Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

queen songs

QUEEN - SEVEN SEAS OR RHYE (1974)

19 Février 2010, 21:00pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.FrSeven Seas of Rhye  est le troisième 45 tours du groupe Queen, ecrite par Freddie Mercury, qui paru le 25 Février 1974 dans l'album Queen II*.
Le single se classe 10e dans les charts britanniques, tout comme Keep Yourself Alive, premier single du groupe sorti en 1973, et qui sera l'un des titres de Queen a lancer la carrière du groupe.  Seven Seas Of Rhye est d'abord publié en version instrumentale dans le premièr album du groupe en 1973.
La même année, ils décrochent une deuxième place au hit parade avec Killer Queen, extrait de leur troisième album Sheer Heart Attack. Ce premier succès apparaîtra sur Greatest Hits, premier best of du groupe sorti en 1981. Seven Seas Of Rhye casse la baraque,chants grandiloquents, une fable Mercuryenne dans toute sa splendeur. premier succès commercial du groupe, il emporte Queen vers les sommets de la gloire d'où ils ne redescendront jamais.
*Queen II, deuxième opus du groupe reste un des albums les plus méconnus du chaland, mais en même temps un de ceux que les Die Hard Fans, comme on les appel, préfèrent. Il est la pierre angulaire, l'album le plus progressif du groupe.

Voir les commentaires

BIOGRAPHIE COMPLETE DU GROUPE QUEEN (2ème Partie)

19 Février 2010, 09:41am

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr


Il leur faudra attendre février 1971 pour rencontrer John Deacon et commencer à répéter pour l’enregistrement de leur premier album. Au début de sa carrière, Queen est un groupe profondément influencé par de nombreuses références issues du rock progressif. Principalement, des compositions de durées assez longues, une orchestration complexe, et des paroles basées sur un monde onirique ou fantastique. Cette tendance est tout particulièrement notable dans leurs deux premiers albums.Queen-I.jpg

En 1973 sort donc chez EMI leur premier album, Queen, qui recevra une excellente critique de la part de Gordon Fletcher du magazine Rolling Stone. Il en dira : « leur premier album est superbe », bien qu’il ait, comme l’a fait remarquer May, été enregistré avec peu de moyens, dans des conditions difficiles et ait demandé deux ans de travail. Pour le Chicago Herald, il s’agit d’« un début au dessus de la moyenne ». Malgré cela, l’album n’arrive pas à capter l’attention du public, puisque le single Keep Yourself Alive, composé par Brian May, se vend mal. Ce premier opus est fortement teinté de heavy metal et de rock progressif.

rock-my-world.frEn 1974 sort l’album Queen II, nommé ainsi en référence aux albums de Led Zeppelin dont les titres comportent alors le nom du groupe suivi d’un numéro. On y trouve quelques-unes des rares compositions du groupe faisant la part belle à la guitare acoustique. C’est à partir de ce moment que Queen commence à se constituer un public et à réussir commercialement parlant. Dans cet opus, leur style est plus abouti, ils se lancent dans une musique rock mélangeant solos psychédéliques, envolées baroques et effets flamboyants, jouant avec les chœurs et multipliant les changements de rythmes. Alors qu’ils partent en tournée aux États-Unis avec Mott the Hoople dont ils assurent la première partie, ils commencent à se faire remarquer pour leurs prestations scéniques engageantes et de bonne facture. L’album finira 5 dans le classement des meilleures ventes au Royaume-Uni, le single sélectionné, Seven Seas of Rhye, se hissant quant à lui à la 10 place de sa catégorie et offrant ainsi au groupe son premier réel succès. Cependant, malgré la tournée, les ventes aux États-Unis ne décollent toujours pas. Plus tard, la même année, le groupe enregistrera et sortira l’album Sheer Heart Attack.
Sheer-heart-attack.jpgL’album se vend aussi bien au Royaume-Uni qu’en Europe en général et finit disque d’or aux États-Unis, donnant au groupe un avant-goût des succès à venir. On y retrouve un mélange de styles assez étonnant, allant du music hall britannique au heavy metal en passant par des ballades, du ragtime et même un peu de musique des Caraïbes. C’est à partir de cette période que Queen se dissocie du mouvement rock progressif des débuts, pour se rapprocher d’un style de musique plus aisément diffusable à la radio. Le titre Killer Queen grimpe au second rang du classement britannique, et entre finalement dans les classements états-uniens, à la 12 place. Il s’agit d’une intéressante composition teintée de vaudeville façon music hall, servie par le jeu de guitare de Brian May. Le second single, Now I’m Here, de facture hard rock plus classique, finira à la 11 place en Grande-Bretagne.

