Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

QUEEN + PAUL RODGERS (2005-2009)

8 Décembre 2009, 23:06pm

Publié par ANTHEVA

 Rock-my-world.Fr

Queen + Paul Rodgers est le groupe constitué par Paul Rodgers et par les membres encore actifs de Queen, Brian May et Roger Taylor, pour continuer à travailler après le décès de Freddie Mercury. Ce dernier décède en 1991 : depuis cette date, May, Taylor et Deacon ont régulièrement confirmé ne jamais vouloir remplacer officiellement Mercury. Ainsi, Queen ne fait qu'inviter divers artistes pour des prestations exceptionnelles rendant hommage à Freddie Mercury, à l'exemple de George Michael dont la prestation à Wembley en 1992 donne naissance au mini-album Five Live. La place de ce dernier est ainsi laissée vacante jusqu'en 2004, date à laquelle le groupe annonce son intention de tourner et écrire de nouvelles chansons avec Paul Rodgers.

À la fin de l’année 2004, Queen déclare avoir l’intention de se réunir pour tourner courant 2005 avec Paul Rodgers, fondateur et ancien chanteur des groupes Free et Bad Company. Il est précisé, y compris sur le site officiel de Brian May, que le groupe tournera sous le nom de Queen + Paul Rodgers, ne faisant donc pas de ce dernier le véritable remplaçant de Mercury. Deacon, retraité, ne participe pas au projet et est remplacé par Danny Miranda de Blue Öyster Cult. Les autres membres du groupe constitué pour la tournée sont Spike Edney, guitariste et pianiste lors des concerts de Queen depuis 1984, et le guitariste additionnel Jamie Moses qui participe aux projets solo de May depuis le début des années 1990. La première tournée de Queen + Paul Rodgers débute en 2005. Il s'agit d'une tournée mondiale - qui fait par deux fois étape aux États-Unis.
 Rock-my-world.Fr

Le 19 septembre 2005 sort un double CD de Queen + Paul Rodgers enregistré en concert en mai 2005 à Sheffield, Angleterre. Il s’intitule Return of the Champions et est suivi d’un DVD, quelques semaines plus tard.

En mars 2006, Queen + Paul Rodgers commence une tournée des États-Unis et du Canada. Si l’on omet les deux dates américaines de la précédente tournée, c’est le premier grand retour de Queen pour une tournée complète aux États-Unis depuis le Hot Space Tour en 1982.

Le 28 avril 2006, Queen + Paul Rodgers sort un second DVD live issu de leur collaboration, Super Live in Japan. Le spectacle est enregistré à la Saitama Super Arena le 27 octobre 2005, lors de l’une des six soirées japonaises de la tournée mondiale.

Le 25 mai 2006, Queen, Judas Priest, Def Leppard et Kiss sont les premiers à entrer au tout nouveau VH1 Rock Honors de Las Vegas. À cette occasion, les Foo Fighters reprennent Tie Your Mother Down en hommage au groupe, May et Taylor se joignant à eux vers la moitié du morceau. Ensuite, Queen + Paul Rodgers joue The Show Must Go On, We Will Rock You (avec Dave Grohl et Taylor Hawkins des Foo Fighters à la batterie) et enfin We Are the Champions.

Le 15 août 2006, Brian May confirme, par le biais de son site internet, que Queen + Paul Rodgers va commencer à travailler sur un nouvel album studio à compter du mois d’octobre. Le lieu choisi pour cet enregistrement est gardé secret. Le 18 mars 2008, Queen et Paul Rodgers annoncent un album, The Cosmos Rocks, pour le 15 septembre 2008 , suivi d'une tournée européenne, le The Cosmos Rock Tour.

The Cosmos Rocks sera le premier album réunissant des membres actifs de Queen autour de chansons totalement nouvelles depuis le décès de Freddie Mercury.

Début mai 2009, Paul Rodgers annonce officiellement que la formation Queen + Paul Rodgers n'existe plus. Dans une interview, il précise que la formation n'avait pas pour but de durer indéfiniment et que, bien qu'ayant passé des moments formidables avec Brian May et Roger Taylor, il préfère poursuivre sa route avec la reformation de son ancien groupe, Bad Company.

