Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

Articles avec #biographie

Biographie illustrée De Freddie Mercury par Alfonso Casas

9 Avril 2019, 13:59pm

Publié par ANTHEVA

Biographie illustrée De Freddie Mercury par Alfonso Casas

La biographie illustrée du leader de Queen, l'un des groupes de musique les plus influents du XXe siècle, écrite et illustrée par Alfonso Casas. Qui n'a pas chanté « I want to break free"? Ou déliré sur l'inclassable "Bohemian Rapsody"?
Derrière ces chansons, qui font partie de l'histoire de la musique et de notre histoire personnelle, se trouve un nom : Freddie Mercury. Avec sa moustache, sa veste jaune et sa voix unique, le chanteur de Queen est une icône pour toute une génération qui a dansé sur ses mélodies et a pleuré sa mort en 1991.
Mais qui était Freddie? Quelle est son histoire ? Dans cette biographie illustrée, Alfonso Casas accompagne Freddie Mercury, originaire de Tanzanie, où il est né, au Royaume-Uni, où il meurt et devient immortel en chantant "Show Must Go On".
Son charisme sur scène, sa gamme vocale impressionnante et ses looks emblématiques rompent avec le modèle classique de la rock star, faisant la preuve qu'une personne peut sortir de ce qui est établi et même - ou précisément pour cette raison - continuer à triompher. Parce que là où les autres étaient simplement excentriques, Freddie Mercury était libre. 

ACHETER SUR AMAZON.FR

 

                

Biographie illustrée De Freddie Mercury par Alfonso Casas

Voir les commentaires

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

19 Mars 2019, 12:22pm

Publié par Sympas.com

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Tout le monde connaît Freddie Mercury comme un grand artiste. Mais une seule femme était à ses côtés quand il n’était encore qu’un parfait inconnu. Elle ne l’a pas abandonné lorsque le musicien a été frappé d’incapacité par la maladie. Mary Austin a été le grand amour de Freddie Mercury

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Mary Austin et Freddie Mercury se sont rencontrés suite à leur passion commune pour les vêtements. Mary travaillait dans un magasin de vêtements londonien appelé Biba, et Freddie gagnait sa vie en vendant des vêtements vintage avec son ami Roger Taylor (le batteur de Queen) sur le marché de Kensington. Les gens ne connaissaient pas encore le nom de Freddie Mercury : le groupe Queen n’est apparu qu’un an plus tard.

Mary Austin est née dans une famille de sourds-muets et communiquait avec ses parents en langage des signes. Mais à part ça, cette famille n’était pas différente de beaucoup d’autres : son père travaillait comme plâtrier et sa mère était servante. La jeue fille petite et fragile a immédiatement attiré l’attention de la future star du rock. La première fois, Mary a été un peu surprise : Freddie s’habillait toujours de façon fantaisiste. Un rebelle de 24 ans aux cheveux longs, vêtu d’un costume extravagant, s’est présenté devant elle, ce qui, bien sûr, a grandement déconcerté cette fille ordinaire.

Marie se souvient qu’à cette époque, ils étaient tous deux très pauvres, et que leur amour était semblable à celui de milliers de couples. Ils écoutaient de la musique, ils se promenaient, mais ils ne pouvaient se permettre aucun luxe supplémentaire. La vie des musiciens en herbe à Londres n’était pas si facile dans les années 70, notamment parce qu’ils étaient des milliers.

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Quelques mois après leur rencontre, les deux jeunes gens ont emménagé dans un petit appartement. Peu après, le légendaire quatuor Queen est né, partant à la conquête du monde entier. Mais au début, personne ne les connaissait. Le couple vivait très modestement : Freddie composait des chansons, et Mary le soutenait, telle une véritable alliée.

En 1973, Queen a sorti son premier album. La vie s’améliorait lentement et le couple a pu louer un appartement dans un quartier prestigieux de Londres. Freddie Mercury a composé la ballade “Love of my Life” et l’a dédié à Mary. Il l’a ensuite demandée en mariage, avec ce sens de l’humour qui lui était prorpe :

“Quand j’avais 23 ans, il m’a offert une grande boîte pour Noël. À l’intérieur, il y avait une autre boîte, puis une autre, et ainsi de suite. C’était une de ses blagues. À la fin, j’ai trouvé une belle bague en jade dans la dernière petite boîte.

