Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

QUEEN FLASH MOB

23 Février 2010, 08:13am

Publié par ANTHEVA

Voir les commentaires

QUEEN - LE SAVIEZ-VOUS ? (7eme Partie)

22 Février 2010, 21:21pm

Publié par ANTHEVA


Life Is Real (song For Lennon) fut écrite par Freddie Mercury en mémoire à John Lennon l'année qui suivit l'assassinat du chanteur en 1980. De plus, son titre est basé sur deux chansons Mother et Love de l'ex-Beatles.

 

 Las Palabras De Amor (The Words Of Love) (Les mots de l'amour)  fut écrite pour les fans sud Américains de Queen (dont la plupart vivaient au Brésil) qui sont, avec le public japonais, les plus fervents admirateurs du quatuor anglais.


La chanson Body Language a été utilisée dans un épisode de la saison 2 de la série télévisée américaine Nip/Tuck.


La ligne de basse de Under Pressure a été reprise par le rappeur Vanilla Ice pour son tube Ice Ice Baby sortie en Aout 1990.


Michael Jackson a déclaré s'être inspiré de l'album Hot Space pour composer son fameux Thriller.

 
Made In Heaven a obtenu un Disque D'Or au Royaume-Uni et un Disque de Platine aux Etats-Unis.

Crazy Little Thing Called Love est une chanson rendant hommage au chanteur Elvis Presley, dont Freddie Mercury était fan. Freddie Mercury aurait composé cette chanson dans son bain d'après ses dires.

Le tournage du clip  Bicycle Race a été fait avec des bicyclettes louées à la marque de distribution britannique de vélos
Halfords. Lors du retour des bicyclettes au magasin, et sachant ce pourquoi elles avaient été utilisées, le dirigeant du magasin exigea le paiement des selles par Queen.
 
Le bruit de tonnerre à la fin de la chanson Dead on time fut enregistré au cours d’un orage par Brian May à l'aide d'un magnétophone. De manière humoristique, les crédits de ce son de tonnerre furent attribués à Dieu dans la jaquette de l’album; ainsi "Thunderbolt courtesy of God" (Coups de tonnerre avec l'amabilité... de Dieu) pouvait être lisible sur la jaquette!!!

Voir les commentaires

Taylor Hawkins s'octroie les services de Brian May et Roger Taylor

22 Février 2010, 13:25pm

Publié par ANTHEVA

 rock-my-world.fr


  

TAYLOR HAWKINS batteur des FOO FIGHTERS annonce la sortie de son second LP solo « Red Light Fever » le 19 avril.
Pour l’occasion il a su s’entourer de Brian May et Roger Taylor de QUEEN ainsi que du guitariste de THE CARS, Elliot Easton !

Voir les commentaires

Freddie Mercury SpeedPainting - Par Giordano Aita

22 Février 2010, 08:07am

Publié par ANTHEVA


 


Regarder,ecouter...le reste se passe de commentaires!
Enjoy.

Voir les commentaires

QUEEN - A KIND OF MAGIC (chanson-1986)

21 Février 2010, 15:40pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.FrA Kind of Magic est une chanson écrite par Roger Taylor pour le film Highlander, sortie le 17 mars 1986, dont Queen avait signé la bande originale.
La phrase a kind of magic est prononcée par Christophe Lambert dans le film (un tour de magie dans la version française). Cette phrase a tellement impressionnée Taylor qu'il en a écrit une chanson, avec des paroles faisant souvent référence au film, comme there can be only one (il ne peut en rester qu'un) qu'on retrouvera également dans d'autres chansons de l'album ayant servi au film.
Roger Taylor a écrit la mélodie et les paroles de la version qui apparaît au générique de fin du film. Freddie Mercury a ensuite écrit une nouvelle ligne de basse, a ajouté quelques instruments et a modifié l'ordre de la chanson. Mercury et David Richards ont produit cette nouvelle version. La chanson est néanmoins restée attribuée à Taylor : sa version est celle du film et celle de Mercury est celle de l'album.
Le clip a été réalisé par Russell Mulcahy, réalisateur du film Highlander, et mêle personnages réels et dessins animés, dans lequel Mercury, magicien, transforme les trois autres membres de clochards à rockers. A noter que Brian May n'utilise pas sa fameuse Red Special dans le clip, mais une copie datant de 1984.
Au début de la chanson de la version album et single, juste avant la section chanté, on entend la phrase of what should be à l'envers et plus tard vers la fin on entend Magic en echo a l'envers.

