Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

freddie mercury

Mary Austin, Madame Freddie Mercury

27 Mars 2019, 04:21am

Publié par ANTHEVA

Mary Austin, Madame Freddie Mercury

 

Des débuts de Queen à la mort du chanteur, Mary Austin fut son âme sœur. Et la seule femme avec laquelle il entretint une relation complète avant de faire son coming out.

Freddie Mercury n'était pas gay. Enfin si, mais pas uniquement. Pour beaucoup, ce sera l'information choc du biopic Bohemian RhapsodyAu point que la communauté LGBT s'est émue sur la foi d'une bande-annonce insistant sur la relation privilégiée du chanteur de Queen avec une femme. Si le film - produit par deux membres du groupe - prend d'embarrassantes libertés avec la vérité, la relation de la diva défunte avec Mary Austin n'en fait pas partie. Et ce n'est pas un hasard si Freddie lui dédia la chanson Love of My Life en 1975.

Cette femme discrète et d'une loyauté sans faille fut tour à tour la maîtresse, la confidente, l'âme sœur et le pilier affectif de la rock star. Au point qu'il en fit sa principale ayant droit et légataire dans son testament. "Il lui vouait une reconnaissance sans bornes d'être restée à ses côtés contre vents et marées, sans jamais le juger", confie son biographe, Selim Rauer. Par sa complexité, l'histoire d'amour entre Freddie et Mary ne ressemble à aucune autre.

Une existence plan-plan

Elle germe en 1970 sur Kensington High Street, à Londres. Né à Zanzibar de parents indiens d'origine perse, celui qui s'appelle encore Farrokh Bulsara tombe sous le charme d'une timide vendeuse de la très branchée boutique Biba. Il a 24 ans, elle 19. Tout juste propulsé chanteur du balbutiant groupe Queen, il suit les conseils de Mary pour se façonner un look extravagant, dans l'air du temps. David Bowie, Marc Bolan et Roxy Music sont en train de mettre Big Ben à l'heure de l'androgynie glam rock.

Le couple emménage dans un studio où il mène une existence plan-plan, rythmée par le 5 o'clock tea, qui amuse ses visiteurs, dont le photographe Mick Rock. "Freddie ne quittait pas ses pantoufles et sa robe de chambre. Il était très maniaque sur la déco, les fleurs." La jeune femme l'accompagne lors des soirées. "Plus qu'un pied de nez aux ragots, Mary était aussi un moyen de rassurer sa famille et de se protéger des tabloïds", complète Selim Rauer. Qu'on se rappelle que le Royaume venait à peine de dépénaliser l'homosexualité en 1967.

Sept ans de cohabitation

Il n'empêche que Mary est sans doute la seule femme qui attire charnellement Freddie. Et que sa dilection pour les garçons - révélée lors d'un séjour en Inde à 14 ans - prend progressivement le dessus. Troublée, Mary veut croire à une passade. Et s'effondre quand le chanteur torpille leurs projets nuptiaux en mettant un terme à leurs sept ans de cohabitation. Elle lui parle de faire un enfant pour supporter son absence. Il lui propose de s'occuper de ses chats quand il est en tournée.

Mercury installera son amie dans un appartement voisin de la maison victorienne que le triomphe de Queen lui permet d'acquérir et où il organise des bacchanales délirantes. Mais les mâles conquêtes d'une nuit qu'il accumule - notamment lors d'un exil fiscal de trois ans à Munich, dont la vie nocturne est très sauvage - ne diminueront jamais la place de choix de Mary dans son cœur. Pas plus que sa relation poussée avec Barbara Valentin, l'égérie de Fassbinder, au début des eighties.

"A sa façon, il lui a été fidèle. Les amants importants de Freddie ont souvent pris ombrage de savoir qu'elle était la seule à le connaître aussi intimement", analyse Selim Rauer. De fait, Jim Hutton, pourtant indéfectible compagnon de la rock star de 1985 jusqu'à son décès, en 1991, fut prié par Mary de libérer le plancher de la demeure dont elle avait hérité. Elle s'y installera avec ses trois garçons et son mari décorateur. Qui demandera le divorce faute de pouvoir changer quoi que ce soit au mausolée en lequel elle l'a illico transformé.

Voir les commentaires

La voix de Freddie Mercury était extraordinaire, c'est la science qui le dit.