Je l’ai regardée et suis restée sans voix. Je me souviens avoir pensé : “Je ne comprends pas ce qui se passe”. Ce n’était pas dutout ce à quoi je m’attendais. Je lui ai donc demandé : “À quelle main dois-je la mettre ?”. Et il m’a dit : “Sur l’annulaire de ta main gauche”. Puis il a ajouté : “Veux-tu m’épouser ?”. J’ai été surprise et j’ai murmuré : “Oui, je le veux.”

Mary Austin dans une interview avec le Daily Mail
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie a présenté sa petite amie à sa mère. Jer Bulsara était ravie du choix de son fils et rêvait que les jeunes gens se marient et aient des enfants. Mais le mariage n’a jamais eu lieu. Les fiançailles ont duré trois ans et se sont terminées par une séparation.

Après le premier album, le groupe en a sorti deux autres en un an. Queen gagnait en popularité, Freddie avait de plus en plus de fans. Mary se sentait comme une étrangère dans ce nouvel univers.

“Quelque temps plus tard, j’ai aperçu une magnifique robe de mariée vintage dans une boutique. Et comme Freddie ne parlait plus du mariage, j’ai demandé : ‘Tu ne crois pas qu’il est temps d’acheter une robe ?’. Mais il a répondu ’Non’, et il a rejeté l’idée du mariage, comme si rien ne s’était passé.

J’ai été très déçue. Tout devenait très compliqué, et notre relation avait beaucoup changé.”

Mary Austin dans son interview avec le Daily Mail

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie rentrait à la maison de plus en plus tard, et la relation s’est détériorée. Au bout d’un moment, il a parlé à Mary de son homosexualité. Elle se souvient qu’ils avaient toujours essayé d’être honnêtes l’un envers l’autre et d’éviter les scandales. Leur histoire d’amour était terminée, mais l’amitié et l’amour platonique entre le grand chanteur de rock et la femme ordinaire ont duré jusqu’à la fin.

Après la séparation, Freddie a convaincu Mary de ne pas le quitter, et la jeune femme s’est installée dans le quartier de la maison du chanteur et est restée à ses côtés : elle accompagnait Freddie lors de ses concerts et tournées, et travaillait comme assistante du groupe.

“J’ai rencontré Mary en 1970, et depuis, nous avons eu une profonde relation. Je me suis attaché à elle comme personne d’autre. Nous avons vécu ensemble pendant sept ans, et je l’aime toujours. L’amour est la chose la plus difficile à atteindre, et il peut être cruellement décevant. Avec Mary, nous avons été liés par des liens solides au fil des années. Elle a traversé presque toutes les épreuves à mes côtés.”

Freddie Mercury / Youtube
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Bien sûr, Mary Austin avait aussi sa vie privée, tout comme Freddie Mercury. Elle a eu deux enfants, mais n’a jamais épousé leur père. Freddie Mercury est même devenu le parrain du fils aîné de Mary. À cette époque, Freddie cherchait douloureusement l’amour, il était assiégé par des fans, mais pour recevoir chaleur et soutien, il se tournait vers Mary.

“Tous mes amants m’ont demandé pourquoi ils ne pouvaient pas remplacer Mary, mais c’est tout simplement impossible. La seule amie que j’aie jamais eue, c’est Mary. Et je n’ai besoin de personne d’autre. Pour moi, elle est ma conjointe de fait. C’est comme un mariage... nous croyons l’un en l’autre. Pour moi, cela suffit. Je ne pourrai pas aimer un homme comme j’aime Mary.”

Freddie Mercury / Mirror
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Le fait que Freddie Mercury était séropositif n’était au départ connu que de deux tierces personnes : Mary Austin et Jim Hutton. Quand la maladie a rendu le chanteur inapte, ils ne l’ont pas abandonné un seul instant. Mary parce qu’elle était son amie fidèle depuis toujours, et Jim parce qu’il était le dernier amant de la star.