Voir les commentaires

QUEEN - LOVE OF MY LIFE (1975)

8 Décembre 2009, 22:53pm

Publié par ANTHEVA

Love of My Life est une chanson du groupe  Queen, écrite par Freddie Mercury. Issue de l'album A Night at the Opera sorti en 1975, une version live de la chanson est sortie en single en juin 1979, et a atteint la première place des charts argentins et brésiliens.

La chanson a été à l'origine écrite par Freddie Mercury au piano et ré-arrangée par Brian May à la guitare acoustique à 12 cordes afin d'en faciliter l'interprétation en live. La version studio est interprétée par Brian May à la harpe. Cette chanson est un bon exemple des connaissances de rubato de Freddie Mercury, montrant ainsi ses influences classiques au piano, notamment de Frédéric Chopin et Ludwig van Beethoven.

Love of My Life était tellement appréciée en concert que Freddie Mercury s'arrêtait souvent de la chanter pour laisser le public prendre le relais. La chanson avait tellement de succès durant les concerts en Amérique du Sud que le groupe décida de sortir la chanson en version live en single sur ce continent. Cette version live, qu'on trouve également sur le double album Live Killers, est en fait un montage de la chanson enregistrée lors de deux concerts distincts : à Francfort le 2 février 1979 et à Paris le 27 février 1979. La partie enregistrée à Paris reste cependant incertaine, tout comme l'intégralité de l'album Live Killers qui n'est pas l'enregistrement d'un unique concert mais un montage de plusieurs chansons issues de la tournée et dont personne ne sait vraiment dans quelles villes elles ont été enregistrées.

Après le décès de Freddie Mercury, Brian May interpréta également Love of My Life durant ses concerts solos, et lui dédia régulièrement la chanson. Une exception cependant, lors du concert de Sheffield en 2005 de la formation Queen + Paul Rodgers (qui figure sur l'album Return of the Champions), où Brian May dédicace la chanson à la mère de Mercury qui était présente.

Voir les commentaires

COLLABORATIONS- 1ère partie: John Deacon

8 Décembre 2009, 22:16pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.Fr
Collectionnés par certains, ignorés par d'autres, les collaborations des membres de Queen pour d'autres artistes sont souvent riches en petites merveilles. Cette série d'articles va essayer de vous les faire découvrir.

John Deacon joue de la basse sur:

- le 45T 'Picking Up Sounds' de Man Friday & Jive Junior (1983)

- le titre 'It's An Illusion' présent sur l'album 'Strange Frontier' de Roger Taylor (1984)

- la version remixée de 'I Cry For You' de Roger Taylor (1984)

- le titre 'Too Young' présent sur l'album 'Ice On Fire' d'Elton John (1985)

- le titre 'Angeline' présent sur l'album 'Leather Jackets' d'Elton John (1986)

- le titre 'Roulette' présent sur l'album 'Cancelled' de Minako Honda (1986)

Ce titre est également co-écrit par John, puisqu'il s'agit, en fait, d'une version chantée en japonais de la chanson 'No Turning Back' des Immortals.

- le titre 'I Dream Of Christmas' présent sur l'album 'Talking Of Love' d'Anita Dobson. Egalement disponible en 45T (1987)

- le titre 'How Can I Go On' présent sur l'album 'Barcelona' de Freddie Mercury et Montserrat Caballe. Egalement disponible en 45T (1988)

- le titre 'This Is Your Time' d'Errol Brown. Chanson également co-écrite par John mais qui n'a pas été encore commercialisée à ce jour.

- le titre 'Who Wants To Live Forever' interprété par Belinda Gillett & Ian Meeson, au profit de la BBMDA, (1989)

- le titre 'Somewhere In Time' présent sur l'album 'The Drums Are Back' de Cozy Powell (1992)

- le titre 'Nothing But Blue' présent sur l'album 'Back to The Light' de Brian May - (1992)

Il a également chanté dans les choeurs sur 'Bohemian Rhapsody' interprété par le groupeBad News . (1987)

Voir les commentaires

SMILE - TIM STAFFELL (1967-1970)

8 Décembre 2009, 21:54pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.Fr

Tim Staffell, né Timothy Staffell le 24 février 1948 à Isleworth, Middlesex, est un musicien de rock britannique. Chanteur, guitariste, bassiste et plasticien, il a fait partie, au début de sa carrière, du groupe 1984 aux côtés de Brian May tout d'abord, auxquels sont venus s'ajouter Chris Smith et Roger Taylor pour donner naissance au groupe Smile.