26 Mars 2019, 20:01pm

Publié par ANTHEVA

La voix de Freddie Mercury était extraordinaire, c'est la science qui le dit.

Des chercheurs européens ont cherché à percer les mystères de l'extraordinaire voix du chanteur de Queen grâce à une analyse acoustique complète.

Freddie Mercury était "une force de la nature" avec une voix possédant "la vélocité d'un ouragan". C'est la conclusion qu'a rendue une équipe de chercheurs européens dans une étude, publiée dans la revue Logopedics Phoniatrics Vocology, visant à percer les mystères de la voix du chanteur du légendaire groupe de rock Queen.  

Vibrations des cordes vocales et des bandes ventriculaires 

Pour y arriver, les chercheurs ont d'abord sélectionné de nombreux morceaux et six interviews réalisées entre 1984 et 1987. Ils ont aussi "utilisé un chanteur de rock" (dont ils ne précisent pas l'identité) pour "imiter l'ex-star", rapporte Science Daily

Ils ont ensuite filmé le larynx du chanteur "remplaçant" avec une caméra enregistrant 4132 images par secondes, tout en lui demandant d'imiter les techniques et "distorsions intentionnelles" que Freddie Mercury appliquait à sa voix, explique Christian Herbst, qui a dirigé l'étude. Ils ont découvert des "vibrations subharmonics" impliquant la vibration des cordes vocales, mais aussi "des plis (ou bandes) ventriculaires". 

Une technique permettant de mettre les harmoniques naturellement en évidence et de "donner l'impression de repousser les limites de la voix tout en chantant avec une grande finesse", ajoutent les chercheurs, que l'on peut entendre particulièrement dans Bohemian Rhpasody, ci-dessous, ou chez certains chanteurs extra-européens(Sibérie, Mongolie, Asie du sud-est). 

L'étude souligne également la capacité vibrato exceptionnelle de Freddie Mercury, à la fois dans son intensité et son irrégularité, que l'on retrouve chez les chanteurs de musique classique (opéra etc.). Il faut aussi noter les atouts physiques indéniables du leader de Queen, dont la capacité d'expulser énormément d'air, mais aussi les résonateurs naturels de son visage -une grande mâchoire, des pommettes saillantes- qui augmentent les capacités de résonance, l'intensité du vibrato et donc... Du son produit. Sans oublier sa voix naturellement bien placée, qui lui permettait de chanter avec une extrême justesse.  

Probablement baryton

Les scientifiques, qui ont utilisé le logiciel spécialisé Praat pour analyser la tessiture et la "fréquence fondamentale" de Freddie Mercury, n'ont pas réussi à déterminer s'il était vraiment capable de chanter sur quatre octaves -qualité que ses fans lui prêtent volontiers, notamment à cause de la présence des choeurs masquant sa voix sur les enregistrements. En se fondant donc sur les passages totalement exploitables (en solo) et les interviews les chercheurs ont tout de même estimé que le leader Queenavait une tessiture "normale pour un adulte en bonne santé, ni plus ni moins".  

Ils ont aussi pu déterminer que la fréquence médiane de Freddy Mercury -quand il parlait- était de 117.3 Hz, typique des voix de baryton. "Il était probablement baryton, mais chantait comme un ténor, avec un contrôle absolument exceptionnel de ses techniques de chant", souligne l'étude. Si tous les fans de Queen en étaient déjà persuadés, c'est désormais prouvé scientifiquement: Freddie Mercury avait une voix parfaitement extraordinaire... Raison pour laquelle il est si difficile de l'imiter

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY : UNE DESTINÉE HORS NORME

25 Mars 2019, 21:13pm

Publié par ANTHEVA

Freddie Mercury était un génie de la musique. Avec Queen, il a marqué l'histoire. Retour sur le parcours d'une icône !

Freddie Mercury était un génie de la musique. Avec Queen, il a marqué l'histoire. Retour sur le parcours d'une icône !

Freddie Mercury : son enfance

Freddie Mercury, de son vrai nom de Farrokh Bulsara, est né en 1946, dans le protectorat britannique de Zanzibar (aujourd'hui en Tanzanie) et est d'origines perse et indienne. Plongé très jeune dans la musique, Farrokh joue dans le groupe de rock de son école, The Hectics, en tant que pianiste, lui qui se trouve être d'une grande timidité. La Tanzanie devenue indépendante, il arrive en Angleterre avec sa famille, à 17 ans et découvre la musique des Beatles, de John Lennon, de Jimi Hendrix ou d'Elvis Presley. Le jeune Farrokh suit, alors, des études d'art.