Hutton lui-même a vécu avec le VIH pendant près de 20 ans et est décédé en 2010 d’un cancer du poumon.

En 1991, Freddy Mercury avait déjà perdu la vue et sortait à peine du lit. Il a alors cessé de prendre des médicaments et a refusé de se battre pour sa vie. Mary et Jim étaient là : ils se remémoraient le bon vieux temps, regardaient des enregistrements des concerts de Queen, riaient et pleuraient ensemble.

“Notre relation est une amitié pure, mais une amitié au plus haut niveau. C’est instinctif. Je l’aime toujours. Peut-être qu’on vieillira ensemble.”

Freddie Mercury / Mirror
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie Mercury est décédé le 24 novembre 1991. Avant sa mort, il a fait un testament dans lequel il a légué à son amie Mary Austin la majeure partie de ses revenus (actuels et futurs) et l’énorme manoir Garden Lodge à Londres.

“Tu aurais pu être ma femme. Et tout ceci t’aurait appartenu de toute façon”.

Freddie Mercury/ Mirror

Mary Austin a expliqué que les amis et collègues de Mercury l’ont quittée dès qu’ils ont appris que Freddie lui avait légué la majeure partie de sa fortune. Après la mort de son ami, elle s’est retrouvée seule et s’est battue longtemps avec le fisc, qui a menacé de saisir la maison de Freddy Mercury.

Un autre point important du testament a été ses funérailles. Le chanteur voulait que Mary Austin disperse ses cendres, mais que l’endroit reste secret. Mercury avait peur que des inconnus s’entassent devant sa tombe. Il ne voulait pas qu’on profane sa dernière demeure.

Marie a gardé l’urne contenant les cendres du chanteur pendant deux ans, puis elle les a dispersées. Elle s’est conformée à la demande de Freddie : personne au monde ne sait où se trouvent désormais les cendres du grand Freddie Mercury.

“Je n’ai jamais trahi Freddie de ma vie. Et je ne le trahirai pas maintenant.”

Mary Austin dans son interview avec le Daily Mail

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Le 6 Mars dernier, Mary Austin a eu 68 ans. Elle vit dans le manoir de Mercury derrière des murs impénétrables et ne communique pas avec les journalistes. Elle a refusé de participer au biopic Bohemian Rhapsody, mais a lu le scénario du film et l’a approuvé.

Les fans de Queen n’aiment pas beaucoup Mary Austin. Ils se rendent à Londres au Garden Lodge pour y laisser des fleurs, dessins et poèmes à la mémoire du grand musicien. Mais Mary Austin a ordonné d’enlever toutes les inscriptions commémoratives sur la clôture et la porte du manoir. Les murs sont recouverts de plexiglas, ce qui empêche de laisser des souvenirs.

Mais la mère et la sœur de Freddie Mercury expriment leur grande reconnaissance à Mary et affirment qu’elle fait partie de la famille Bulsara.

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY : UNE DESTINÉE HORS NORME

16 Mars 2019, 19:16pm

Publié par Nostalgie.fr

Freddie Mercury était un génie de la musique. Avec Queen, il a marqué l'histoire. Retour sur le parcours d'une icône !

FREDDIE MERCURY : UNE DESTINÉE HORS NORME

Freddie Mercury : son enfance

Freddie Mercury, de son vrai nom de Farrokh Bulsara, est né en 1946, dans le protectorat britannique de Zanzibar (aujourd'hui en Tanzanie) et est d'origines perse et indienne. Plongé très jeune dans la musique, Farrokh joue dans le groupe de rock de son école, The Hectics, en tant que pianiste, lui qui se trouve être d'une grande timidité. La Tanzanie devenue indépendante, il arrive en Angleterre avec sa famille, à 17 ans et découvre la musique des Beatles, de John Lennon, de Jimi Hendrix ou d'Elvis Presley. Le jeune Farrokh suit, alors, des études d'art.

