Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

Articles avec #les concerts

QUEEN - LIVE AT THE RAINBOW 1974 (INTEGRAL)

9 Avril 2010, 08:29am

Publié par ANTHEVA

Pour la tournée de promotion 1974 de Sheer Heart Attack, Queen rejoue au fameux Rainbow Theater de Londres, salle que le groupe a eu l'occasion de découvrir plus tôt (en mars) la même année. Lorsque le film-concert de Led Zeppelin, The Song Remains the Same, sortira dans les salles en 1975, des extraits de ce concert de Queen seront diffusés en début de projection.

Voir les commentaires

CONCERT - QUEEN ROCK MONTREAL EN HD

4 Avril 2010, 00:53am

Publié par ANTHEVA

Dix huit années se sont écoulées depuis la mort du célèbre et légendaireFreddie Mercury, chanteur mythique du groupe de rock que l'on ne présente plus à savoir Queen. Seul de leurs concerts à pouvoir être disponible en version haute définition, Queen Rock Montreal constitue effectivement à bien des égards un véritable évènement à la fois pour les adorateurs des chansons du groupe mais aussi pour les amateurs de HD et de concerts véritablement exclusifs. Car Queen Rock Montreal rassemble un panel d'éléments qui font de cette édition disponible en HD (Blu-Ray), un concert unique en son genre. La date de l'évènement constitue tout d'abord à elle seule un élément pour le moins symbolique. Queen Rock Montreal est effectivement issu du live enregistré les 24 et 25 novembre 1981 au Canada, soit dix ans jour pour jour avant la mort de Freddie Mercury. Il s'agit également du dernier live rassemblant seulement et exclusivement sur scène les quatre membres du groupe à savoir Brian May, Roger Taylor, John Deacon, et Freddie Mercury (sans autre accompagnation). Enfin, il s'agit du seul concert filmé du groupe faisant parti d'un véritable projet cinématographique. Pour preuve, le concert a été tourné à l'aide de pellicules de grande qualité, à savoir en 35mm : une exclusivité à l'époque et qui permet aujourd'hui aux nombreux fans du groupe de redécouvrir ce dernier en HD, sous une grande qualité d'image et de son. Donc, c'est avec un grand plaisir que Rock-My-World.fr, vous propose l'integral du concert en HD. Enjoy!

Voir les commentaires

QUEEN LIVE AT HAMMERSMITH ODEON 1975 (INTEGRAL)

28 Février 2010, 21:47pm

Publié par ANTHEVA



À savoir


L'HMV Hammersmith Apollo
est une salle de concert située dans le quartier d'Hammersmith à Londres. Ouverte en 1932, tout comme la Palais Gaumont voisin, c'est une des plus célèbres salles de concerts au monde. Elle est généralement plus connu sous son ancien nom d'Hammersmith Odeon.

Le bâtiment a été racheté en 2007 par la compagnie anglaise MAMA Group, et a été renommée HMV Hammersmith Apollo le 14 janvier 2009. On doit son architecture et sa décoration à Robert Cromie, dans le style de l'Art Déco des années 30.

Nombreux sont les groupes et les artistes à s'y être produit, notamment depuis les années 60, date à laquelle la salle commença à être vraiment connue et reconnue. Cette dernière est notamment très souvent choisie pour l'enregistrement de concerts.

C'est le cas de Queen, qui y joua également de très nombreuses fois, dont notamment pour la première nuit de Concerts for the People of Kampuchea, un projet caritatif destiné à récolter des fonds pour les réfugiés cambodgiens ayant fui la dictature de Pol Pot
 Lors de ce live enregistré en 1975. Tel une tornade, Freddie Mercury interprète les désormais légendaires «Bohemian Rhapsody», «Killer Queen», «Save Me» et «Seven Seas of Rhye»

Voir les commentaires

QUEEN LIVE AT WEMBLEY (1986)

15 Février 2010, 10:32am

Publié par ANTHEVA

CONCERT INTEGRAL ! 



Le concert commence de manière très accrocheuse avec la facette hard rock de Queen, qui enchaîne quatre titres très puissants, « One Vision », le redoutable « Tie Your Mother Down », le rapide « Seven Seas of Rhye » et le pesant « Tear It Up », avec un petit interlude calme au milieu, « In the Lap of the Gods », tiré de l’album Sheer Heart Attack. La suite du premier disque glisse doucement vers une pente plus pop, avec un synthé plus présent et un groove plus travaillé, à l’aide d’un triplet entraînant « A Kind of Magic », « Under Pressure », et « Another One Bites the Dust ». A noter l’excellent passage, à la fin de « A Kind of Magic » où Freddie Mercury fait chanter le public. On aura le droit ensuite à la ballade « Who Wants to Live Forever » puis au sympathique « I Want to Break Free ». La fin du premier disque est un peu plombé par un « Impromptu » où Freddie peine un peu à atteindre les aiguës et surtout pas le sempiternel solo de Brian May, qui est toujours un peu rébarbatif. « Now I’m Here » conclue de manière honnête sur une note très rock.

Le premier disque est plutôt enthousiasmant, la suite ne sera pas décevante : le second disque s’offre une première partie acoustique, tout d’abord en jouant la carte de l’émotion, avec le toujours frémissant « Love of my Life » et le poignant « Is This the World We Created », puis celle du rock’n’roll, avec un triplet d’enfer « Baby I Don’t Care », « Hello Mary Lou » et le fameux « Tutti Frutti » tiré du répertoire du King. A partir de ce moment, la guitare électrique revient, mais en fin de compte, le reste du concert mélangera un peu les trois facettes mises en exergue par le groupe, avec le rockabilly « Crazy Little Thing Called Love », les pop « Radio Ga Ga » et « Friends Will Be Friends », et le hard rock « Hammer To Fall ». A noter encore la trop brève reprise d’un standard de Broadway « Big Spender » et les inévitables « Bohemian Rhapsody », « We Will Rock You » et « We Are the Champions », et vous aurez alors une idée de l’extrême diversité et de la grande qualité de ce live.

Cela dit, le Live à Wembley ne serait pas aussi indispensable sans la performance des musiciens, qui est sans failles, ou presque : Brian May nous sert un jeu de guitare de haute classe (écoutez-le sur One Vision ou A Kind of Magic) tandis que la section rythmique allie l’énergie de la batterie de Roger Taylor et le groove modeste mais indispensable de la basse de John Deacon. Freddie Mercury, ensuite, est royal, véritable maître de cérémonie charismatique et se montre véritablement puissant tout le long du show. Techniquement, on pourra dire qu’il privilégie la voix de poitrine avec un vibrato ample, ce qui se fait un peu au détriment des notes aiguës et peut-être de la fluidité de certains passages. Mais c’est ce que je préfère personnellement. Enfin, j’aurais tort d’oublier le public, qui est également très présent et qui ajoute évidemment tout son enthousiasme au jeu du groupe.

Pour moi, il s’agit donc du meilleur live de Queen : une set-list variée et accrocheuse, une prestation magistrale, et finalement un son très bon (bien meilleur que le Live Killers, et pas si loin derrière le Queen On Fire). Considérez que ceci n’est pas un avis absolu non plus. J’ai découvert Queen, si l’on peut dire, avec cet album, et mon regard, même s’il ne rejette nullement une certaine objectivité, est également touché par la subjectivité qui accompagne toujours le souvenir d’une découverte enthousiasmante. Mais cela ne retire rien à la valeur du Live at Wembley Stadium, qui constitue une preuve parmi d’autres que le royaume de Queen s’étendait alors jusque sur scène.
Un très grand live.

Voir les commentaires

<< < 1 2