Freddie Mercury avant Queen

Les premiers groupes du jeune Freddie se nomment Smile et Ibex. Le 23 août 1969, il se produit pour la toute première fois sur scène, comme chanteur, en reprenant des standards du rock. Fin 1969, Ibex devient Wreckage, mais se produit très peu et périclite. Le futur Freddie Mercury répond alors à une annonce d’une formation cherchant un interprète et intègre les Sour Milk Sea. Son arrivée et sa forte personnalité ont rapidement raison du band.

Freddie Mercury époque Queen

Celui que l'on appelle maintenant Freddie Mercury a toujours préservé ses liens avec le groupe Smile qui, début 1970, vient de signer chez Mercury Records pour enregistrer plusieurs morceaux. Le chanteur Tim Staffell délaisse alors l’ensemble et propose à Freddie de le remplacer. Ce dernier intègre la formation qui devient Queen à sa demande ; nous sommes fin 1970. En l'espace de 20 ans, le groupe va devenir une légende du rock, avec des albums et des chansons mythiques comme « Bohemian Rhapsody » (1975), « We Are the Champions » (1977), « Another One Bites the Dust » (1980), « I Want to Break Free » (1984), ou « A Kind of Magic » (1986).

Un showman incroyable

Freddie Mercury s’est éloigné du jeune homme timide pour devenir l’un des plus grands showmen de l'histoire du rock. Chaque concert de Queen, il y en a eu environ 700, est un événement et le groupe anglais est l'un des premiers à remplir des stades dans le monde entier. Provocant, théâtral, charismatique au possible, le leader de Queen sait capter son auditoire, de la première à la dernière minute. Certaines tournées de la formation demeurent au panthéon du rock comme « The Works Tour » (1984-1985) ou « The Magic Tour » (1986). La performance du groupe au « Live Aid » au stade Wembley de Londres, au Royaume-Uni, en 1985, est considérée comme la plus grande de tous les temps.

Freddie Mercury : une voix en or

Freddie Mercury, c'était également une voix d'exception, l'une des plus célèbres et des plus reconnaissables de la musique. Particulièrement doué techniquement, il bénéficiait d'une très grande tessiture vocale lui permettant beaucoup de registres, dont celui de l'opéra. Puissante et juste dans les aigus, sa voix fut l'une des plus belles du rock. Malade du Sida, il disparaît à 45 ans, le 24 novembre 1991. Un biopic sur Freddie Mercury, signé Bryan Singer et intitulé « Bohemian Rhapsody », revient d’ailleurs sur son histoire, en 2018.

Voir les commentaires

Freddie Mercury, sépulture inconnue : L'ultime secret du chanteur de Queen

24 Mars 2019, 20:31pm

Publié par Purepeople.com

Mort en 1991, Freddie Mercury a pris ses dispositions pour que sa sépulture demeure introuvable. Ses cendres ont été confiées à son ancienne compagne et amie fidèle Mary Austin qui a juré de respecter les dernières volontés du leader de Queen...

de Freddie Mercury, flamboyant leader de Queen ? De ses origines modestes, du succès tardif mais gigantesque, de ses multiples relations amoureuses et sexuelles, de ses amitiés avec la cantatrice espagnole Montserrat Caballé ou la regrettée Lady Di... les fans savent tout de leur idole. Tout sauf son tout dernier secret : le lieu où il repose pout l'éternité.

de Freddie Mercury, flamboyant leader de Queen ? De ses origines modestes, du succès tardif mais gigantesque, de ses multiples relations amoureuses et sexuelles, de ses amitiés avec la cantatrice espagnole Montserrat Caballé ou la regrettée Lady Di... les fans savent tout de leur idole. Tout sauf son tout dernier secret : le lieu où il repose pout l'éternité.

