Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

freddie mercury

Anniversaire de Freddie Mercury - Hard Rock Cafe Paris 2013

5 Septembre 2013, 09:22am

Publié par ANTHEVA

freddie for a day

 

 

The Show must go on ! A l’occasion de l’anniversaire du célèbre chanteur de Queen, Freddie Mercury, Hard Rock Cafe Paris soutient l’association « The Mercury Phoenix Trust » lors de l’événement « Freddie For A Day ». Des fonds seront récoltés durant cet anniversaire exceptionnel à travers plusieurs activités, avec à la clé, de nombreux cadeaux à gagner.

 

« Freddie For A Day », est une initiative de collecte de fonds mis en place il y a trois ans par l’association « Mercury Phoenix Trust », qui encourage les fans de Queen du monde entier à passer la journée habillé comme Freddie Mercury le jour de l’anniversaire de cette légende du rock.

 

Marc Carey, directeur marketing européen Hard Rock déclare : "Les équipes Hard Rock International sont ravies de travailler aux côtés de Queen et de l’association « The Mercury Phoenix Trust » sur l’événement « Freddie for a day ». Hard Rock s’est depuis longtemps associé à ces légendes du rock et à leur association, récoltant 350.000 $ grâce notamment à la vente d'un T-shirt Signature Series Queen, ou encore à la mise en place d'un restaurant éphémère dans les coulisses du Freddie Mercury Tribute Concert à Wembley en 92. Tous les cafés européens encourageront les fans de Freddie à venir habillé comme l'icône et à réunir des fonds pour cette grande cause ".

 

Claudia Walker de la « Mercury Phoenix Trust » ajoute : " Freddie For A Day est une collecte de fonds mondiale pour la sensibilisation et la lutte contre le SIDA, permettant aux fans du monde entier d’aider l’association dans son travail tout en s’amusant. Ce nouveau partenariat avec Hard Rock Cafe va augmenter la notoriété de « Freddie For A Day », grâce aux forces que nous unissons dans de nombreuses villes, en premier lieu à travers l'Europe, pour célébrer la vie de Freddie et aider les plus démunis à lutter contre cette terrible maladie qui a mis fin à sa vie."

 

A l’image de l’équipe du café parisien, tous les fans sont invités à participer à cette journée : port de la fameuse moustache, post de leurs plus beaux déguisements de Freddie sur Facebook… Et même un cocktail spécialement imaginé pour l’occasion sera à déguster pour soutenir l’association.

 

Un karaoké spécial Queen sera organisé avec une participation de 2€ pour les « Queen » et 1€ pour les « Freddy Mercury ». Une boutique éphémère sera exceptionnellement mise en place pour la vente limitée de T-Shirt Queen pour 10€, entièrement reversés à l’association.

 

Enfin, à 19h30, Hard Rock Cafe Paris mettra aux enchères un poster du Freddie Mercury Tribute de 1992 dédicacé par Brian May et Roger Tayler.

 

Pour plus d’informations sur The Mercury Phoenix Trust : http://www.mercuryphoenixtrust.com

 

 

Voir les commentaires

HAPPY 67th BIRTHDAY FREDDIE MERCURY!

5 Septembre 2013, 08:39am

Publié par ANTHEVA

                           

Il y a des dates importantes dans l’histoire du rock. Il y a 67 ans jour pour jour, le 5 septembre 1946, naissait Farrokh Bulsara, alias Freddie Mercury.

Tout le monde connait sa vie, son destin tragique. A chaque anniversaire le concernant,on remet en lumière les dégats causés par le SIDA.Mais aussi, les avancées de la guerre médicale menée contre cette terrible maladie et les précautions élémentaires pour ne jamais tomber dans ses tentacules. Ce chanteur à la voix d'or et à la présence scénique exceptionnelle, intemporelle a marqué, marque et marquera des générations et des générations... Happy birthday Farrokh.

 

 

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY - THE GREAT PRETENDER

26 Mars 2013, 11:49am

Publié par ANTHEVA

7b9a8bc4
 
 

 

Pour faire tout le chemin de Zanzibar à "We are the Champion", fallait avoir une ténacité à toute épreuve. Farouk Bulsara (plus connu sous le nom de… Freddie Mercury) , plus de 20 ans après sa mort, est toujours dans le top ten des meilleurs chanteurs du monde.