Pour la tournée de promotion 1974 de Sheer Heart Attack, Queen rejoue au fameux Rainbow Theater de Londres, salle que le groupe a eu l'occasion de découvrir plus tôt (en mars) la même année. Lorsque le film-concert de Led Zeppelin, The Song Remains the Same, sortira dans les salles en 1975 en musique, des extraits de ce concert de Queen seront diffusés en début de projection.

Voir les commentaires

QUEEN - BRIGHTON ROCK (1974)

18 Février 2010, 21:26pm

Publié par ANTHEVA

 rock-my-world.fr« Brighton Rock » est véritablement l’un des sommets de l’album « Sheer Heart Attack », sur ce titre Brian May nous prouve, à nouveau, tout son talent.

  « Brighton Rock » est construit autour d’un solo de guitare que Brian May déclinera tout au long de sa carrière, solo qu’il expérimentera la première fois sur scène alors que Queen - encore complètement inconnu à l’époque - assurait encore la première partie de Mott The Hoople.

  On notera d’ailleurs que Tony Iommi, le guitariste de Black Sabbath, incorporera une partie du solo de « Brighton Rock » au sein de son propre solo de guitare qu’il proposait lors des concerts de Sabbath (Iommi et Brian May sont de très bons amis depuis très longtemps et se sont souvent influencés mutuellement)  « Brighton Rock » était prévu initiallement pour l’abum « Queen 2 », mais, pour des raisons de timing il ne sera pas terminé à temps et ouvre donc l’album suivant « Sheer Heart Attack ».

  Au tout début du morceau, on entend d’ailleurs une évocation (sifflée) de « I Do Like To Be Beside The Seaside », un vieux titre britannique de Music Hall datant du tout début du 20ème siècle signé par John A. Glover-Kind. Queen évoquait déjà ce morceau à la fin de « Queen 2 », sur le dernier titre de l’album « Seven Seas of Rhye ».

 Ainsi « Queen 2 » finissait avec « I Do Like To Be Beside The Seaside » et « Sheer Heart Attack », l’album suivant, débutait lui avec une évocation de ce morceau, la boucle était donc bouclée…

 Sur « Brighton Rock », Brian May va utiliser un effet bien particulier, qui avait été utilisé bien avant notamment par les Shadows, une sorte de retardateur de guitare qui lui permettra de retarder certains sons donnant l’impression que 3 guitaristes jouent en même temps… Brian May, qui sera toujours très friand d’expérimentations sonores, avait, pour rappel, construit lui même sa propre guitare quand il était jeune garçon et ce avec l’aide de son père.

 Mais de quoi parle finalement « Brighton Rock » ? C’est très simple, il parle simplement de la ballade de deux amoureux à Brighton, Brighton une ville côtière du Sud-Est de l’Angleterre qui est également l’une des plus célèbres stations balnéaire anglaise. Autrement dit, si on adaptait ce « Brighton Rock » en version « frenchie », c’est un peu comme si Brian May nous parlait de la ballade de deux amoureux en vacances à la grande-motte… c’est aussi simple que ça D’après nos recherche, Brighton Rock n’est pas que le nom que d’une chanson de Queen, c’est aussi le nom d’un bonbon très réputé vendu généralement au touriste qui visitent Brighton (et donc peut être la souce d’inspiration de Brian pour le nom de ce titre ?). On notera que si on remarque clairement l’influence de Jimi Hendrix sur le jeu de Brian sur « Brighton Rock », celui-ci inspirera aussi de nombreux artistes par la suite, notamment Metallica (ces espèces d’attaque/réponseguitare/batterie deviendront un véritable modèle musical pour James Hetfield et Lars Ulrich quand ils ‘fabriqueront’ le son de Metallica). Metallica qui reprendra d’ailleurs un extrait de l’album « Sheer Heart Attack » sur scène et en studio, le célèbre « Stone Cold Crazy ».

Voir les commentaires

QUEEN - NEED YOUR LOVING TONIGHT

18 Février 2010, 21:12pm

Publié par ANTHEVA

 Rock-My-World.Fr



Need Your Loving Tonight est une chanson du groupe britannique Queen, écrite par le bassiste John Deacon. Elle est la quatrième chanson de l'album The Game et la deuxième écrite par Deacon, la première étant Another One Bites The Dust. La chanson est sortie en single uniquement aux Etats-Unis, au Japon, en Argentine, au Canada, en Nouvelle-Zélande et aux Philippines le 18 novembre 1980.
On peut trouver dans Need Your Loving Tonight une certaine influence provenant des Beatles et ressemble assez à Eight Days A Week ; la guitare est ici cependant plus accentuée et donne à la chanson un son résolument plus pop. Dans sa version live, cette chanson est chantée et jouée au piano par Freddie Mercury, Brian May se chargeant de la seconde voix.
 