Le couple s'est rencontré en 1970 et a vécu une histoire d'amour pendant six ans. Mary a toujours soutenu son compagnon et quand le succès a enfin été au rendez-vous, elle lui est devenue indispensable. En 1975, avec Bohemian Rhapsody, Queen devient un phénomène mondial et Freddie Mercury la rock star la plus épatante et haute en couleur depuis Elton John. Mary Austin est sa confidente comme son assistante, une personne de confiance. En 1985, dans la presse britannique, Mercury déclare : "Pour moi, c'était un mariage. Nous croyions l'un en l'autre, ça me suffit."

Quand Freddie Mercury apprend sa séropositivité, Mary est l'une des premières à le savoir. Le 24 novembre 1991, le chanteur meurt des suites d'une pneumonie. Son héritage est divisé entre sa soeur et ses parents d'une part, et Mary Austin de l'autre. L'amie fidèle hérite de sa propriété de Londres – elle y habite toujours, note Gala – et de la moitié de ses droits d'auteur. Le dernier compagnon du chanteur ne reçoit que des miettes. Surtout, Mary devient la gardienne d'un ultime secret. Freddie Mercury a été incinéré au Kensal Green Cemetery et c'est à son ancienne compagne que ses cendres ont été confiées.

DERNIÈRE ADRESSE INCONNUE

En 2013, dans une interview au Daily Mail, Mary Austin raconte que Mercury avait très peur d'être dérangé dans son sommeil éternel : "Il ne voulait pas que qui que ce soit puisse tenter de l'exhumer comme cela s'était produit avec d'autres célébrités. L'obsession des fans peut être extrêmement profonde. Il voulait que cela reste un secret, et cela le restera." Quand des fans trouvent une pierre à son nom de naissance – Farrokh Bulsara – au Kensal Green Cemetery, Mary Austin est obligée d'intervenir pour démentir la présence des cendres de Freddie.

 

Au Daily Mail, Mary Austin racontait avoir conservé l'urne pendant deux ans dans la chambre du chanteur avant, un matin, d'aller honorer ses dernières volontés en toute discrétion : "J'ai dit que je sortais faire un soin du visage. Il fallait que je sois convaincante. C'était très compliqué de trouver le bon moment. Un beau matin, j'ai quitté en douce la maison, avec l'urne. Il fallait que cela ait l'air d'un jour comme un autre, de sorte que les employés n'aient pas le moindre soupçon – parce que les employés sont de vraies commères, ils ne peuvent pas s'en empêcher. Mais personne ne saura jamais où il est inhumé, car telle est sa volonté." Les parents de Freddie Mercury eux-mêmes ne se savent pas où repose leur fils. Deux jours plus tôt, Mary les avaient conviés pour lui dire adieu.

Voir les commentaires

Watch Freddie Mercury's Rare 1982 ET Interview

24 Mars 2019, 20:18pm

Publié par ANTHEVA

Voir les commentaires

Les toutes premières images filmées de Freddie Mercury

23 Mars 2019, 04:03am

Publié par ANTHEVA

Un film silencieux de 1964 où l'on voit Farrokh Bulsara, jeune étudiant fraichement débarqué de Zanzibar, filmé par un de ses amis de fac du West London. Six ans plus tard, Farrokh rencontrera Brian May, il se fera appeler Freddie Mercury et deviendra le leader du groupe Queen.  

Voir les commentaires

Freddie Mercury : homosexualité, maladie... Brian May revient sur son combat

22 Mars 2019, 16:10pm

Publié par ANTHEVA

En plein succès de "Bohemian Rhapsody", Brian May se confie. Interrogé sur Freddie Mercury, il raconte qu'il a très longtemps ignoré son homosexualité. "Très timide en privé", le chanteur a mis des années avant d'assumer son attirance pour les hommes.

Freddie Mercury : homosexualité, maladie... Brian May revient sur son combat

"Bohemian Rhapsody" a connu un succès phénoménal sans précédent. Applaudi par 4 millions de spectateurs en France, le biopic sur le groupe Queen a amassé plus de 800 millions de dollars de recettes, un score qui en fait le film musical le plus lucratif de tous les temps au box-office. Ce triomphe tient aussi bien à l'amour profond du public pour les chansons intergénérationnelles de Queen, inscrites pour l'éternité au panthéon du rock, qu'au mythe entourant Freddie Mercury. « Très timide en privé » selon les dires de Brian May, le chanteur et leader de Queen a connu un destin à son image : grandiloquent, flamboyant, tragique. Quand Freddie Mercury n'était pas sur scène à embraser la foule en délire, Farrokh Bulsara menait secrètement bataille contre lui-même pour accepter qui il était réellement : un homme aux origines perses et indiennes qui aimait les hommes. A tel point que les autres membres de Queen n'ont découvert que très tardivement son homosexualité. C'est ce que raconte Brian May dans une interview accordée à Closer. « Quoi ? Freddie Mercury était gay ? (Il rit) Vous savez, il a eu de nombreuses petites amies. Et j'étais même souvent jaloux ! A nos débuts, en tournée, nous partagions une chambre, par souci d'économie. Et de nombreuses filles magnifiques ont terminé dans son lit ! » explique le guitariste anglais.
 