Freddie Mercury avant Queen

Les premiers groupes du jeune Freddie se nomment Smile et Ibex. Le 23 août 1969, il se produit pour la toute première fois sur scène, comme chanteur, en reprenant des standards du rock. Fin 1969, Ibex devient Wreckage, mais se produit très peu et périclite. Le futur Freddie Mercury répond alors à une annonce d’une formation cherchant un interprète et intègre les Sour Milk Sea. Son arrivée et sa forte personnalité ont rapidement raison du band.

Freddie Mercury époque Queen

Celui que l'on appelle maintenant Freddie Mercury a toujours préservé ses liens avec le groupe Smile qui, début 1970, vient de signer chez Mercury Records pour enregistrer plusieurs morceaux. Le chanteur Tim Staffell délaisse alors l’ensemble et propose à Freddie de le remplacer. Ce dernier intègre la formation qui devient Queen à sa demande ; nous sommes fin 1970. En l'espace de 20 ans, le groupe va devenir une légende du rock, avec des albums et des chansons mythiques comme « Bohemian Rhapsody » (1975), « We Are the Champions » (1977), « Another One Bites the Dust » (1980), « I Want to Break Free » (1984), ou « A Kind of Magic » (1986).

Un showman incroyable

Freddie Mercury s’est éloigné du jeune homme timide pour devenir l’un des plus grands showmen de l'histoire du rock. Chaque concert de Queen, il y en a eu environ 700, est un événement et le groupe anglais est l'un des premiers à remplir des stades dans le monde entier. Provocant, théâtral, charismatique au possible, le leader de Queen sait capter son auditoire, de la première à la dernière minute. Certaines tournées de la formation demeurent au panthéon du rock comme « The Works Tour » (1984-1985) ou « The Magic Tour » (1986). La performance du groupe au « Live Aid » au stade Wembley de Londres, au Royaume-Uni, en 1985, est considérée comme la plus grande de tous les temps.

Freddie Mercury : une voix en or

Freddie Mercury, c'était également une voix d'exception, l'une des plus célèbres et des plus reconnaissables de la musique. Particulièrement doué techniquement, il bénéficiait d'une très grande tessiture vocale lui permettant beaucoup de registres, dont celui de l'opéra. Puissante et juste dans les aigus, sa voix fut l'une des plus belles du rock. Malade du Sida, il disparaît à 45 ans, le 24 novembre 1991. Un biopic sur Freddie Mercury, signé Bryan Singer (Remplacé par Dexter Fletcher presque à la fin du tournage, mais gardé comme seul réalisateur au générique sur injonction de la Directors Guild of America)et intitulé « Bohemian Rhapsody », revient d’ailleurs sur son histoire, en 2018.

Voir les commentaires

Qui était Farrokh Bulsara? Par Mariel Bluteau, France Inter.

25 Juillet 2018, 19:05pm

Publié par Mariel Bluteau, France Inter

https://www.franceinter.fr/musique/qui-etait-farrokh-bulsara-freddy-mercury-avant-de-devenir-le-leader-du-groupe-queen

