Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

QUEEN : QUEEN ON FIRE - LIVE AT THE BOWL (1982)

19 Janvier 2010, 17:45pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.FrQueen nous propose son troisième double-live, enregistré au Milton Keynes Bowl le 5 juin 1982, lors de la tournée duHot Space Tour’ 82. Il s’insère donc entre le live Killers et le live à Wembley.
Tout d’abord, observons la set-list,les titres « inédits » en live sont essentiellement tirés des albums the Game et Hot Space
Ensuite, il y a les inévitables classiques qui n’intéressent sans doute pas les fans mais qui restent un argument de vente pour le grand public (We Will Rock You, Bohemian Rhapsody, etc.). Au niveau donc du choix des titres, Live At The Bowl est à mon sens moins intéressant que les deux autres lives (car pas aussi varié que Wembley, et pas aussi attirant que Killers qui s’inscrit dans la grande période des 70’s).
Passons à l’écoute proprement dite : là, il faut bien avouer que les réticences premières auraient tendance à s’évanouir. Car la performance est d’excellente qualité, il faut bien le dire, encore une fois menée de main de maître par feu Freddie Mercury qui est au sommet de sa forme. Dans le même temps, la production y est aussi pour quelque chose, parvenant à équilibrer le son de chaque instrument sans que l’un d’eux ne se trouve lésé, sans oublier le public indispensable, très présent également. Il s’agit du gros point fort de ce live. De ce point de vue donc, il enterre le live Killers (qui pèche justement par sa production) sans dépasse le mythique  live à Wembley. A défaut de véritable originalité, Live at the bowl se rattrape donc sur la qualité du son et de la prestation.
Les morceaux issus de Hot Space, album plutôt funky, passent finalement très bien l’épreuve du live et sonnent de manière résolument moderne avec leur groove accrocheur, grâce notamment à la guitare qui demeure rock pour l’occasion (Action this Day, Staying Power, Back Chat). Même chose pour le titre Dragon Attack, dans la même lignée, extrait de the Game. A part ça, les titres sont parfaitement interprétés, sauf peut-être Play the Game où Freddie n’est pas vraiment dans le ton. Le reste c’est du Queen comme on l’apprécie, très professionnel, puissant, électrisant la foule (avec l’habituel passage où Freddie la fait chanter – ici à la fin de Now I’m Here – : « Yeah yeah, cool cool, ohohohohoo !… » ^_^). Parmi les morceaux qui retiennent particulièrement mon attention, on trouve Somebody to Love, avec une excellente intro prétexte à une courte improvisation au piano et au chant, de toute beauté. On appréciera également l’inévitable ballade Love of my Life à la guitare acoustique, chantée comme toujours en duo avec la foule. On continuera à frissonner avec Save Me, également très réussi. Sur le deuxième disque, j’apprécie particulièrement Under Pressure, Fat Bottomed Girls et Crazy Little Thing Called Love. Le reste est plus convenu, bien que de très bonne facture. Les Another One Bites the Dust, We Will Rock You, We Are the Champion et autres Bohemian Rhapsody sont fidèles à eux-même, ni plus ni moins
Enfin voilà, il s’agit d’un bon live, même si pour moi le meilleur live reste celui de Wembley. Néanmoins Live at the bowl présente un attrait indéniable, à conseiller plutôt à ceux qui ne connaissent pas très bien le groupe et ses prestations en concert, déploiements d’une formidable énergie, et également aux adeptes inconditionnels de la Reine, qui n’ont d’ailleurs pas attendu ma chronique pour se le procurer. Avis aux amateurs, donc !

Voir les commentaires

Biographie De Freddie Mercury Par Selim Rauer (2008)

19 Janvier 2010, 10:55am

Publié par ANTHEVA

 
Rock-My-World.Fr

Les puristes déploreront peut-être un passage trop rapide sur la période Ibex, ou encore sur la vie de Queen et ses rapports avec John, Brian et Roger (enfin, n'oublions pas qu'il s'agit d'une bio de Freddie et non du groupe).

Les autres regretteront le faible nombre d'anecdotes concernant les frasques de Freddie

Mais, au final cette biographie vaut franchement l'investissement :

D'abord pour sa qualité littéraire constante (ce qui est rare pour ce type d'ouvrages).

Ensuite par son évocation de l'homme au plus juste : Selim Rauer montre comment Farrokh est devenu Freddie Bulsara, puis Freddie Mercury, et s'intéresse tant au personnage public qu'au personnage privé, bien plus complexe, sans porter le moindre jugement quant à son mode de vie.

Enfin, l'évocation de la maladie et des dernières années est pudique, tout en nuances, franchement touchante.

Bref, si vous êtes fan, courrez vous la procurrer !