L'amour de sa vie était une femme


Freddie Mercury, en perpétuelle quête de reconnaissance et d'amour, a mis longtemps à assumer son attirance pour les garçons, comme le montre assez justement "Bohemian Rhapsody". De l'aveu même du rockeur disparu, Mary Austin, incarnée à l'écran par Lucy Boynton, fut le grand amour de sa vie. « Tous mes amants m'ont demandé pourquoi ils ne pouvaient pas remplacer Mary, mais c'est tout simplement impossible. Elle est la seule amie que j'ai, et je ne veux personne d'autre. Pour moi, elle était ma concubine. Pour moi, c'était un mariage. Nous croyons l'un en l'autre, et c'est suffisant à mes yeux » assurait-il au New York Post en 1985. A la mort de Freddie Mercury six ans plus tard, c'est à Mary Austin que le chanteur a légué une partie de sa fortune, au même titre que ses parents et sa soeur Kashmira.
 

Freddie Mercury : homosexualité, maladie... Brian May revient sur son combat
Si Brian May regrette que "Bohemian Rhapsody" ait été accusé (à tort) d'occulter l'homosexualité de Freddie Mercury lors de son premier teaser, il se félicite du déclic qu'a provoqué le film chez certains spectateurs. Sa sortie en salles a eu des conséquences inattendues : le musicien a été assailli par des centaines de témoignages qui l'ont profondément ému. « Je pense à tous ces gens qui m'ont écrit pour me raconter qu'il leur avait permis de rapprocher leur famille, déchirée parce que leur fils était gay. Je me souviens du mail d'un père qui m'a dit qu'après avoir vu le film avec son fils, un dialogue s'était installé qui avait permis de réunir la famille » révèle Brian May.
 
"Pas une seule fois, nous ne l'avons entendu se plaindre"

Le guitariste de légende, qui continue de tourner avec Queen et Adam Lambert, revient sur le difficile combat contre la maladie de Freddie Mercury, qui a découvert être atteint du VIH en 1987, deux ans après le concert du Live Aid contrairement à ce qui est montré dans "Bohemian Rhapsody". « C'est l'une des scènes qui ne colle pas à la réalité mais j'ai donné mon accord, car il fallait faire tenir vingt ans d'histoire en deux heures. Nous avions très vite pris conscience que Freddie avait des problèmes de santé. Mais nous n'avions pas de détails. Il suivait une radiothérapie et nous pensions sincèrement que tout allait bien se passer. Il lui a fallu beaucoup de temps pour nous le dire : "Je ne veux pas que vous en partiez, je veux continuer comme si de rien n'tait et faire de la musique puisque c'est ce que nous faisons de mieux". Pas une seule fois, nous ne l'avons entendu se plaindre alors qu'il savait qu'il allait mourir » se remémore Brian May, admiratif du courage qu'il a montré durant ces années de souffrance. « Ciblé en permanence » par les médias, Freddie Mercury n'a révélé publiquement qu'il était atteint du VIH que la veille de sa disparition, survenue le 24 novembre 1991. Il avait 45 ans.
 

Voir les commentaires

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

19 Mars 2019, 12:22pm

Publié par Sympas.com

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Tout le monde connaît Freddie Mercury comme un grand artiste. Mais une seule femme était à ses côtés quand il n’était encore qu’un parfait inconnu. Elle ne l’a pas abandonné lorsque le musicien a été frappé d’incapacité par la maladie. Mary Austin a été le grand amour de Freddie Mercury

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Mary Austin et Freddie Mercury se sont rencontrés suite à leur passion commune pour les vêtements. Mary travaillait dans un magasin de vêtements londonien appelé Biba, et Freddie gagnait sa vie en vendant des vêtements vintage avec son ami Roger Taylor (le batteur de Queen) sur le marché de Kensington. Les gens ne connaissaient pas encore le nom de Freddie Mercury : le groupe Queen n’est apparu qu’un an plus tard.

