du rock anglais. Les deux stars, n'hésitaient pas à s'affubler de divers surnoms et partageaient une amitié, riche en calembours. Elton John et Freddie Mercury étaient même allés jusqu'à se créer des alter-egos drag-queens. Elton devenait alors Sharon, alors que Freddie écopait du doux prénom de Melina. 



Freddie Mercury : ce surprenant surnom trouvé pour son ami Elton John

Durant le mythique concert de 85 pour la lutte contre la famine en Ethiopie, le leader de Queen a fait honneur à sa réputation en se moquant gentiment d'Elton John. Après que le groupe ait volé la vedette aux autres nombreux participants, avec une performance qui restera dans les annales, Elton John a voulu féliciter la vedette "Freddie, personne ne devrait passer après vous, vous étiez magnifiques." Le chanteur s'est alors empressé de lui répondre "Tu as tout à fait raison chéri, nous les avons tués. Toi en revanche, tu ressemblais à la Reine. Où as-tu trouvé cet horrible chapeau ?"



Elton John : "J'ai pleuré comme un enfant"



Jusqu'à la mort du chanteur, le 24 novembre 1991, Elton John et Freddie Mercury sont restés très amis. Quelques semaines après la disparition de Mercury, celui qui sera plus tard anobli par la Reine Elizabeth II, reçoit un cadeau de Noël de la part de son ami. "Je l'ai ouvert et à l'intérieur se trouvait un tableau de mon artiste préféré, le Britannique, Henry Scott Tuke."Accompagné d'une note,"Chère Sharon, j'ai pensé que tu aimerais ça. Tendresse, Melinda. Joyeux Noël", le cadeau a réellement touché le chanteur qui n'a pu s'empêcher de fondre en larmes. De Freddie Mercury, Elton John ne garde que des bons souvenirs, "Il était hilarant. Même lorsqu'il était mourant, il était exactement le même. Il était allongé dans son lit, trop faible pour se tenir debout, perdant la vue et a dit 'Vous avez écouté le nouvel album de Mme Bowie, ma chérie ? Qu'est-ce qu'elle pense faire ?' J'ai toujours passé de bons moments avec lui." Hasard ou pas, les deux stars ont eu le droit à un biopic, par Dexter Fletcher. Si le réalisateur n'est pas crédité pour Bohemian Rhapsody, il aura joué un rôle clé dans la création du long-métrage, avant que Bryan Singer ne reprenne les commandes suite à des divergences d'opinion.

Voir les commentaires

Happy birthday Freddie!

5 Septembre 2020, 18:48pm

Publié par ANTHEVA

Happy birthday Freddie!

Freddie mercury  aurait eu 74 ans. Aujourd'hui encore, son esprit est toujours présent grace au fantastique héritage musical qu'il nous a légué.

Voir les commentaires

#PS4share

20 Août 2020, 15:01pm

Publié par antheva

Voir les commentaires

Queen : Hungarian Rhapsody (Arte) Un Live historique !

7 Août 2020, 18:23pm

Publié par Thomas Gaetner - Télé 7jours

Arte diffuse ce soir l'incroyable concert du groupe britannique iconique. Freddie Mercury livre un show spectaculaire et mémorable...

Queen : Hungarian Rhapsody (Arte) Un Live historique !

BREAKING THE WALL” 

Trois ans avant la chute du Mur de Berlin, Freddie Mercury et ses acolytes de Queen se rendent à Budapest, la capitale hongroise, pour un concert. Ils se produisent le 27 juillet 1986 au Nepstadion (“le Stade du peuple”), aujourd’hui rebaptisé stade Ferenc-Puskás. Queen fait ainsi partie des rares groupes, avec AC/DC et Depeche Mode, à avoir pu jouer dans une ville du bloc de l’Est en pleine guerre froide. 

VISITE DE BUDAPEST 

Freddie Mercury, Brian May, Roger Taylor et John Deacon passèrent cinq jours à Budapest. Ils ont ainsi pu remonter le Danube à bord d’un hydroptère et faire du kart sur l’asphalte frais du tout nouveau Hungaroring, le circuit de F1. 