Voir les commentaires

Freddie Mercury Biography

22 Décembre 2014, 20:57pm

Publié par ANTHEVA

Freddie Mercury Biography

Freddie Mercury was born on the Tanzanian island of Zanzibar. His parents, Bomi and Jer Bulsara, sent him off to a private school in India, from 1955 til 1963. In 1964 Freddie and his family flew to England. Freddie was very delighted to come to England. In 1966 he started his education at the Ealing College of Art, where he graduated in 1969. He loved art, and because of that, he often went along with his friend Tim Staffell, who played in a band called Smile. Also in this band where Brian May andRoger Taylor. When Staffell left the band in 1970, Freddie became their new singer. He changed the band's name into Queen, and they took on a new bass-player in February 1971, called John Deacon. Their first album, "Queen", came out in 1973. But their real breakthrough was "Killer Queen", on the album "Sheer Heart Attack", which was released in 1974. They became immortal with the single "Bohemian Rhapsody", on the 1975 album "A Night At The Opera". After setting foot in the US in 1980, with "Another One Bites The Dust", they had a bad period. Their album "Flash Gordon" went down the drain, because the movie Flash Gordon (1980) flunked. Their next, "Hot Space", also wasn't a great success. Only the song "Under Pressure", which they sang together withDavid Bowie, made a difference. In 1983, they took a year off. But, in 1984 they were totally back with their new album, called "The Works". It contained great hits, such as "Radio Ga Ga" and "I Want To Break Free". In 1985 Freddie made his first big solo-album, "Mr. Bad Guy". He and the band had been in a bit of an argument, and he wanted to do something on his own. The album was loved by the fans, but didn't do to well. But the band got back together again, after their famous performance at Live Aid, in 1985. At the end of the year, they started working on their new album, "A Kind Of Magic". They also held their most famous tour ever, the "Magic Tour". They did Wembley Stadium twice, and held their very last concert in Knebworth, in front of 125.000 people. After 1986, it went silent around Queen. It was in 1987 or '88, when Freddie told the band he had AIDS, and only had a few years to live. After Freddie told the band, he refused to talk about it anymore. He was afraid that people would buy their records out of pity. He said he wanted to keep making music as long as possible. And he did. His second big solo-album, "The Great Pretender", got out in 1987. After that, he flew to Spain, where he made the magnificent album "Barcelone", together with Montserrat Caballé, whom he saw performing in 1983. Because Freddie loved opera, he became a huge fan of her. For him, this album was like a dream becoming reality. The single "Barcelona" went huge, and was also used as a theme song for the 1992 Olympics in Barcelona. After Barcelona, he started working with the band again. They made "The Miracle", which was released in 1989. It was a success, with hits as "Breakthru", "I Want It All" and "The Invisible Man". After "The Miracle", Freddie's health got worse. They wanted to do one more album, called "Innuendo." They worked on it in 1990 and early 1991. Every time when Freddie would feel well, he came over to the studio and sang. After "Innuendo" was released in January 1991, they made two video clips. The first one was the video clip of "I'm Going Slightly Mad", shot in March 1991. Because Freddie was very thin, and had little wounds all over his body, they used a lot of make-up. He wore a wig, and the clip was shot in black and white. Freddie's final video clip was released in June 1991. The clip, "These Are The Days Of Our Lives", later turned out to be his goodbye song, the last time he appeared on film. You could clearly see he was ill, but he still hadn't told the world about his disease. Rumours went around that he some kind of terrible disease. This rumor was confirmed by Freddie himself, one day before he passed on. His death was seen as a great loss for the world of music.

Voir les commentaires

Queen Unseen: My Life with the Greatest Rock Band of the 20th Century

23 Septembre 2013, 17:58pm

Publié par ANTHEVA

    queen-unseen1.jpg

 

Imagine being alongside one of the greatest bands in the history of rock, touring the world and being there as they perform at some of the best and biggest music venues in the world. Peter Hince didn't have to imagine: for more than a decade, he lived a life that other people can only dream of as he worked with Queen as head of their road crew. In 1973, Queen was the support act for Mott the Hoople, for whom Peter was a roadie. Back then, Queen had to content themselves with being second on the bill and the world had not yet woken up to the flamboyant talent of Freddie Mercury. Peter started working full time for Queen just as they were making A Night at the Opera, the album which catapulted them to international stardom. In this intimate and affectionate book, Peter recalls the highlights of his years with the band. He was with Freddie when he composed 'Crazy Little Thing Called Love'; he was responsible for making sure that Freddie's stage performances went without a hitch - and was often there to witness his famed tantrums! He was also party to the sex, drugs and rock 'n' roll which are invariably part of life on the road with a rock band. Many books have been written about Queen and Freddie Mercury but this is the first real insider's story. Packed with the author's own exclusive photographs, this warm and witty book will entertain and inform. It is a must-read for any music fan.

 

 

Voir les commentaires

BIOGRAPHIE COMPLETE DU GROUPE QUEEN (10eme Partie).