Mary Austin est née dans une famille de sourds-muets et communiquait avec ses parents en langage des signes. Mais à part ça, cette famille n’était pas différente de beaucoup d’autres : son père travaillait comme plâtrier et sa mère était servante. La jeue fille petite et fragile a immédiatement attiré l’attention de la future star du rock. La première fois, Mary a été un peu surprise : Freddie s’habillait toujours de façon fantaisiste. Un rebelle de 24 ans aux cheveux longs, vêtu d’un costume extravagant, s’est présenté devant elle, ce qui, bien sûr, a grandement déconcerté cette fille ordinaire.

Marie se souvient qu’à cette époque, ils étaient tous deux très pauvres, et que leur amour était semblable à celui de milliers de couples. Ils écoutaient de la musique, ils se promenaient, mais ils ne pouvaient se permettre aucun luxe supplémentaire. La vie des musiciens en herbe à Londres n’était pas si facile dans les années 70, notamment parce qu’ils étaient des milliers.

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Quelques mois après leur rencontre, les deux jeunes gens ont emménagé dans un petit appartement. Peu après, le légendaire quatuor Queen est né, partant à la conquête du monde entier. Mais au début, personne ne les connaissait. Le couple vivait très modestement : Freddie composait des chansons, et Mary le soutenait, telle une véritable alliée.

En 1973, Queen a sorti son premier album. La vie s’améliorait lentement et le couple a pu louer un appartement dans un quartier prestigieux de Londres. Freddie Mercury a composé la ballade “Love of my Life” et l’a dédié à Mary. Il l’a ensuite demandée en mariage, avec ce sens de l’humour qui lui était prorpe :

“Quand j’avais 23 ans, il m’a offert une grande boîte pour Noël. À l’intérieur, il y avait une autre boîte, puis une autre, et ainsi de suite. C’était une de ses blagues. À la fin, j’ai trouvé une belle bague en jade dans la dernière petite boîte.

Je l’ai regardée et suis restée sans voix. Je me souviens avoir pensé : “Je ne comprends pas ce qui se passe”. Ce n’était pas dutout ce à quoi je m’attendais. Je lui ai donc demandé : “À quelle main dois-je la mettre ?”. Et il m’a dit : “Sur l’annulaire de ta main gauche”. Puis il a ajouté : “Veux-tu m’épouser ?”. J’ai été surprise et j’ai murmuré : “Oui, je le veux.”

Mary Austin dans une interview avec le Daily Mail
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie a présenté sa petite amie à sa mère. Jer Bulsara était ravie du choix de son fils et rêvait que les jeunes gens se marient et aient des enfants. Mais le mariage n’a jamais eu lieu. Les fiançailles ont duré trois ans et se sont terminées par une séparation.

Après le premier album, le groupe en a sorti deux autres en un an. Queen gagnait en popularité, Freddie avait de plus en plus de fans. Mary se sentait comme une étrangère dans ce nouvel univers.

“Quelque temps plus tard, j’ai aperçu une magnifique robe de mariée vintage dans une boutique. Et comme Freddie ne parlait plus du mariage, j’ai demandé : ‘Tu ne crois pas qu’il est temps d’acheter une robe ?’. Mais il a répondu ’Non’, et il a rejeté l’idée du mariage, comme si rien ne s’était passé.

J’ai été très déçue. Tout devenait très compliqué, et notre relation avait beaucoup changé.”

Mary Austin dans son interview avec le Daily Mail

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie rentrait à la maison de plus en plus tard, et la relation s’est détériorée. Au bout d’un moment, il a parlé à Mary de son homosexualité. Elle se souvient qu’ils avaient toujours essayé d’être honnêtes l’un envers l’autre et d’éviter les scandales. Leur histoire d’amour était terminée, mais l’amitié et l’amour platonique entre le grand chanteur de rock et la femme ordinaire ont duré jusqu’à la fin.

Après la séparation, Freddie a convaincu Mary de ne pas le quitter, et la jeune femme s’est installée dans le quartier de la maison du chanteur et est restée à ses côtés : elle accompagnait Freddie lors de ses concerts et tournées, et travaillait comme assistante du groupe.