Au départ de Staffell, déçu par la stagnation de sa formation, Smile a officiellement cessé d'exister pour devenir rapidement Queen. Tim Staffell a laissé la place de chanteur à Freddie Mercury, qui a choisi le nouveau nom du groupe. À la basse, c'est John Deacon qui a assuré son remplacement, à partir de 1971.

Staffell a écrit, avec Brian May, le morceau Doing Alright, repris et inclus par Queen sur leur premier album. Après l'échec relatif de Smile, Il a rejoint le groupe Humpy Bong, qui a eu une carrière très éphémère et n'a pas laissé d'enregistrement, puis Morgan, formation qui a sorti deux albums, Nova Solis et Brown Out, plus tard réédité sous le titre The Sleeper Wakes.

Il décide ensuite d'abandonner la musique pour se lancer dans une carrière de modéliste, animateur et directeur de la publicité, créant entre autres certaines des maquettes utilisées pour l'adaptation par la BBC du Guide du voyageur galactique. Il a en outre été modéliste en chef de la série inaugurale du programme jeunesse Thomas The Tank Engine diffusé sur la même chaîne.

En 2001, Staffell décide de revenir à l'industrie musicale avec une formation blues-funk, aMIGO, qui tire son inspiration des musiques folk, latine et rock. En 2003 sort l'album homonyme aMIGO, sur lequel figurent deux reprises d'anciens titres de Smile, Earth et Doing Alright. Brian May tient la guitare et chante sur les deux morceaux.

Il occupe actuellement un poste de lecteur au sein de la Mountview Academy of Theatre Arts en tant que chef de l'atelier de construction.

Voir les commentaires

QUEEN - LEGO ROCK BAND

8 Décembre 2009, 19:01pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.FrSouvent jugés (à raison) sans grande personnalité et plus ou moins identiques entre eux, les jeux de rythme les plus populaires que sont Rock Band et Guitar Hero vont peut-être muer progressivement. Le premier à faire un véritable effort pour soigner son habillage et se démarquer du voisin, c'est Rock Band, la franchise d'Electronic Arts, épaulé pour le coup par Warner et sa série LEGO.Une série que l'on connaît évidemment pour ses jeux de plates-formes parodiques et plein d'humour mais dont le rapport à la musique était jusqu'à présent nul et vierge. Annoncé en avril dernier, LEGO Rock Band a pris tout le monde de court dans un marché où l'on s'arrache traditionnellement les contrats avec des stars du rock et où la bataille des instruments fait rage. Le concept est donc simple comme bonjour : proposer un jeu musical qui reprend à l'identique les mécanismes de la série Rock Band mais en s'appuyant sur un background original, impactant ainsi la progression et surtout l'esthétique. Il suffit d'être fan de Rock Band pour être tenté.
Livré seul mais compatible avec à peu près tous les instruments du marché, LEGO Rock Band propose une playlist de 45 morceaux évidemment orientés rock. On ne trouve quasiment que des grands noms, populaires et relativement grand public. Citons pêle-mêle Bon Jovi, David Bowie, Foo Fighters, Iggy Pop, ,Jimi Hendrix, The Police, et bien sur Queen. Le leader du groupe Freddie Mercury, le guitariste Brian May, le bassiste John Deacon et le batteur Roger Taylor interpréteront leurs plus grands hymnes "We Will Rock You" et "We Are The Champions".
À l'occasion d'une entrevue avec nos confrères de la BBC, Brian May a précisé combien il était content d'apparaître dans Lego Rock Band.



Disponible sur PS3, XBOX360, WII et DS

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY - THE FAVOURITE !

