Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

ROGER TAYLOR - DISCOGRAPHIE.

, 19:12pm



  • Roger Taylor est le premier membre de Queen à se lancer dans une carrière solo en 1977 avec le single I Wanna Testify, une reprise de The Parliaments, mais ce fut un échec commercial. Il l’enregistra durant la préparation de l’album de Queen, News of the World.rock-my-world.fr 
  • Parallèlement à Queen, il continue sa carrière solo avec la sortie de son premier album Fun in Space en 1981, qui atteint la 18e place des charts britannique. Le single de cet album fut Future Management, qui lui atteint la place n°49. Taylor joua tous les instruments et chanta toutes les voix figurant sur l’album. Il partage seulement le travail au clavier avec David Richards.
    • Après que Freddie Mercury ait rejeté la majorité de ses chansons proposées pour l'album The Works, Roger réalisa qu’il y en avait assez pour remplir un album entier. Aussi, après la sortie de The Works, il commença à travailler sur son 2e album solo. Il paru en 1984 sous le nom de Strange Frontier. Y figurait plusieurs collaborations. Freddie Mercury chanta les chœurs dans Killing Time, John Deacon mixa I cry For You et Rick Parfitt coécrivit et joua sur It’s An Illusion. L’album inclus deux reprises de Bruce Springsteen (Racing in the Street) et de Bob Dylan (Masters of War). Le single, Man On Fire entrera aussi dans les chats britanniques, atteignant une 66e place.
    • Après avoir terminé le Magic Tour avec Queen, Taylor voulut lancer un nouveau groupe, afin de pouvoir faire une tournée avec celui-ci (il n’avait presque pas fait la promotion de ces deux précédents albums). En 1987, il forme un nouveau groupe nommé The Cross avec lequel sortira trois albums entre 1988 et 1991. En 1993 Roger Taylor met fin au groupe après avoir effectué un dernier concert lors du festival de Gosport.
    • Il sortit un nouvel album solo en 1994 intitulé Happiness. On peut lire dans l’album les mots suivants : "Dedicated to the tasmanian tiger - thylacinus cynocephalus, but most especially... for Freddie". Il travailla notamment avec Yoshiki Hayashi, batteur et pianiste de X Japan. Ce dernier atteignit la 22e place des charts britanniques. Roger Taylor sortit trois singles. Le premier, Nazis 1994, fut censuré, mais atteignit quand même une honorable 22e place. Ensuite il sortit Foreing Sand et Happiness avant de partir en tournée au Royaume-Uni et en Italie en 1995.
    • Son dernier album solo en date est Electric Fire, sorti en 1998. Pour la promotion de l’album, il organisa le premier Internet-gigs, suivie par plus de 500 000 internautes, ce qui lui vaudra qu’être mentionné dans le Livre des records. Il fit ensuite une petite tournée au Royaume-Uni au printemps 1999, avec notamment l’arrivée sur scène de Brian May, lors du concert à Wolverhampton. Il sorira deux singles Pressure On et Surrender.

The Cross:
 

 

Le groupe The Cross a été crée en 1987 et fut dissout en 1993, réalisant trois albums. C'est Roger Taylor qui créa The Cross, parallèlement à Queen. Le groupe n’a jamais bénéficié de grands succès commerciaux, sauf en Allemagne.

Après le Magic Tour, chaque membre de Queen bénéficia d’une pause pour se consacrer à ses projets personnels. Roger Taylor décida donc de créer un autre groupe avec lequel il pourrait faire une tournée. Il avait déjà écrit et enregistre un album avant même de rechercher le groupe qui jouera avec lui. Afin de trouver les musiciens, il mit une annonce dans un journal national, précisant qu’il était un célèbre rockeur. Il attribua la place de joueur de clavier à Spike Edney, avec qui il avait déjà travaillé. Après les auditions, le groupe se composa de Peter Noone (basse), Clayton Moss (guitare), et Josh Macrae (batterie). Taylor, lui, se chargea du chant et de la guitare rythmique.

  • 1e Album: Shove It

Le premier album, Shove It, fut réalisé en 1988. Dans version européenne de l’album, Heaven for Everyone (plus tard une chanson de Queen) est chanté par Freddie Mercury avec Roger Taylor qui fait les chœurs. Mais pour la version single et la version américaine de l’album les rôles sont inversés. Les singles extraient de l’album, sont : Cowboys and Indians, Heaven for Everyone et Shove It. Un autre single, sortit en 1988, Manipulator, n’était pas inclus à l’album. Il eût une tournée en Angleterre et en Allemagne.

  • 2e Album: Mad, Bad and Dangerous to Know

Une fois le travail de The Miracle terminé, Taylor rentra pour la première fois en studio avec le reste de The Cross pour enregistrer un nouvel album, Mad, Bad, and Dangerous to Know. Le groupe composa On Top Of The World (avec des riffs ressemblant à ceux que l’on peut trouver dans Whole Lotta Love de Led Zeppelin). Le reste de l’album est un mélange de compositions individuelles, hormis Power To Love, coécrite entre Macrae, Noone et Moss,. Dans Better Things, c’est Clayton Moss qui chante. Les singles extraient de l’album sont Final Destination, Liar et Power To Love (le dernier single de The Cross au Royaume-Uni). Le groupe ayant apparemment abandonné sur le marché britannique, la tournée ne comprend que des dates en Allemagne, en Autriche, en Suisse et à Ibiza. Pour chaque concert, chaque chanson du nouvel album furent jouée.

  • 3e album: Blue Rock

Fait à un moment où Taylor était concentré sur le travail avec Queen, Blue Rock a été un album principalement fait par les autres membres du groupe. La plupart des chansons furent écrites et chantées par Edney et Noone. Blue Rock est sortit seulement en Allemagne (bien que des exemplaires de promotion soient sortis en Italie et au Japon), il est donc assez rare de le trouver sur le marché. Les singles furent New Dark Ages ainsi que Life Changes. Ce dernier a toutefois été retiré de la vente suite à la mort de Freddie Mercury. La tournée qui suivit l’album fut en deuxième partie de Magnum, et il n’eut que 20 concerts en un mois.

Style:

Son style, très personnel, est un mélange de lourdeur et de finesse. Il cite Keith Moon (The Who), John Bonham (Led Zeppelin) et Mitch Mitchell (Jimi Hendrix Experience) comme étant ses principales influences.

Roger Taylor est un multi instrumentiste mais aussi un auteur, compositeur, interprète et producteur de talent ce qui fait de lui un des artistes les plus complet du rock.

En plus de la batterie, il joue de la guitare, de la basse, et du clavier, comme sur son premier album solo dans lequel il joua tous les instruments et chanta toutes les voix.

En tant que chanteur, sa voix est très reconnaissable, car très rauque, mais également par son registre très aigu, comparable à celle des contres ténors classiques. Il chantait habituellement les notes aiguës dans les harmonies de Queen. On se rappellera notamment du si bémol en falsetto, presque trois octaves aux dessus du do originel, à la fin du passage opéra de Bohemian Rhapsody, comme un bon exemple de ses capacités vocales.

Ses Groupes:

  • The Bubblingover Boys (1957-1960)
  • Cousin Jacks ou The Falcons (1963-1964)
  • Reaction (1965-Automne 1968)
  • Smile (1968-1970)
  • Queen (1970-)
  • The Cross (1987-1993)
  • Queen + Paul Rodgers (2005-2009)