“J’ai rencontré Mary en 1970, et depuis, nous avons eu une profonde relation. Je me suis attaché à elle comme personne d’autre. Nous avons vécu ensemble pendant sept ans, et je l’aime toujours. L’amour est la chose la plus difficile à atteindre, et il peut être cruellement décevant. Avec Mary, nous avons été liés par des liens solides au fil des années. Elle a traversé presque toutes les épreuves à mes côtés.”

Freddie Mercury / Youtube
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Bien sûr, Mary Austin avait aussi sa vie privée, tout comme Freddie Mercury. Elle a eu deux enfants, mais n’a jamais épousé leur père. Freddie Mercury est même devenu le parrain du fils aîné de Mary. À cette époque, Freddie cherchait douloureusement l’amour, il était assiégé par des fans, mais pour recevoir chaleur et soutien, il se tournait vers Mary.

“Tous mes amants m’ont demandé pourquoi ils ne pouvaient pas remplacer Mary, mais c’est tout simplement impossible. La seule amie que j’aie jamais eue, c’est Mary. Et je n’ai besoin de personne d’autre. Pour moi, elle est ma conjointe de fait. C’est comme un mariage... nous croyons l’un en l’autre. Pour moi, cela suffit. Je ne pourrai pas aimer un homme comme j’aime Mary.”

Freddie Mercury / Mirror
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Le fait que Freddie Mercury était séropositif n’était au départ connu que de deux tierces personnes : Mary Austin et Jim Hutton. Quand la maladie a rendu le chanteur inapte, ils ne l’ont pas abandonné un seul instant. Mary parce qu’elle était son amie fidèle depuis toujours, et Jim parce qu’il était le dernier amant de la star.

Hutton lui-même a vécu avec le VIH pendant près de 20 ans et est décédé en 2010 d’un cancer du poumon.

En 1991, Freddy Mercury avait déjà perdu la vue et sortait à peine du lit. Il a alors cessé de prendre des médicaments et a refusé de se battre pour sa vie. Mary et Jim étaient là : ils se remémoraient le bon vieux temps, regardaient des enregistrements des concerts de Queen, riaient et pleuraient ensemble.

“Notre relation est une amitié pure, mais une amitié au plus haut niveau. C’est instinctif. Je l’aime toujours. Peut-être qu’on vieillira ensemble.”

Freddie Mercury / Mirror
La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Freddie Mercury est décédé le 24 novembre 1991. Avant sa mort, il a fait un testament dans lequel il a légué à son amie Mary Austin la majeure partie de ses revenus (actuels et futurs) et l’énorme manoir Garden Lodge à Londres.

“Tu aurais pu être ma femme. Et tout ceci t’aurait appartenu de toute façon”.

Freddie Mercury/ Mirror

Mary Austin a expliqué que les amis et collègues de Mercury l’ont quittée dès qu’ils ont appris que Freddie lui avait légué la majeure partie de sa fortune. Après la mort de son ami, elle s’est retrouvée seule et s’est battue longtemps avec le fisc, qui a menacé de saisir la maison de Freddy Mercury.

Un autre point important du testament a été ses funérailles. Le chanteur voulait que Mary Austin disperse ses cendres, mais que l’endroit reste secret. Mercury avait peur que des inconnus s’entassent devant sa tombe. Il ne voulait pas qu’on profane sa dernière demeure.

Marie a gardé l’urne contenant les cendres du chanteur pendant deux ans, puis elle les a dispersées. Elle s’est conformée à la demande de Freddie : personne au monde ne sait où se trouvent désormais les cendres du grand Freddie Mercury.

“Je n’ai jamais trahi Freddie de ma vie. Et je ne le trahirai pas maintenant.”

Mary Austin dans son interview avec le Daily Mail

La femme qui a été le seul amour de Freddie Mercury

Le 6 Mars dernier, Mary Austin a eu 68 ans. Elle vit dans le manoir de Mercury derrière des murs impénétrables et ne communique pas avec les journalistes. Elle a refusé de participer au biopic Bohemian Rhapsody, mais a lu le scénario du film et l’a approuvé.