Voir les commentaires

QUEEN - LIVE MAGIC (1986)

19 Janvier 2010, 00:12am

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.frLive Magic est le deuxième album live de Queen, enregistré en Europe durant le Magic Tour en 1986.
Cet album, sorti en décembre 1986, est le second live du groupe Queen après le double album Live Killers (1979). Son nom est inspiré du dernier album studio A Kind of Magic, sorti quelques mois plus tôt. Plus que le contenu de Live Magic en lui-même, ce qui est remarquable est la photo intérieure de la double pochette : elle montre l'hélicoptère peint aux couleurs de Queen, survolant la marée humaine de Knebworth qui attend en ce 9 août 1986 ses idoles. Ils seront 120.000 fans à applaudir dans un environnement bocager la bande à Freddie Mercury et seront aussi, sans le savoir, les derniers témoins du dernier concert du groupe.

Comme Live Killers, c'est une compilation et non l'enregistrement d'un concert en particulier. Il restitue, de ce fait, un aperçu de la grande tournée que fut le Magic Tour de l'été 1986, composé de dates exclusivement européennes. Trois concerts ont été choisis pour composer ce Live Magic : les deux concerts du Wembley Stadium de juillet 1986 (qui sortira en double album six ans plus tard sous le nom Live at Wembley '86 (album), 2 x 72.000 spectateurs), celui du Nepstadion de Budapest (devant 80.000 spectateurs, ce fut la seule date de la carrière de Queen en Europe de l'Est) et enfin le dernier concert de la tournée, Knebworth en Angleterre (9 août, 120.000 spectateurs).Il fut sévèrement critiqué à sa sortie car c'est une compilation et certaines chansons ont été raccourcies, notamment Bohemian Rhapsody dont la section opéra a été enlevée. Aucun morceau ne sortit en 45 trs.

Voir les commentaires

Que Dieu sauve la Reine… mais pas Queen !

18 Janvier 2010, 18:18pm

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.frLe paysage politique nord-irlandais a décidément bien changé depuis les accords de paix de 1998 qui ont tant contribué à apaiser un climat extrêmement tendu jusqu’alors. Les crispations identitaires d’hier se sont pas mal estompées, tant et si bien que certains modérés, qui ont tant fait pour apporter un peu de couleur là où ne régnait que grisaille au cours des sombres années du conflit nord-irlandais, s’essayent désormais à la politique. C’est le cas de Harry Hamilton , alias «Flash Harry», sosie de Freddie Mercury de son état, qui cartonne depuis des années avec son groupe interprétant (avec talent, semble-t-il) les plus grands tubes du groupe «Queen».

Les gens voulaient des politiques moins coincés? Ils sont servis avec Harry Hamilton.Il était censé au départ briguer un poste de conseiller municipal à la mairie de Craigavon, mais l’homme a bien plus d’ambition: son parti, l’Ulster Unionist Party (UUP) l’a finalement choisi comme candidat pour les élections législatives de mai prochain, des élections nationales avec un poste de député à la clé.

Le choix d’un tel candidat en dit long sur le chemin parcouru par l’Ulster Unionist Party, hier synonyme d’intransigeance politique et de copinage avec les Orangistes, un parti qui a damé le pion pendant des décennies aux encore-plus-ultras du Democratic Unionist Party (DUP), le parti fondé par le pasteur intégriste Ian Paisley (pas mal calmé lui aussi, d’ailleurs).

L’Ulster Unionist Party, qui avait pris le risque de soutenir les accords de paix, a vu ses adhérents les plus radicaux quitter cette formation et son soutien électoral fondre comme neige au soleil, tant et si bien qu’à Ballybán (pour ne citer qu’un exemple), les conseillers municipaux UUP, jadis largement majoritaires, ne sont plus qu’au nombre de cinq, contre six pour le DUP (et même sept au départ avant qu’un des leurs ne les quitte pour rejoindre une formation encore plus dure!).

Mais «chaque nuage est bordé d’un liseré d’argent», comme le disent si poétiquement les Anglo-Saxons, et l’UUP est en train, péniblement, de renaître de ses cendres en tentant d’imposer une image résolument nouvelle: exit le protestantisme austère et vive Flash Harry, un candidat moderne, apprécié en tant qu’artiste, et qui ne se prend pas au sérieux.

Évidemment, ce n’est pas du goût de tout le monde, et notre journal commence déjà à recevoir des lettres de «gardiens du temple» (si j’ose dire!) un peu inquiets de voir qu’un artiste, apparemment aussi exubérant que son clone -tout au moins sur scène- envisage de siéger à la docte chambre des Communes de Westminster. Le défunt Lord Edward Carson (1854-1935), figure de référence de la vieille garde unioniste protestante, se retournerait dans sa tombe!

Un lecteur, donc, nous a écrit pour nous faire part de sa désapprobation. Ayant épluché le site de Flash Harry à la loupe, il relève que Harry Hamilton, apparemment plutôt rangé comparé au reste du groupe, aime désormais boire un coup et -trait encore plus infâmant- qu’il aime s’habiller en femme pour ses prestations scéniques!

Il n’en faut pas plus à ce lecteur pour qu’il prononce Harry Hamilton coupable de «cross dressing», comprenez: de s’habiller en femme, ce qui est contre nature car contre la Bible (oui, apparemment, la Bible fustige les hommes qui s’habillent en femme et vice-versa)! Notre zélé lecteur a d’ailleurs fini par découvrir une pièce à conviction sans appel: une photo de Harry portant une jupe!