Voir les commentaires

QUEEN - RIDE THE WILD WIND (1991).

17 Février 2010, 23:12pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr

Ride the wild wind est une chanson du groupe Queen, écrite par Roger Taylor. Elle est issue de l'album Innuendo (1991).

Pas de doute, des les premières notes, c'est la griffe de Roger Taylor. Impression renforcée par le fait que sa voix vient parfois se mêler à celle de Freddie Mercury sur ce morceau au rythme haletant et qui porte bien son nom. Et de surcroit, la référence omniprésente de la vitesse ( en fond sonore), autre passion de Roger Taylor.

Malgrès un rythme plus soutenu, Ride The Wild Wind pourrait être, en quelque sorte, la petite soeur du célébrissime I'm in Love With My Car, extraite du néenmoins fabuleux  A Night At The Opera . Une petite perle passer inapercu lors de la sortie de l'album, sur laquelle, je conceille vivement de s'y attarder.


Voir les commentaires

QUEEN - HITMAN (1991)

15 Février 2010, 22:16pm

Publié par ANTHEVA

innuendo-HITMAN.jpgHitman est une chanson du groupe Queen, écrite (officieusement) par Brian May et est le dixième extrait de l'album Innuendo.Voilà quelque chose de plus sérieux, un bon morceau bien rock comme on les aime. Peut-être même l’un des plus « hard » depuis longtemps ! Et là, qu’on ne vienne pas me dire que ce n’est pas signéBrian May! Vu l’ambiance, c’est lui tout craché… et ce n’est pas pour ma déplaire ! « Yeah ! trouble in the east, trouble in the west, struggle with the beast. What a thief, what a pest, come back Mother, nuke that sucker, you know what I’m talking about...”Un retour à un son brut, très heavy, un juste retour aux sources, en quelques sortes, qui donne la part belle à la maestria, toute en technique et maitrise de Brian May. Juste un prélude en puissance, pour ne pas oublier que Queen, est et restera, un vrai groupe de rock (Bien qu’ayant été rejeté par les critiques à leurs débuts, surtout aux États-Unis, Queen a fini par être plus récemment reconnu pour d’importantes contributions à plusieurs styles de musiques, dont l'Arena rock et le Heavy Metal). Avant que ne sonne le glas, d'un pure Bijou...Mais la, c'est une autre histoire!


Voir les commentaires

QUEEN - BIJOU (1991)

14 Février 2010, 15:12pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr


Bijou est une chanson du groupe Queen, écrite par Freddie Mercury et Brian May pour l'album Innuendo1991.Contraste saisissant  entre cette chanson et les précédentes, un son de guitare électrique tonitruant qui vient troubler ce rythme lancinant... une petite perle de Queen, pas très connue et toute en douceur.C’est sans doute une des chansons les plus courtes de Queen en matière de paroles, puisque l’intégrale de celles-ci tient en 2 lignes : « You and me, we are destined you’ll agree to spend the rest of our lives with each other, the rest of our days like two lovers for ever,yeah, for ever, My bijou. » mais dont la puissance emotionnelle est palpable. Sans doute un ultime message d'amour pour son dernier compagnon, Jim Hutton!


 

Voir les commentaires

QUEEN - THE INVISIBLE MAN (1989)

13 Février 2010, 20:53pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr


The Invisible Man est une chanson écrite et enregistrée par le groupe Queen. Créditée comme étant écrite par le groupe, elle est sortie le 7 août 1989 et est extraite de l'album The Miracle.
L'auteur principal de la chanson est Roger Taylor ; la rumeur veut que l'inspiration lui soit venue en lisant L'Homme Invisible de H.G.Wells et qu'il a rapidement écrit la ligne de basse. On peut y entendre les noms des quatre membres de Queen : Freddie Mercury, John Deacon, Roger Taylor puis Brian May
Dans le clip, les quatre membres de Queen jouent les personnages d'un jeu vidéo, qu'un enfant essaye de supprimer avec son joystick. Les membres alternent entre le monde informatique et le monde réel, en même temps qu'ils interprètent la chanson.

Voir les commentaires

QUEEN - YOU TAKE MY BREATH AWAY (1976).