            Ce DVD est un bon apéritif en attendant le premier biopic sur la drama queen en 2014, avec Sacha Baron Cohen dans le rôle-titre. Croisons les doigts!

 

Voir les commentaires

Blake Lively dans le biopic sur Freddie Mercury ?

26 Mars 2013, 11:20am

Publié par Jordane Guignon - Grazia.fr

3384.jpg

 

             Par  - http://www.grazia.fr

 

Le biopic sur Freddie Mercury, le chanteur de Queen, fait partie des arlésiennes d'Hollywood. On en parle régulièrement depuis quatre ans, on s'enflamme, on s'impatiente... et on ne voit toujours rien venir. Pourtant, les choses semblent enfin devenir sérieuses.

Que racontera le film ? Ce long métrage, intitulé Mercury, devrait revenir sur les débuts de Queen et de son charismatique leader Freddie Mercury avec, en point d'orgue, le fameux concert Live Aid qui eut lieu en 1985, soit six ans avant la mort du chanteur.

Qui dans le rôle de Freddie Mercury ? Sacha Baron Cohen. Il est du projet depuis ses débuts. "Sacha est un grand fan de Queen et il travaille actuellement dur avec l'aide d'un coach pour reproduire les manières, le style et le phrasé de Freddie. Il fait un gros travail sur ses cordes vocales et c'est vraiment très difficile car Freddie avait un ton et une puissance uniques", explique le Sun. L'interprète de Borat chantera t-il pour de vrai dans le film ? Se contentera-t-il d'un playback ? Trop tôt pour le dire. Reste qu'il a récemment prouvé, dans Les Misérables - il était Thénardier -, qu'il était capable de chanter...

Qui dans le rôle de Mary Austin ? Toujours selon le Sun, c'est l'ancienne Gossip Girl Blake Lively qui devrait incarner Mary Austin, le grand amour de Freddie Mercury. Ils se sont rencontrés grâce au guitariste Brian May et ont vécu ensemble de longues années avant que l'attirance de l'artiste pour la gent masculine ne soit plus forte. Ils restèrent cependant les meilleurs amis du monde. "C'est ma seule amie. Et je n'en veux pas d'autre. Pour moi, elle était comme ma femme. Pour moi, c'était comme un mariage. On a confiance l'un en l'autre et ça me suffit", disait d'elle le chanteur. Blake lookée 70's et 80's, on a hâte de voir ça...

Qui derrière la caméra ? Un temps pressenti, Stephen Frears a finalement renoncé. Le dernier favori en date se nomme Tom Hooper, oscarisé pour Le discours d'un roi et qui a dernièrement réalisé la comédie musicale Les Misérables (avec Sacha Baron Cohen, donc). Quant au scénario, il sera signé Peter Morgan (à qui l'on doit... The Queen - comme la reine Elisabeth II). Si tout va bien, le tournage pourrait débuter avant la fin de l'année pour une sortie en salles prévue pour courant 2014.

 

Voir les commentaires

DES INEDITS DE FREDDIE MERCURY?

14 Mars 2011, 08:32am

Publié par ANTHEVA

www.rock-my-world.fr

 

Dans une interview pour un magazine belge Roger Taylor a déclaré: «Nous travaillons actuellement sur certaines chansons que Freddie et Michael avaient enregistré au début des années 80. Je ne suis pas autorisé à en dire trop à ce sujet, mais le son est incroyable! ". Wait and see!

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY - THE SOLO COLLECTION (2001).

4 Janvier 2011, 08:31am

Publié par ANTHEVA

www.rock-my-world.fr

 

Dix ans après la disparition de Freddie Mercury, EMI sortait un coffret jalonnant la carrière solo du chanteur. 3 CD au total où se trouvent réunis les deux albums qu'il a enregistrés durant les années 1980 (Mr. Bad Guy et Barcelona), auxquels il faut ajouter des raretés. Bien sûr, et on peut le regretter, May, Deacon et Taylor n'étaient pas là pour lui donner la réplique ou plus exactement pour lui forger cette musique à la fois rock et baroque qui a valu à Queen de jouer un rôle de défricheur. Mais ce fut l'occasion pour le chanteur d'explorer d'autres univers musicaux et, surtout, d'afficher sans plus aucune retenue sa passion pour la musique symphonique. 41 titres avec Mercury seul aux commandes, tel est le concept de Solo. Un concept d'où se dégagent les titres "Barcelona" (avec la cantatriceMontserrat Caballé), "Love Kills", "The Great Pretender" (clin d'œil aux Platters) et plus encore "I Can Hear Music" des Beach Boys (que Freddie Mercury a enregistré sous le pseudo de Larry Lurex en 1973). A posséder absolument !

