Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

QUEEN - LIVE IN RIO (1985)

, 11:17am

Rock-My-World.Fr1985, Queen tourne intensivement pour promouvoir sa perle The Works et inonde une nouvelle fois la terre de ses tubes imparables. L’Amérique du Sud, vivier intarissable de fans de la Reine ne sera pas épargné et le groupe fera deux dates au Rock In Rio, première édition de 1985 dont Queen est la première tête d’Affiche ce 11 Janvier 1985. Plus tôt dans la soirée ce n’est autre que Withesnake et Iron Maiden (qui en a profité pour enregistré son Rock in Rio) qui ont chauffé un public, pourtant tout acquit au groupe de Brian May. Une soirée résolument Hard Rock que Queen ponctuera d’une bien belle façon, laissant son guitariste s’adonner aux solos qu’il affectionne et en gardant l’esprit Hargneux de mise dès Tie Your Mother Down, le morceau d’ouverture. Les 250 000 brésiliens présents ce soir là exultent et donne un retour plus que motivant au groupe tout au long des 16 titres qui composent le concert (pour un total d’un peu moins d’une heure de concert, configuration festival oblige !).
Ne voyant pas l’intérêt de débattre de l’évidente qualité musicale des 4 garçons, n’ayant pas envie de vous imposer une fois de plus mes superlatifs élogieux sur la voix du grand Freddie, je tournerais mon propos dans un sens plus constructif. Il sera question ici de juger l’intérêt de l’œuvre, commercialisé par Masterplan face à la massive Vidéographie d’un groupe qui ne manque pas d’images lives. De plus, le label a mis en Bac l’année précédente Queen – Live In Japan, datant de… 1985 et c’est peut dire que d’avouer à quel point ce Live In Rio fait pâle figure devant les 19 titres (pour 1 heure 30) de cet excellent objet. Sans parler d’un son et d’une image de bien moins bonne qualité, il ne reste à ce DVD que bien peu de chose pour tenir la distance face à son aîné. Question Set List il n’y a que Liar (présente dans le Medley au Japon) et surtout Brighton Rock pour dépareiller mais c’est Is This The World Who Created, gorgé d’émotion et repris par un parterre Sud Américain transit qui offrira à ce Live In Rio la pointe d’originalité nécessaire pour faire de ce live un objet intéressant à défaut d’être utile.
La comparaison au Live In Wembley, Summum musical du groupe est hors de propos tant ni les moyens mis en œuvre, ni la set List ne permettent un quelconque rapprochement pertinent. Queen – Live In Rio n’est pas, et ne dois pas être, une priorité pour les fans la Reine mais bien le signe évident de la contamination irréfutable de l’individu par le virus du collectionneur.
Question bonus : le néant ! Pas de livret non plus, Rien d’autre que du live, sans compter la difficulté éprouvé pour l’obtenir, il est plus qu’évident que ce Rock In Rio n’est destiné exclusivement qu’aux fans.

PS : Ce DVD était déjà édité en 2003 en Russie. Avis aux collectionneurs !