30 Mars 2010, 06:56am

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr



Bien qu’ayant été rejeté par les critiques à leurs débuts, surtout aux États-Unis,Queen a fini par être plus récemment reconnu pour d’importantes contributions à plusieurs styles de musiques, comme l'arena rock, le heavy metal et le Rock-my-world.frrock progressif ou encore le glam rock et la pop rock, entre autres. De fait, le groupe a très souvent été cité en référence par d’autres acteurs de la scène musicale. Queen a composé des musiques tirant leur inspiration de genres très variés tout en adoptant une attitude malicieuse et un ton irrévérencieux. Tout autant que leurs musiques, la liste de groupes et artistes qui ont dit tirer certaines influences ou inspiration de Queen (ou d’un des membres) est très variée et s’étend sur bien des pays ou générations. Au nombre de ceux-ci, on peut noter Ben Folds Five, The Darkness, Def Leppard , Extreme , Guns N’ Roses , Kansas , Metallica , Michael Jackson, Muse, Mika , Nirvana, The Smashing Pumpkins , Styx , Sweet , My Chemical Romance etc.

Michael Jackson , proche de Mercury au début des années 1980, a cité l’album Hot Space comme une influenceRock-my-world.fr majeure dans le processus de création de son célèbre Thriller de 1982. Originellement, Mercury était d’ailleurs censé y faire une apparition.Stone Cold Crazy, tiré de l’album de 1974 Sheer Heart Attack est souvent présenté comme précurseur du sous-genre thrash metal (ou speed metal). Metallica a enregistré une reprise de ce morceau, qui parut sur l’album Rubaiyat - Electra’s 40th Rock-my-world.frAnniversary en 1990, et leur valut unGrammy Award en 1991.Montserrat Caballé, la célèbre cantatrice, a expliqué à plusieurs reprises comment la musique de Queen — et, dans une moindre mesure, des membres du groupe, constituait une excellente introduction au rock pour les amateurs d’opéra et réciproquement. Comme d'autres groupes majeurs de leur génération, Queen voit son catalogue et son style repris trait pour trait par nombre d'autres artistes. Ainsi, depuis le décès deFreddie Mercury, on peut voir de nombreux groupes-hommages, ou cover bands de Queen se former un peu partout dans le monde. Bien avant One night of Queen menée parGary Mullen et l'opéra rock We Will Rock You, des cover bands tels que les deux groupes Killer Queen (le plus ancien est anglais, le second est italien), les hollandais de The Miracle (qui ont d'ailleurs joué à Montreux) et, plus récemment, CoverQueen (cover band français) célèbrent la musique de leurs idoles.

Voir les commentaires

BIOGRAPHIE COMPLETE DU GROUPE QUEEN (9eme Partie).

27 Mars 2010, 20:17pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr


À la fin de l’année 2004, le groupe déclare avoir l’intention de se réunir pour tourner courant 2005 avec Paul Rodgers, fondateur et ancien chanteur des groupes Free et Bad Company. Il est précisé que le groupe tournera sous le nom de Rock-my-world.frQueen + Paul Rodgers, ne faisant donc pas de ce dernier le remplaçant de Mercury. Deacon, retraité, ne participe pas au projet. La première tournée de Queen + Paul Rodgers débute en 2005. Le 19 septembre 2005 sort un double CD enregistré en concert en mai de la même année. Il s’intitule Return of the Champions et est suivi d’un DVD quelques semaines plusRock-my-world.fr tard. En mars 2006, Queen + Paul Rodgers commence une tournée des États-Unis et du Canada. Si l’on omet deux dates de la tournée mondiale de l'année précédente, c’est le premier grand retour de Queen pour une tournée complète aux États-Unis depuis Hot Space en 1982. Le 28 avril 2006, Queen + Paul Rodgers sort un second DVD live issu de leur collaboration, Super Live in Japan. Le 25 mai 2006, Queen, Judas Priest, Def Leppard et Kiss sont les premiers à entrer au tout nouveau VH1 Rock Honors de Las Vegas. La cérémonie est diffusée sur la chaîne six jours plus tard. À cette occasion, lesFoo Fighters reprennent Tie Your Mother Down en hommage au groupe, May et Taylor se joignant à eux vers la moitié du morceau. Ensuite, Queen + Paul Rodgers joue The Show Must Go On, We Will Rock You Rock-my-world.fr(avec Dave Grohl et Taylor Hawkins des Foo Fighters à la batterie) et enfin We Are the Champions. Le 15 août 2006, Brian May confirme, par le biais de son site internet, que Queen + Paul Rodgers va commencer à travailler sur un nouvel album studio à compter du mois d’octobre. Le lieu choisi pour cet enregistrement est gardé secret. Le 18 mars 2008, Queen et Paul Rodgers annoncent un album pour le 1er septembre 2008 et une tournée européenne. Le nouvel album studio de Queen avec Paul Rodgers au chant est sortit le 15 septembre 2008 en France. Il s'intitule The Cosmos Rocks il sera accompagné par une longue tournée Européenne dont un passage à Paris à Bercy le 24 septembre 2008. Les deux singles de cet album sont: "Say it's not true" et "C-lebrity".