Voir les commentaires

LAURENT LAVIGE - FREDDIE MERCURY: LE FLAMBOYANT

30 Décembre 2010, 08:12am

Publié par ANTHEVA

www.rock-my-world.fr

 

Laurent Lavige est producteur, animateur radio et l'une des voix de la radio France-Inter. Il fut également rédacteur en chef « musique » pour le magazine musical féminin Diva et fut directeur de collection aux éditions Librio musique.

Il est aussi l'auteur de quelques livres dont « On Air », racontant quelques-unes de ses interviews à travers la planète, « Tendance Rasta » sur le mouvement rastafari, ainsi que "Michael For ever" et "Alain Bashung".

Il nous livre ici, une escapade initiatique en Angleterre, sur les traces de Freddie Mercury.

 

Freddie Mercury, Le flamboyant

Publié le 21 décembre 2010 par Laurent Lavige.

 

Pour se rendre au cimetière de Kensal Green, il faut s’armer de patience. Sortir du centre de Londres n’est pas une mince affaire. Plutôt que de passer par Victoria et descendre légèrement en longeant Hyde Park, le chauffeur indien a décidé de traverser le quartier de Chelsea pour soi-disant remonter au niveau de Fulham en direction du Shepherd’s Bush puis prendre à l’Est pour s’arrêter enfin à Kessington.

Nous sommes coincés depuis plus d’une heure à la sortie de Chelsea. Il faut dire je n’ai jamais vu autant de circulation que depuis ce 27 novembre 1991. Ce jour-là, les londoniens s’étaient tous donnés rendez-vous pour accompagner en silence sous la pluie la dépouille de Freddie Mercury.

J’observe en attendant, le grand stade de Stamford Bridge, la photo gigantesque de Didier Drogba et tapote sur ce bouquin qui m’accompagne depuis deux jours. L’histoire de ce jeune Flamboyant. J’aime appeler Freddie comme cela : « Le flamboyant ». Hier, je suis allé me recueillir devant la plaque en bronze à l’entrée du Ealing Art Collège de Londres, car il fut l’un des illustres anciens élèves du collège. Cette plaque à l’entrée pour célébrer la grandeur du flamboyant.

Quel parcours romanesque pour le jeune Farrokh Bulsara.

Son nom sonne comme le héros de Slumdog Millionnaire, le film de Dany Boyle. Farrohk est notre héros cette nuit. Il est né en 1946 dans le protectorat britannique de Zanzibar, et à l’âge de sept, ses parents l’envoient poursuivre ses études auprès de sa grand-mère en Inde. Une déchirure pour le jeune garçon qui recevra son éducation sans parent dans la pension Saint-Peter à Panchgani, dans la région de Bombay.

Au vu de ses excellents résultats scolaires en général et en musique en particulier, le principal écrit au parent et leur conseille que ces derniers paient des études de musique à leur enfant en sus des cours traditionnels. Entre piano et choral, le jeune garçon trouve son équilibre. Ce qui est très étonnant, c’est sa progression fulgurante au piano. Il atteint un très haut niveau d’étude et de maîtrise en très peu de temps. Il aime écouter les sons de la rue. Les parfums qui jaillissent de la rivière et des collines sont autant d’émotions qui se télescopent avec les notes de musique.

C’est au moment de créer son premier groupe The Hectics qu’il va user de son pseudonyme « Freddie ». À la fin des années 50, Freddie est le pianiste de sa nouvelle formation de Rock. Il est fier Freddie de reprendre le soi-disant rock qu’il entend en Inde ; Il a alors 12 ans.

Parcours romanesque de Farrokh, qui se fait appeler depuis ses douze ans Freddie. Même de retour à Zanzibar, il impose en douceur son nouveau prénom et ses parents semblent accepter. Mais la famille Bulsara doit quitter le pays du jour au lendemain suite au renversement du 12 janvier 1964 du Sultan de Zanzibar et de son gouvernement constitué en majorité de citoyens d’origines arabes par des révolutionnaires Africains. Ce drame est un point central dans la carrière du Flamboyant.