Les fans de Queen n’aiment pas beaucoup Mary Austin. Ils se rendent à Londres au Garden Lodge pour y laisser des fleurs, dessins et poèmes à la mémoire du grand musicien. Mais Mary Austin a ordonné d’enlever toutes les inscriptions commémoratives sur la clôture et la porte du manoir. Les murs sont recouverts de plexiglas, ce qui empêche de laisser des souvenirs.

Mais la mère et la sœur de Freddie Mercury expriment leur grande reconnaissance à Mary et affirment qu’elle fait partie de la famille Bulsara.

Voir les commentaires

10 choses à savoir sur Freddie Mercury

16 Mars 2019, 19:27pm

Publié par ANTHEVA

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY : UNE DESTINÉE HORS NORME

16 Mars 2019, 19:16pm

Publié par Nostalgie.fr

Freddie Mercury était un génie de la musique. Avec Queen, il a marqué l'histoire. Retour sur le parcours d'une icône !

FREDDIE MERCURY : UNE DESTINÉE HORS NORME

Freddie Mercury : son enfance

Freddie Mercury, de son vrai nom de Farrokh Bulsara, est né en 1946, dans le protectorat britannique de Zanzibar (aujourd'hui en Tanzanie) et est d'origines perse et indienne. Plongé très jeune dans la musique, Farrokh joue dans le groupe de rock de son école, The Hectics, en tant que pianiste, lui qui se trouve être d'une grande timidité. La Tanzanie devenue indépendante, il arrive en Angleterre avec sa famille, à 17 ans et découvre la musique des Beatles, de John Lennon, de Jimi Hendrix ou d'Elvis Presley. Le jeune Farrokh suit, alors, des études d'art.

Freddie Mercury avant Queen

Les premiers groupes du jeune Freddie se nomment Smile et Ibex. Le 23 août 1969, il se produit pour la toute première fois sur scène, comme chanteur, en reprenant des standards du rock. Fin 1969, Ibex devient Wreckage, mais se produit très peu et périclite. Le futur Freddie Mercury répond alors à une annonce d’une formation cherchant un interprète et intègre les Sour Milk Sea. Son arrivée et sa forte personnalité ont rapidement raison du band.

Freddie Mercury époque Queen

Celui que l'on appelle maintenant Freddie Mercury a toujours préservé ses liens avec le groupe Smile qui, début 1970, vient de signer chez Mercury Records pour enregistrer plusieurs morceaux. Le chanteur Tim Staffell délaisse alors l’ensemble et propose à Freddie de le remplacer. Ce dernier intègre la formation qui devient Queen à sa demande ; nous sommes fin 1970. En l'espace de 20 ans, le groupe va devenir une légende du rock, avec des albums et des chansons mythiques comme « Bohemian Rhapsody » (1975), « We Are the Champions » (1977), « Another One Bites the Dust » (1980), « I Want to Break Free » (1984), ou « A Kind of Magic » (1986).

Un showman incroyable

Freddie Mercury s’est éloigné du jeune homme timide pour devenir l’un des plus grands showmen de l'histoire du rock. Chaque concert de Queen, il y en a eu environ 700, est un événement et le groupe anglais est l'un des premiers à remplir des stades dans le monde entier. Provocant, théâtral, charismatique au possible, le leader de Queen sait capter son auditoire, de la première à la dernière minute. Certaines tournées de la formation demeurent au panthéon du rock comme « The Works Tour » (1984-1985) ou « The Magic Tour » (1986). La performance du groupe au « Live Aid » au stade Wembley de Londres, au Royaume-Uni, en 1985, est considérée comme la plus grande de tous les temps.

Freddie Mercury : une voix en or

Freddie Mercury, c'était également une voix d'exception, l'une des plus célèbres et des plus reconnaissables de la musique. Particulièrement doué techniquement, il bénéficiait d'une très grande tessiture vocale lui permettant beaucoup de registres, dont celui de l'opéra. Puissante et juste dans les aigus, sa voix fut l'une des plus belles du rock. Malade du Sida, il disparaît à 45 ans, le 24 novembre 1991. Un biopic sur Freddie Mercury, signé Bryan Singer (Remplacé par Dexter Fletcher presque à la fin du tournage, mais gardé comme seul réalisateur au générique sur injonction de la Directors Guild of America)et intitulé « Bohemian Rhapsody », revient d’ailleurs sur son histoire, en 2018.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>