Voir les commentaires

BIOGRAPHIE COMPLETE DU GROUPE QUEEN (8eme Partie).

23 Mars 2010, 09:57am

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr



En 1992, la popularité de Queen remonte en flèche aux États-Unis suite à la sortie du film Wayne’s World, dans lequel est reprise la célèbre Bohemian Rhapsody qui se hisse au second rang des classements et y demeure pendant cinq semaines.Queen ne s’est jamais réellement séparé, bien que leur dernier album constitué d’inédits originaux, Made in Rock-My-World.frHeaven, arrive dans les bacs quatre ans après le décès de leur chanteur (soit en 1995). Il est constitué de sessions de chant enregistrées en 1991 et d’ébauches mises de côté lors des enregistrements précédents. En outre, du matériel retravaillé issu de l’album solo de Mercury Mr. Bad Guy et un morceau déjà sorti dans le cadre du projet annexe de Taylor, The Cross, y sont ajoutés. Depuis lors, May et Taylor se sont souvent investis dans des projets visant à lever des fonds pour la lutte contre le SIDA. Deacon, pour sa part, reviendra travailler une ultime fois avec ses deux comparses en 1997 pour enregistrer le singleNo-One But You (Only the Good Die Young). C’est la dernière chanson composée par le groupe et elle sera incluse en titre Rock-My-World.frbonus sur la compilation Queen Rocks, plus tard la même année. Plusieurs projets Queen + sont développés dans les années suivantes. Certains sont de simples remixes, réalisés sans la collaboration artistique du groupe. En 1999, l’album Greatest Hits III voit le jour. Entre autres morceaux, on trouve une version rap de Another One Bites the Dust signée « Queen + Wyclef Jean », la version live de Somebody to Love chantée par George Michael, et une version en concert de The Show Must Go On chantée par Elton John, datant de 1997. Brian May et Roger Taylor se produisent également sous le nom de Queen à plusieurs occasions (remises de prix, concerts caritatifs, etc.), avec différents invités au chant. Ils enregistrent également plusieurs reprises de classiques du groupe, dont We Will Rock You et We Are the Champions, avec de nouveaux chanteurs. En Rock-My-World.fr2003, quatre nouveaux morceaux sont enregistrés par Queen pour la campagne 46664 (nom issu de son ancien matricule en prison) organisée par Nelson Mandela pour lutter contre le SIDA. Ces titres, Invincible Hope (signée Queen + Nelson Mandela featuring Treana Morris), 46664 - The Call, Say It’s Not True et Amandla (signée Anastacia, Dave Stewart & Queen), ne sont pas actuellement distribués sur le marché. Le 11 avril 2006, Queen apparaît dans l’émission de télévision américaine American Idol, qui consiste en un concours de chant. Durant cette semaine de la compétition, chaque concurrent doit choisir et chanter un morceau de Queen. On peut ainsi entendre des reprises de Bohemian Rhapsody, Fat Bottomed Girls, The Show Must Go On, Who Wants to Live Forever et Innuendo. Selon lui, à cause de certaines coupures effectuées au montage, la rencontre avec le comédien Ace Young et sa prestation avec le groupe paraissent injustement négatives.