Pour la première fois la famille débarque à Feltham près de l’aéroport d’Heathrow, pour ensuite s’installer dans une petite maison familiale. Les Bulsara ne sont pas sans le sou. Aussi, Freddie, étudiant modèle et attiré de plus en plus par l’Art s’inscrit en Prépa à l’école Polytechnique d’Isleworth. Et puis un jour, c’est la claque, comme un déclic !

J’en oublie presque ce foutu taxi et cet embouteillage monstre.

Je suis à Chelsea car comme tous les ans, fin novembre, je me rends au cimetière pour saluer la mémoire de Freddie Mercury. Ça ne dérange personne, j’ai tout mon temps. J’en profite pour me refaire son parcours jusqu’à ses dernières minutes de vie.

Je me souviens que 24 heures avant sa mort, Freddie décide d’annoncer sa maladie.

Son médecin personnel, Gordon Atkinson, va à la rencontre des journalistes massés devant la maison de Kensington et lit un texte très sobre dicté par un Mercury alité et mourant :

«Suite aux énormes conjectures parues dans la presse ces deux dernières semaines, je souhaite confirmer que j’ai été testé positif au VIH et que je suis atteint du sida. J’ai jugé correct de garder secrète cette information jusqu’à ce jour afin de préserver la vie privée de mon entourage. Cependant, l’heure est venue pour mes amis et fans de par le monde de savoir la vérité et j’espère que tout le monde se joindra à mes médecins et leurs collègues du monde entier dans leur combat contre cette terrible maladie. Ma vie privée a toujours été très importante à mes yeux et je suis connu pour ne donner que rarement des interviews. Comprenez, s’il vous plaît, que cette politique est encore à l’ordre du jour». Je trouve que cette anecdote de fin de vie est absolument romanesque, pathétique et triste à la fois. Même au bord du grand précipice, il fut obligé de composer avec sa vie publique plutôt que privé. C’est beau et pathétique à la fois

Ce qui est hallucinant au cimetière de Kensal Green, et qui est inimaginable au cimetière du Père-Lachaise par exemple, c’est de trouver des stands de vente autour de la chapelle, dans l’enceinte même. Boisson, confiture, biscuit, objets souvenir en forme de cercueil sont en vente sans que cela puisse paraître déplacé. Il y a même un stand où l’on peu acheter un cercueil personnalisé, customé. Les visiteurs y improvisent des pique-niques entre les tombes pendant qu’un clown occupe les enfants.

Des guides vous proposent une visite entre les tombes et des catacombes. Une sorte de Disney Land mortuaire, mais dans un esprit bon enfant. En Angleterre, ils n’ont pas la même perception des cimetières que nous.

De quoi étions-nous en train de penser ?

Ah oui ! de la claque comme un déclic en découvrant Jimi Hendrix. Freddie dira d’ailleurs d’Hendrix : « Jimi Hendrix est très important. D’une certaine façon, il résume, de par ses représentations sur scène, tous les aspects du travail d’une rock star. On ne peut le comparer à personne. Soit on a la magie, soit on ne l’a pas. Personne ne peut l’égaler. Personne ne peut prendre sa place ».

Et puis, ce sont les Beatles. Entre les quatre beaux gosses, le jeune artiste en devenir ne sait plus où donner de la tête. Il découvre également une artiste qui aura beaucoup d’influence. Elle s’appelle Lisa Minelli. Son énergie scénique l’impressionne au plus haut point. Mais c’est surtout et avant tout Elvis, le beau, le grand, le King. Il lui rendra hommage quelques années plus tard à travers l’un de ses grands succès.

Je me souviens avoir passer un peu de temps avec Brian May, le guitariste du flamboyant. C’était en 1997. Nous étions en transit à l’aéroport de Vienne. Lui rejoignait Londres et moi Pékin. Nous ne nous étions pas revus depuis cette triste journée au cimetière de Kensal Green. Nous avons parlé de tout et de rien. De sa carrière solo, des autres, de la musique, des voyages…Puis au moment de nous quitter, Brian m’a lancé :

« Tu sais ce qui est le plus triste de tout dans cette histoire ?, c’est que nous avons été prévenu quasiment en même temps que le grand public, nous ses pôtes. Quand on a enregistré Inuendo, je sentais bien qu’il s’effondrait de jour en jour. Il parlait de pneumonie et d’allergie. On se refusait la vérité. Je lui en ai beaucoup voulu après sa mort tu sais ? »

Brian se retourne puis disparait dans les couloirs de l’aéroport autrichien. Un peu comme Freddie « le Flamboyant » juste avant de nous claquer la porte de la vie au nez.