Voir les commentaires

LES FUNERAILLES DE FREDDIE MERCURY

20 Février 2010, 23:51pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.FrLes obsèque deFreddie Mercury ont eu lieu quatre jours après son décès, dans la plus totale intimité et en tout petit comité, dans un cimetière de l'ouest de Londres, à Kensal Green. Le corps de Freddie Mercury est incinéré et ses cendres sont envoyées à Zanzibar après que les autorités locales ont refusé, dans un premier temps, de les accepter, pour des raisons liées aux causes de sa mort. Parmis les fans, depuis cette hésitation, persiste une rumeur tenace selon laquelle elles seraient enterrées dans son jardin de Kensington, sous son célébre cerisier. Lors de la cérémonie, en présence essentiellement de ses parents, sa soeur, Brian, Roger, John, Mary Austin, Dave Clark, Elton John et Montserrat Caballé, sont diffusées des musiques de cette dernière, et d'Aretha Franklin dont Mercury disait : "C'est la plus grande. Elle a l'une des plus belles voix qui existent, et elle chante comme un reve. J'aimerais avoir ne serait-ce que la moitié de son talent. C'est si naturel, et elle y met toujours toute son émotion. Chaque mot qu'elle chante est dense en signification et en expression. Je pourrais l'écouter sans arret".
Des milliers de fleurs affluent, quelques-uns de stars comme Phil collins, David Bowie ou Ringo Starr, mais majoritairement d'admirateurs anonymes du monde entier. Depuis le lundi 25 novembre, ils sont des milliers à venir se recueillir devant le long et haut mur de sa maison de Kensington. En quelques semaines, et pendant plusieurs années, les dizaines de mètres de brique rouge sont bardés d'écritures de fans, brèves ou enflammées, de toutes les formes, de toutes les couleurs. Des extraits de chansons, aussi, des notes intimes à valeur universelle.
En 1999, Mary Austin, qui desormais y habite, prend l'incompréhensible décision de tout faire effacer, et recouvrir d'une peinture anti-graffitis. Les voisins auraient réclamé aux autorités locales que les fans du chanteur cessent, jour après jour, de venir "visiter" le lieu de mémoire et, éventuellement, y ajouter quelques mots personnels.
Aujourd'hui, très tristement, il ne reste presque plus une seule trace de cet hommage planétaire, aussi fort, vibrant et massif que celui rendu, en son temps, à John Lennon.
"Il faut remonter à l'assassinat de John Lennon pour retrouver autant de gens bouleversés, si profondément, par la mort d'une personnalité du rock" note en 1993 le journaliste anglais Peter K.Hogan (Vox, Uncut). "Il y a eu quelques chose de générationnel dans cette réaction. D'autres célébrités étaient déjà mortes du sida, mais lorsque Freddie est mort, ce fut comme si nous avions perdu l'un des notres. Son décès poussa beaucoup de gens à revoir leur jugement sur d'autres personnes souffrant du sida."

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY ET LE ZOROASTRISME

20 Février 2010, 21:57pm

Publié par ANTHEVA

 Rock-My-World.Fr


Freddie Mercury nait le 5 septembre 1946 à Zanzibar, colonie britannique, petite ile d'Afrique orientale, sur l'océan Indien, célèbre pour ses épices. L'état civil du leader du groupe Queen n'est plus un secret pour personne, mais peu de gens savent que ses parents, Jer et Bomi Bulsara sont d'origine iranienne ( Bulsara est un patronyme perse) et de religion zarathoustrienne, dont la plus importante communeauté vit en Inde, essentiellement à Bombay. Une croyance basé sur la réalisation dans le monde présent, et non après la mort comme la majorité des autres religions. Quelle plus évidente application de ce précepte que la vie trépidante et multicolore du futur Freddie Mercury. Pour l'annecdote, Freddie Mercury s'est inspiré des textes de Zoroastre pour écrire The Prophet's Song (1974).

                                               Pour mieux comprendre les préceptes de cette religion cliquez ICI

Voir les commentaires

QUEEN - MUSTAPHA (1979)

20 Février 2010, 18:24pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr Mustapha est une chanson de Freddie Mercury enregistrée par le groupe britannique Queen. Il s'agit de la première chanson de leur album Jazz, sortie en single en avril 1979 dans quelques pays européen et en Bolivie. Elle n'a cependant pas été classée et n'a pas eu de succès.
Les paroles consistent en sons arabisés n'ayant pas de sens concret, hormis les mots « Mustapha », « Ibrahim » et les phrases « Allah, Allah, Allah will pray for you », « salaam aleikum » et « aleikum salaam ». Le reste, comme « ichna klibhra him » et « rabbla fihmtrashim » n'est assurément pas de l'arabe ; il pourrait s'agir de Parsi, étant donné les origines de Freddie Mercury, mais rien n'est moins sûr. La chanson n'a en tout cas pas de véritable sens et n'avait pas pour but d'être prise au sérieux. Durant les concerts, Freddie Mercury chantait souvent l'introduction de Mustapha à la place de celle de Bohemian Rhapsody, plus complexe, allant de « Allah will pray for you » à « Mama, just killed a man ». Certaines fois, le groupe chantait la chanson dans sa presque intégralité, avec Mercury au piano. Bien que la chanson n'ait pas eu de grand succès dans les pays dans lesquels elle est sortie en single, le public des concerts la réclamait souvent, comme on peut l'entendre sur l'album Live Killer.