Voir les commentaires

BIOGRAPHIE COMPLETE DU GROUPE QUEEN (7eme Partie)

19 Mars 2010, 09:30am

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr



Après avoir travaillé sur plusieurs projets personnels courant 1988, dont le fameuxBarcelona de Mercury en duo avec Montserrat Caballé, Queen sort l’album The Miracle en 1989. De la même veine que A Kind of Magic, le groupe y Rock-my-world.frdéveloppe un son pop-rock raffiné, accompagné de quelques titres plus lourds, et donne naissance aux succès européensI Want It All, Breakthru, The Invisible Man, Scandal et The Miracle. Queen annonce que l’album ne sera pas suivi d’une tournée. Mercury déclare qu’il est personnellement responsable de ce choix, souhaitant simplement rompre le cycle album-tournée établi jusqu’ici. Les rumeurs de séparation réapparaissent, certains spéculant sur d’éventuels problèmes de santé pour Mercury.The Miracle constitue également un changement d’orientation dans la philosophie d’écriture musicale deQueen. Depuis les débuts du groupe,Rock-my-world.fr presque tous les morceaux sont écrits et signés par l'auteur des paroles seul, les autres membres ajoutant le minimum de créativité personnelle, aidant ainsi l’auteur à concrétiser sa vision. Dorénavant, l’écriture devient réellement collective et, bien que l’on puisse dire que les idées de départ aient pour origine un membre du groupe en particulier, c’est Queen dans son ensemble qui est crédité comme auteur des morceaux. Se propageant dès la fin des années 1980 dans la presse à scandale, la rumeur veut queFreddie Mercury soit atteint du sida. Bien que les soupçons soient fondés, Mercury dément régulièrement. Néanmoins, le groupe décide de continuer à produire des albums en gardant le secret. En novembre 1990, le groupe signe un nouveau contrat avec Hollywood Records (filiale de Disney) pour les États-Unis, celui avec Capitol Records arrivant à son terme et EMI conservant le sien pour le reste du monde. Le nouveau contrat américain a provoqué une petite révolution dans l'industrie du disque car le labelHollywood Records n'a été créé qu'en 1989 et en dehors de son affiliation avec le groupe de loisirs Disney, il est loin d'être considéré comme un major du disque, le label ne produisait que des jeunes artistes. Le label profite alors de cet ajout à son catalogue pour Rock-my-world.frrééditer l'album Greatest Hits. L’ère s’ouvre avec The Miracle et se poursuivra, en 1991, avecInnuendo. Bien que sa santé se détériore, Mercury poursuit courageusement sa contribution artistique, travaillant avec une réelle ferveur. Au nombre des meilleurs morceauxRock-my-world.fr présents sur l’album, on peut évoquer le titre éponyme, Innuendo, le décalé I’m Going Slightly Mad et les hymnes désormais classiques, The Show Must Go On et These Are the Days of Our Lives. Le 23 novembre 1991, Mercury, dans un communiqué préparé sur son lit de mort, admet finalement qu’il souffre du SIDA. Dans les 24 heures suivantes, il décède, à l’âge de 45 ans. Ses funérailles seront privées, respectant en cela les préceptes de la religion de sa famille, le zoroastrisme. Le 20 avril 1992, le public se réunit en mémoire de Mercury pour le concert duFreddie Mercury Tribute, donné au stade de Wembley. Des dizaines d’icônes de l’époque, au nombre desquelles Robert Plant,Annie Lennox, Guns N’ Roses, Extreme, Roger Daltrey, Def Leppard, Elton John, George Michael, David Bowie, Metallica et Liza Minnelli interprètent, avec les membres restants de Queen, une sélection de titres du groupe. Énorme succès, le concert sera suivi par des dizaines de millions de téléspectateurs de par le monde. Il figure au Livre Guinness des Records comme « le plus grand concert de rock à but caritatif » et a permis de récolter 19960000 £ de dons destinés à la lutte contre le SIDA

Voir les commentaires

1 2 > >>