7 Décembre 2009, 21:29pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.Fr


THE FAVOURITE:


Extrait du livre en anglais
FREDDIE MERCURY "An intimate memoir by the man who knew him best" par Peter Freestone page 220 :

Freddie avait appris à apprécier les bons crus suisses y compris celui qui était devenu son favori, le St.-Saphorin, lequel, lors d'une occasion il avait fait importer 12 caisses par l'intermédaire du négotiant en vin Peter Pugson Co.

Cultivé sur les magnifiques coteaux ensoleillés de Lavaux, au bord du lac Léman, ces raisins se vendangent début octobre et sont ensuite pressés puis élevés 8 mois en cuves avant la mise en bouteilles dans le courant du mois de mai.Agréable à boire, fruité, corsé, ce vin se conjugue à merveille avec un poisson, du fromage ou de la viande.

Le vin "The Favourite" est disponible en rouge, rosé ou blanc.
Prix CHF 25.-- pce + Frais de port
Paiement par PAYPAL

Commandes et informations : thefavourite@montreuxmusic.com

Prix pour l'envoi de bouteilles "The Favorite" à votre adresse par colis postal :

Pour d'autres pays nous vous renseignerons volontiers !
"L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération".

colis Economy   2 bouteilles   3 bouteilles   6 bouteilles   délais livraison
                 
Suisse    CHF 9.50.-    CHF 11.50.-    CHF 14.50.-   2 jours
                 
France, Italie, Allemagne    CHF 39.-    CHF 39.-    CHF 45.-   7-10 jours
                 
Angleterre    CHF 49.-    CHF 49.-    CHF 58.-   8-15 jours
                 
USA    CHF 54.-    CHF 54.-    CHF 72.-   11-15 jours
                 
Japon    CHF 59.-    CHF 59.-    CHF 85.-   10-15 jours

Voir les commentaires

MAKING OF - LA STATUE DE FREDDIE MERCURY A MONTREUX

7 Décembre 2009, 20:34pm

Publié par ANTHEVA

 Rock-my-world.Fr


La ville Suisse de Montreux, connue dans le monde entier pour son Festival de Jazz international, a donné un emplacement spectaculaire au bord du Lac Léman pour une statue destinée à perpétuer la mémoire de l’inoubliable chanteur du groupe Queen, Freddie Mercury.

La statue de Freddie Mercury, offerte par les membres restants de QUEEN, sa famille et ses amis, a été créée par la sculptrice tchèque Irena Sedlecka. Irena a été lauréate d’état dans les années 50, elle vit maintenant à Londres et est l’une des membres de la « Royal Society of British Sculptors » et membre de la « Society of Portrait Sculptors ».

Portrait de l'artiste Irena Sedlecka et mise en oeuvre de la statue :



Voir les commentaires

God save the Queen!

7 Décembre 2009, 18:26pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.FrQueen a certainement marqué l'histoire de la musique du XXe siècle, outre sa musique novatrice, par sa présence scénique, par son humour et par ses provocations. Ainsi, par exemple, lors d'une cérémonie donnée à Wimbledon pour la sortie du single comportant les titres Fat bottomed girls et Bicycle race, ils ont fait rouler pas moins de cinquante mannequins nues sur des vélos dans un stade. Leurs fêtes étaient parmi les fêtes les plus dépravées de l'époque et une fois encore restent légendaires. Leurs concerts à guichet fermé sont à la hauteur de leur démesure : dans les années soixante-dix et surtout dans les années quatre-vingts, Queen remplit les stades tels queWembley en Angleterre (110 000 personnes), Morumbi à Sao Paulo (291 000), Copacabana au Brésil (500 000 personnes sur deux jours, performance jamais égalée depuis cette date sur ce continent). En 1986, leur tournée triomphale réunit au total 8 000 000 de personnes à travers l'Europe et l'Afrique. Ils sont les premiers à jouer derrière le mur de l'Est, à Budapest. Dernièrement, le groupe a devancé les Beatles dans les charts anglais (1322 semaines passés dans les charts contre 1293 pour les quatre garçons dans le vent et 1280 pour Elvis Presley).
On pourrait encore dire beaucoup de choses sur ce groupe mais je terminerai ici, en insistant juste sur le fait que Queen, ce n'est vraiment pas que les gros tubes des années quatre-vingts et les greatest hits. Il faut s'intéresser notamment aux chansons moins connues des années soixante-dix où leur style est totalement différent. Partez à la découverte de chansons originales, flamboyantes, lyriques et kitsch dont vous ne soupçonnez pas l'existence !