13 Février 2010, 20:49pm

Publié par ANTHEVA



En 1976, A Day At The Races sort. Après le triomphe de A Night At The Opera, Queen offre, alors que l'Angleterre ne va pas tarder à succomber à la mode punk, une musique tout aussi glam et rock que possible.
Sous une pochette qui est l'exact reflet de celle de l'album précédent, et avec son titre qui fait également, comme l'album précédent, allusion à un film des Marx Brothers, A Day At The Races offre quelques vrais classiques (Somebody To Love, Good Old-Fashioned Lover Boy, Tie Your Mother Down, White Man), et une poignée de titre un peu plus mineurs, mais cependant très bons (Drowse, Teo Torriatte, The Millionaire Waltz).
Mais une chanson se détache, par son incroyable beauté : You Take My Breath Away.
Quintessence mélancolique de 5 minutes sublimée par des harmonies vocales signées Mercury, May et Taylor, et, surtout, par un piano renversant, joué par Mercury.
You Take My Breath Away est le joyau mélodique oublié de Queen. Une chanson qui met à genoux, tant elle est chargée en émotions. Queen oblige, la fin du morceau (30 dernières secondes) est assez étrange, toute en aria quasiment digne de celles de The Prophet's Song.
Chanson méconnue et superbe de Queen, issue d'un album fantastique, un des meilleurs albums du groupe.   

Voir les commentaires

QUEEN - ONE VISION (1985)

11 Février 2010, 22:15pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.FrOne Vision est une chanson écrite et enregistrée par le groupe Queen, qui est d'abord sortie en single en 1985, puis intégrée sur l'album A Kind Of Magic, sorti en 1986. Bien qu'étant présente sur cet album, la chanson n'apparaît pas dans le film Highlander, mais dans le film Aigle De Fer. La chanson a été inspirée au groupe suite à leur performance au Live Aid quelques mois plus tôt. Lors de la tournée de 1986, le fameux Magic Tour, la chanson ouvre tous les concerts sans exception : le groupe déclare en effet que l'intro de la chanson fait une parfaite introduction à un concert.
Le début de la chanson contient des paroles assez étranges et plutôt incompréhensibles, et qui n'apparaissent pas dans les paroles fournies sur le livret de l'album. En fait, il s'agit d'une phrase récitée parFreddie Mercury qui a subi quelques effets sonores. La phrase originale est God works in mysterious ways… mysterious ways… (Les voies du Seigneur sont impénétrables). On peut voir sur les documentaires présents sur la vidéo Magic Years et sur le DVD Greatest Video Hits II comment Freddie Mercury chante ce passage. Sur ces deux documentaires, la phrase complète serait God works in mysterious ways. And Hey, people! All around the world. I look forward to those glorious days once again! (Les voies du Seigneur sont impénétrables. Hey, vous! Partout dans le monde. J'attends une nouvelle fois ces jours glorieux avec impatience !). Cela ferait plutôt partie d'une version de travail de la chanson, qui ne comprendrait pas les effets sonores sur la voix ni les percussions. La dernière ligne de la chanson (aussi bien dans la version studio que dans la version live) est fried chicken (poulet frit) en lieu et place de one vision comme l'indique les paroles. C'est en fait une blague de Mercury qu'il avait faite pendant l'enregistrement de la démo, car le groupe allait avoir du poulet frit au déjeuner. Finalement ces mots ont été conservés dans la version finale de la chanson.Rock-My-World.Fr

Le clip de la chanson montre le groupe au travail lors de l'enregistrement de la chanson, aux fameux Musicland Studios à Munich, et a été le premier clip du groupe réalisé par les Autrichiens Rudi Dolezal et Hannes Rossacher, plus connus sous le nom de DoRo, ou encore les Torpedo Twins.
C'est la première fois qu'on voit le groupe au travail dans un studio. Un documentaire sur la création de One Vision a même été fait, et peut être trouvé sur le DVD Greatest Video Hits II.
La vidéo commence par un morphing de la fameuse photo du groupe tirée du clip Bohemian Rhapsody, avec la même pose des 4 membres à l'époque de One Vision. Dix ans séparent les deux images.
On peut également apercevoir un bref instant John Deacon à la batterie dans le clip. Il a déclaré ne savoir jouer qu'un accord simple.

ANNEDCDOTES:
La chanson fait partie de la bande son du film Aigle De Fer. On peut même l'entendre deux fois dans le film.  One Vision fait également partie de la bande son du jeu Grand Theft Auto IV. En 2005, une publicité télévisée pour la Renault Mégane montre un père expliquant à son fils comment il a eu l'occasion de jouer avec Queen sur le morceau One Vision, diffusé par l'autoradio, en remplacement « du bassiste, alors malade ». Les images du père sont incrustées dans celles du clip original. Lors de la conférence Sony à l'E3 2009, One Vision fut utilisée comme musique d'introduction.


Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>