Voir les commentaires

QUEEN - SEVEN SEAS OR RHYE (1974)

19 Février 2010, 21:00pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.FrSeven Seas of Rhye  est le troisième 45 tours du groupe Queen, ecrite par Freddie Mercury, qui paru le 25 Février 1974 dans l'album Queen II*.
Le single se classe 10e dans les charts britanniques, tout comme Keep Yourself Alive, premier single du groupe sorti en 1973, et qui sera l'un des titres de Queen a lancer la carrière du groupe.  Seven Seas Of Rhye est d'abord publié en version instrumentale dans le premièr album du groupe en 1973.
La même année, ils décrochent une deuxième place au hit parade avec Killer Queen, extrait de leur troisième album Sheer Heart Attack. Ce premier succès apparaîtra sur Greatest Hits, premier best of du groupe sorti en 1981. Seven Seas Of Rhye casse la baraque,chants grandiloquents, une fable Mercuryenne dans toute sa splendeur. premier succès commercial du groupe, il emporte Queen vers les sommets de la gloire d'où ils ne redescendront jamais.
*Queen II, deuxième opus du groupe reste un des albums les plus méconnus du chaland, mais en même temps un de ceux que les Die Hard Fans, comme on les appel, préfèrent. Il est la pierre angulaire, l'album le plus progressif du groupe.

Voir les commentaires

BIOGRAPHIE COMPLETE DU GROUPE QUEEN (2ème Partie)

19 Février 2010, 09:41am

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr


Il leur faudra attendre février 1971 pour rencontrer John Deacon et commencer à répéter pour l’enregistrement de leur premier album. Au début de sa carrière, Queen est un groupe profondément influencé par de nombreuses références issues du rock progressif. Principalement, des compositions de durées assez longues, une orchestration complexe, et des paroles basées sur un monde onirique ou fantastique. Cette tendance est tout particulièrement notable dans leurs deux premiers albums.Queen-I.jpg

En 1973 sort donc chez EMI leur premier album, Queen, qui recevra une excellente critique de la part de Gordon Fletcher du magazine Rolling Stone. Il en dira : « leur premier album est superbe », bien qu’il ait, comme l’a fait remarquer May, été enregistré avec peu de moyens, dans des conditions difficiles et ait demandé deux ans de travail. Pour le Chicago Herald, il s’agit d’« un début au dessus de la moyenne ». Malgré cela, l’album n’arrive pas à capter l’attention du public, puisque le single Keep Yourself Alive, composé par Brian May, se vend mal. Ce premier opus est fortement teinté de heavy metal et de rock progressif.

rock-my-world.frEn 1974 sort l’album Queen II, nommé ainsi en référence aux albums de Led Zeppelin dont les titres comportent alors le nom du groupe suivi d’un numéro. On y trouve quelques-unes des rares compositions du groupe faisant la part belle à la guitare acoustique. C’est à partir de ce moment que Queen commence à se constituer un public et à réussir commercialement parlant. Dans cet opus, leur style est plus abouti, ils se lancent dans une musique rock mélangeant solos psychédéliques, envolées baroques et effets flamboyants, jouant avec les chœurs et multipliant les changements de rythmes. Alors qu’ils partent en tournée aux États-Unis avec Mott the Hoople dont ils assurent la première partie, ils commencent à se faire remarquer pour leurs prestations scéniques engageantes et de bonne facture. L’album finira 5 dans le classement des meilleures ventes au Royaume-Uni, le single sélectionné, Seven Seas of Rhye, se hissant quant à lui à la 10 place de sa catégorie et offrant ainsi au groupe son premier réel succès. Cependant, malgré la tournée, les ventes aux États-Unis ne décollent toujours pas. Plus tard, la même année, le groupe enregistrera et sortira l’album Sheer Heart Attack.
Sheer-heart-attack.jpgL’album se vend aussi bien au Royaume-Uni qu’en Europe en général et finit disque d’or aux États-Unis, donnant au groupe un avant-goût des succès à venir. On y retrouve un mélange de styles assez étonnant, allant du music hall britannique au heavy metal en passant par des ballades, du ragtime et même un peu de musique des Caraïbes. C’est à partir de cette période que Queen se dissocie du mouvement rock progressif des débuts, pour se rapprocher d’un style de musique plus aisément diffusable à la radio. Le titre Killer Queen grimpe au second rang du classement britannique, et entre finalement dans les classements états-uniens, à la 12 place. Il s’agit d’une intéressante composition teintée de vaudeville façon music hall, servie par le jeu de guitare de Brian May. Le second single, Now I’m Here, de facture hard rock plus classique, finira à la 11 place en Grande-Bretagne.

Pour la tournée de promotion 1974 de Sheer Heart Attack, Queen rejoue au fameux Rainbow Theater de Londres, salle que le groupe a eu l'occasion de découvrir plus tôt (en mars) la même année. Lorsque le film-concert de Led Zeppelin, The Song Remains the Same, sortira dans les salles en 1975 en musique, des extraits de ce concert de Queen seront diffusés en début de projection.

Voir les commentaires