Contradiction amusante en aparté: en Irlande du Nord, la droite religieuse côté protestant se trouve de grandes affinités culturelles et religieuses avec l’Écosse… province connue pour ses hommes en jupe (pardon, en kilt!) jouant de la cornemuse…

Mais bon, il faut espérer que Harry Hamilton le candidat, et Flash Harry la bête de scène, se remettront de ces attaques plutôt mesquines… Et puis, essayez de chanter «I Want to Break Free» sur scène habillé en homme, vous verrez… Le clip vidéo a tellement marqué les esprits qu’on vous enverrait aussitôt vous rhabiller (si j’ose dire!).

Les autres musiciens du groupe restent serein: ainsi, le membre fondateur de «Flash Harry» expliquait récemment dans le «Lurgan Mail» que si les opinions politiques de Harry Hamilton n’engagent que lui, les membres du groupe -tant catholiques que protestants- sont à fond derrière lui.

Reste donc à savoir quelle réception la vieille garde unioniste, connue pour son attachement à la couronne britannique, fera à Harry Hamilton… Des ultra-conservateurs dont le slogan pourrait être: «Que Dieu sauve la Reine… mais pas Queen»!

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY & DAVID BOWIE, les "Vénus de Milo" du rock

18 Janvier 2010, 17:47pm

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.fr

 Campagne d'affichage de la radio City FM (Pays-Bas) : Freddie Mercury et David Bowie, les "Vénus de Milo" du rock.

Une radio des Pays-Bas,  radio City FM, clame haut et fort son amour du rock et l'affiche en 4x3 avec des photos de bustes des plus grandes stars du genre. Comme pour Freddie Mercury, c'est tellement beau que les bras m'en tombent. La campagne a été déclinée en deux autres versions : une avec Gene Simmons, la langue très pendue du groupe Kiss et l'immortel David Bowie :

CityFMGene.previewCityFMDavid.preview


Bravo pour ces statues en plâtre criantes de réalisme.

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY & MICHAEL JACKSON AU PARADIS!

18 Janvier 2010, 17:24pm

Publié par ANTHEVA



  Quand Freddie Mercury fait le ménage au paradis et que Michael Jackson débarque.

Des petites marionettes en 3D pour un très bon résultat .

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY : The Video Collection (2000)

18 Janvier 2010, 09:16am

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.FrVoici un bon DVD qui ravira comme moi les fans de Freddie mais qui ne laissera pas un sentiment aussi fort que de voir "sa majesté" sur scène. Les amateurs se régaleront de certains clips qui sont bons, voire très bons. De plus, l'image et le son sont de qualité et nous entrainent avec passion dans des émotions que seule la voix de freddie peut faire naître.
Pour les moins fans je conseille également ce DVD qui vous permettra de connaître mieux cette star à travers une compilation de ces 2 albums solos + l'album, à se procurer d'urgence s'il ne fait pas encore partie de votre collection, en duo avec Montserrat Caballé, album absolument magique.
Quelques regrets tout de même: une intéractivité quasi inexistante où l'on suit en VO non soutitrée des protagonistes ayant travaillé avec Freddie, et c'est tout! On aurait aimé retrouver une biographie, un accès internet, ou bien encore quelque rare interview que Freddie donna durant sa carrière. Tanpis, on se consolera à écouter en boucle ce DVD pour notre plus grand bonheur, car les fans de ce monstre du rock savent ce que l'on ressent lorsque sa voix commence à vibrer (avis aux amateurs) .

Voir les commentaires

METALLICA & QUEEN - AMOUR UN JOUR, AMOUR TOUJOURS

17 Janvier 2010, 20:55pm

Publié par ANTHEVA



 James Hetfield et Lars Ulrich n'ont jamais caché leurs affections pour le groupe Queen.
Lors du concert aux Arennes de Nimes en juillet 2009, Hetfield fait un sympathique hommage au groupe de Freddie Mercury avant de se lancer dans une reprise surpuissante de "Stone Cold Crazy".

Voir les commentaires

Difficile de rester de marbre quand on écoute du Queen!

17 Janvier 2010, 19:14pm

Publié par ANTHEVA

 

Voir les commentaires

Laurence Olivier Awards ! Votez pour We Will Rock You

17 Janvier 2010, 18:42pm

Publié par ANTHEVA

 rock-my-world.fr



Nos amis d'Outre-manche lancent un vote pour élire la production artistique génèrent le plus d'audience. Voici l'annonce originale faite sur le site de Brian May:

"In 2010, the Laurence Olivier Awards is creating an exciting new award, the Audience Award, giving theatregoing audiences the chance to crown their favourite long-running London show.

Until 12:00 on 1 February, you have the chance to pick the show you would like to see in the category’s shortlist. Then, once the shortlist has been announced in early February, you will be able to choose from that shortlist to pick your winner. Everyone who votes will be entered into a prize draw to win a pair of money-can’t-buy tickets for the star-studded Laurence Olivier Awards ceremony on 21 March.

Click HERE to nominate Queen + Ben Elton’s We Will Rock You for the long-running show of 2009.

© brianmay.com"

Voir les commentaires