Voir les commentaires

QUEEN: I'M GOING SLIGHTLY MAD (INNUENDO 1991)

7 Décembre 2009, 17:16pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.Fr "I'm going slightly mad".
Deuxième morceau tiré de l'album "Innuendo", le clip est à la fois sombre et déjanté, comme pour marquer l'entrée du chanteur dans la démence. Une folie inspirée par sa maladie et le combat qu'il mène alors qu'il se sait condamné. "I'm going slightly mad" est l'une des vidéos les plus déjantées deQueen.
Une fois de plus, les membres du groupes montrent qu'ils ne se prennent pas au sérieux, et ce, malgré la fin très proche de Freddie Mercury. Dans le clip, on voit donc le chanteur incroyablement maigre et revêtu d'un perruque noire. Il est largement maquillé  pour cacher les traces de la maladie qui l'affecte. Brian May est déguisé en  de pingouin, John Deacon en bouffon et Roger Taylor porte un théière fumante sur la tête.
En fait, tout ce spectacle consiste à représenter la folie dans son ensemble et les paroles font penser que Mercury n'a plus toutes sa raison.D'ailleurs, dans ce morceau, il déclare: "je ne suis qu'une petite carte dans un jeu entier". Pourtant, malgré ses airs très sombres et sa mélodie entêtante, "i'm going slightly mad" est à l'image de ce groupe superbe: excentrique! Au passage, Freddie Mercury porte un chapeau de bananes sur la tête et se fait poursuivre par un gorille! Pour l'anecdote, il faut savoir que cette vidéo est l'une des dernières du groupe et que les conditions de tournage furent particulièrement difficiles. Ereinté et malade, Mercury devra, à de multiples reprises, arrêter le tournage du clip en raison de ses graves problèmes de santé. Officiellement, on dira qu'il souffrait au niveau des jambes. Mais officieusement, il souffrait du sida, mais malgrès la maladie, tel un clown blanc, il a su rester digne jusqu'au bout.
"i'm going slightly mad" est une chanson émouvante et dérangeante à la fois, taillé sur mesure pour le genie excentrique Freddie Mercury.



Voir les commentaires

BRIAN MAY - FURIA (2000)

6 Décembre 2009, 21:13pm

Publié par ANTHEVA

 Rock-my-world.Fr


Furia est un film du réalisateur Alexandre Aja, sorti en aout 2000, avec Stanislas Merhar , Marion Cotillard , Wadeck Stanczak ...

Synopsis : Dans une civilisation dévastée par une guerre passée, où toute liberté n'existe plus, où ceux qui écrivent sur les murs sont arrêtés, torturés ou tués, Théo, 20 ans, sort chaque nuit dans les rues pour dessiner. Il rencontre Elia, une jeune fille qui dessine elle aussi. Commence alors, au rythme des dessins, une histoire d'amour étrange et passionnée...

Alexandre Aja, jeune réalisateur français, n'osait même pas rêver de travailler avec le guitariste de Queen. Surprise, lorsqu'il lui envoie le synopsis, puis des dessins, et enfin, quelques images,Brian May est tellement secoué par le projet qu'il se demande s'il va être capable d'en composer la bande-son. Attiré par le côté romantique de "Furia", il a décidé de composer d'abord le thème, une belle réussite où sa guitare chante littéralement l'espoir sur une ambiance qui n'aurait pas déplu au Peter Gabriel de "La Dernière Tentation du Christ". Puis, il a choisi "d'opposer le son classique d'un orchestre symphonique à celui des instruments actuels". Ce qui donne des passages évoquant Mahler et d'autres s'aventurant carrément en territoire drum'n'bass. Au résultat, une B.O.F très impressionnante, qui ne devrait pas seulement ravir les nombreux fans de Queen, mais définitivement installer Brian May au rang des musiciens les plus perfectionnistes et les plus ambitieux à avoir émergé de la scène rock des années 70.

Voir les commentaires