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY ET LE ROYAL BALLET.

24 Décembre 2010, 11:17am

Publié par ANTHEVA

www.rock-my-world.fr

 

www.rock-my-world.fr

 

www.rock-my-world.fr

 

Le 7 Octobre 1979 au Coliseum de Londres, Freddie a interprété deux chansons en live(incluant la danse et le chant) avec le célèbre Ballet Royal. Il était accompagné par le Royal Philharmonic Orchestra et le très jeunes Jamie Moses.

01. Crazy Little Thing Called Love

02. Bohemian Rhapsody

 

Voir les commentaires

FREDDIE MERCURY, UNE CARRIERE EN IMAGES.

20 Décembre 2010, 09:19am

Publié par ANTHEVA

www.rock-My-World.fr

 

Les parents de Freddie, fonctionnaires britanniques, sont partis de Zanzibar -où est né le petit garçon- pour l'Inde, quand celui-ci avait 7 ans.

Toutes les images sont tirées du DVD "Lover of life, singer of songs"

 

www.rock-My-World.fr

 

En Inde, Freddie Mercury passe une enfance heureuse. Il fréquente le pensionnat St Peters près de Bombay et remporte là-bas ses premiers titres de gloires pour son assiduité scolaire et ses performances sportives.

 

www.rock-my-world.fr

 

C'est avec le groupe Ibex, au Queen's Park, dans la ville de Bolton, que Freddie Mercury se produit pour la première fois sur scène en 1969.

 

 www.rock-my-world.fr

 

L'un de leurs premiers concerts s'est déroulé au Marquee Club, à Londres, en 1972.

 

5.jpg

 

En 1975 la côte de popularité du groupe Queen explose littéralement grâce à la sortie du titre "Bohemian Rhapsody" qui reste durant 9 semaines en tête des charts anglais.

 

www.rock-my-world.fr

 

Queen s'offre des concerts à la hauteur de leur démesure, notamment dans les années 80, en faisant salle comble deux soirs d'affilée au Wembley Sadium.

 

www.rock-my-world.fr

 

Freddie Mercury était adulé pour sa voix hors-norme, mais aussi pour ses looks originaux. Sur cette photo, il revêt une couronne et une cape de roi.

 

www.rock-my-world.fr

 

Après l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud, Freddie Mercury et son groupe ont donné un immense concert en Hongrie, en 1986.

 

www.rock-my-world.fr

 

Au sommet de son art, Freddie Mercury reprend en solo "The Great Pretender", le célèbre standard des Platters. Un vrai moment d'anthologie.

 

www.rock-my-world.fr

 

La chanson-titre du disque éponyme, "Barcelona" en duo avec Montserrat Caballé, devient, en 1992, l'hymne des Jeux Olympiques. Malheureusement, décédé du SIDA en 1991 à Londres, il ne pourra gouter aux joies de cette consécration.

Voir les commentaires

HOMMAGE DU GROUPE NOBODEKNOWS A FREDDIE MERCURY

26 Novembre 2010, 08:58am

Publié par ANTHEVA

 

«Novembre est sans doute la plus triste période de l'année pour les fans de Queen à travers le monde. Comment ne pas se souvenir de la perte incommensurable de l'incomparable Freddie Mercury en Novembre 1991. Le 24 Novembre, deux singles Tribute furent mis en ligne pour rendre hommage à la vie et le génie de Freddie Mercury.

"Novembre" et "Freddie was a Rocker." sont deux titres du groupe Nobodeknows. »Novembre» est une ballade au piano qui nous ramène à la base (bon, il faut y mettre du sien) lyrique et musicale de l'album «Barcelona» avec Montserrat Caballe , tandis que "Freddie was a Rocker." fournit un son plus "Queenien" avec des riffs plus lourds, et dispose d'un optimisme qui était une caractéristique de la musique de Freddie et Queen. Bon c'est sur Ça casse pas trois pattes à un canard mais l'intention est louable et la démarche est d'autant plus symbolique. Il est des etres qui marquent les esprits et Freddie Mercury, ne déroge pas a la règle! 19 ans après sa mort, son influence est toujours présente.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>