MOBILISATION GÉNÉRALE 

Pas moins de seize angles différents ont été utilisés pour capter au mieux la prestation du groupe, filmée par les meilleurs cameramen du pays (dont ceux de la société d’État Mafilm). Ces derniers avaient des appareils 35 mm et ont “consommé” 40 km de pellicule… soit tout l’équipement disponible du pays ! Pour l’occasion, Freddie Mercury a chanté Tavaszi szèl, une chanson d’amour en hongrois, dont il avait noté les paroles en phonétique sur sa main…

Queen : Hungarian Rhapsody, Live in Budapest : vendredi 7 août à 22h35 sur Arte

Voir les commentaires

Yves Mourousi : cette folle virée nocturne avec Freddie Mercury

29 Juillet 2020, 09:57am

Publié par Anais moine - Gala

Yves Mourousi : cette folle virée nocturne avec Freddie Mercury

Treize années durant, il a présenté le 13 heures de TF1. Mais Yves Mourousi n'avait rien du journaliste tel que l'on se l'imagine. Travailleur acharné le jour, le présentateur star se transformait en fêtard invétéré une fois la nuit tombée. Pour l'accompagner dans sa quête de plaisirs, le trublion du PAF pouvait compter sur de nombreux amis, parmi lesquels, Freddie Mercury, comme le relate Le Point

Le 22 février 1988, après treize années de bons et loyaux services, Yves Mourousi quittait TF1. Plus de trente ans après son départ de la chaîne, personne n'a oublié ce baron de l'info aux sorties devenues légendaires. Car si le journaliste a su marquer de son empreinte le journal télévisé grâce à son talent d'intervieweur, ses virées nocturnes sont elles aussi rentrées dans les annales, comme le détaille le Point, qui revient sur l'une de ses folles soirées avec Freddie Mercury.

Un soir, l'exubérant journaliste vient chercher le leader de Queen "à moto après son concert à Bercy", révèlent nos confrères, et de préciser, "Les deux écument les salles parisiennes. Alors que le sida fait des ravages dans la communauté homosexuelle, il visite les backrooms, prenant des risques inconsidérés quand on sait la star qu'il était". Ses folles virées, "où sexe, alcool, drogue se mélangent", ne prennent fin qu'avec le lever du soleil. Là, Yves Mourousi se démet de son costume de roi de la nuit et revêt de nouveau son trois pièces de journaliste.

Yves Mourousi, ici avec ses amis Darry Cowl et Eddie Barclay en 1991

Yves Mourousi, ici avec ses amis Darry Cowl et Eddie Barclay en 1991

Voir les commentaires

71 printemps pour Roger Taylor

26 Juillet 2020, 06:41am

Publié par Mediamass

71 printemps pour Roger Taylor

le batteur de Queen, célèbre aujourd'hui son 71ème anniversaire. Le nombre d'hommages en ligne témoigne de l'incroyable popularité dont il jouit au Royaume-Uni et dans le reste du monde.

Homme aux multiples casquettes, le célèbre musicien britannique a toujours su préserver son jardin secret. À 71 ans, Roger Taylor s'ouvre enfin et nous révèle une personnalité hors du commun.

Génération Taylor

Né Roger Meddows Taylor à Dersingham le 26 juillet 1949, Roger Taylor a rapidement su imposer son style, une griffe élégante et racée, au point d'être devenu une référence incontournable pour les amateurs de musique. Car Taylor n'est pas qu'un simple musicien ou un brillant homme d'affaire, il est aussi une source d'inspiration et une icône pour toute une génération.

Que peut-il bien lui rester à accomplir aujourd'hui? Nous avons l'agréable pressentiment que les douze prochains mois s'annoncent pleins de surprises. Après tout Roger Taylor n'a que 71 ans.

Joyeux anniversaire Roger!

Voir les commentaires

Live Aid - 35 ans déjà .

14 Juillet 2020, 09:50am

Publié par ANTHEVA

Il y a 35 ans avait lieu le célèbre LIVE AID, un double concert historique donné conjointement à Londres et à Philadelphie le 13 juillet 1985, organisé par Bob Geldof et Midge Ure dans le but de lever des fonds pour soulager la famine éthiopienne.

En décembre 1984, sous l'impulsion de Bob Geldof, une tripotée d'artistes anglais (Queen n'en fait pas partie) enregistre " Do They Know It's Christmas ", tube qui préfigurera la réunion USA For Africa. Dans la foulée, un gigantesque concert est programmé le 13 juillet 1985, simultanément au Wembley Stadium et à Philadelphie : malgré la reformation de Led Zeppelin aux USA, Queen commet le hold-up du festival. En cinq morceaux joués sans aucun artifice scénique et en plein jour, c'est l'émeute, et Freddie Mercury va se surpasser. Brian May déclarera à ce propos :" Le groupe a bienjoué. mais Freddie a élevé le show à un autre niveau  :  il n'a pas seulement transcendé les fans de Queen, il s'est retrouvé en communion avec TOUT Wembtey. " C'est le Live Aid qui va jouer le rôle de détonnateur absolu de la carrière de Queen : la performance du groupe et particulièrement Freddie Mercury est tellement intense qu'ils acquièrent enfin le statut de superstar universelle.

Voir les commentaires