Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

FREDDIE MERCURY BIOGRAPHIE

, 17:36pm

f.mercury1 

Freddie Mercury, né Farrokh Bulsara le 5 septembre 1946 à Stone Town, dans l'État de Zanzibar (Tanzanie) et mort le 24 novembre 1991 à Londres, était un chanteur de rock  britannique.

Avec une étendue vocale de trois octaves et demie et quelques techniques d'opéra, il était un chanteur de rock parmi les plus populaires et les plus techniquement accomplis. Leader du groupe Queen, il composa plusieurs de ses grands succès dont Bohemian Rhapsody, Somebody to Love et We Are the Champions.(qui a été remixée par la suite).

ENFANCE ET DEBUT:

Faroukh Bulsara est le fils de Bomi Bulsara (comptable pour le bureau colonial britannique), et de Jer Bulsara, tous deux membres de la communauté pârsî de l'Inde (de croyance zoroastrienne). Ses parents, fonctionnaires britanniques, sont partis de Zanzibar pour l'Inde quand Faroukh avait 7 ans. Il a une petite sœur, Kashmira Bulsara (aujourd'hui Kashmira Cooke), née en 1952.

A l'âge de 1 an, Faroukh eut son premier avant-goût de la célébrité lorsque le photographe du coin fit son portrait et l'exposa dans sa vitrine, après avoir remporté le premier prix dans un concours de bébés.Rock-My-World.fr

Faroukh Bulsara reçut son éducation dans la pension Saint-Peter à Panchgani, près de Bombay, Inde. Le principal de St-Peter's avait remarqué les aptitudes de Faroukh pour la musique, et avait écrit à Mr. & Mrs Bulsara pour leur suggérer de payer un petit extra en plus des honoraires de l'école, afin que le petit Faroukh ait la possibilité d'étudier la musique dans les règles de l'art. Ils acceptèrent, et ce dernier commença à prendre des cours de piano. Il devint également membre de la chorale de l'école et prit part régulièrement aux productions théâtrales de l'école. Faroukh apprit très vite le piano où il excellait, atteignant le niveau V. Il THE_HECTICS.jpgparticipa à son premier spectacle avec le premier groupe auquel il ait jamais appartenu, The Hectics, jouant dans l'enceinte de l'école. Il y acquit son surnom Freddie, que même ses parents utilisèrent rapidement. La formation de choriste de Freddie était très utile, et même là, son sens inné du spectacle théâtral était vraiment mis en évidence, il jouait avec flair et originalité.

A l'âge de 17 ans, en décembre 1963, la révolution des colonies au sein de l'ile de Zanzibar força Freddie et sa famille à se réfugier au Royaume-Uni où il continua à étudier en vue d'obtenir un diplôme d'arts graphiques et de design au sein du Ealing College de Londres (on y retrouve aujourd'hui une plaque à l'entrée honorant la mémoire de son célèbre élève). À cette époque, il entreprit de mettre au point une ligne de vêtements ainsi que de créer des courtes bandes-dessinées pour des petits journaux londoniens. Ses connaissances graphiques l'avantagèrent puisqu'il créa lui-même, bien plus tard, le logo du groupe Queen. On retrouve encore aujourd'hui certaines œuvres graphiques dessinées par le talentueux étudiant en arts graphiques, avec la petite signature "F. Bulsara" en bas de ses dessins et tableaux.

Rock-My-World.fr 

                                                                     LA FONDATION DU GROUPE QUEEN

Un des proches camarades d'université de Freddie, Tim Staffell était le chanteur et bassiste d'un groupe appelé Smile, créé en 1968 par des étudiants. Tim commença à amener le jeune Freddie aux répétitions de Smile. Freddie s'entendait fort bien avec les membres de ce jeune groupe, à savoir Brian May (guitare) et Roger Taylor (batterie) et il adorait également le son rock que Smile était parvenu à créer. Il avait également une admiration sans borne et unRock-My-World.fr grand respect pour le jeu très particulier de guitare de Brian May. En les regardant et les écoutant, Freddie réalisait de plus en plus que, lui aussi, aimerait faire partie d'un groupe, ses représentations scolaires jadis avec The Hectics, même si ce n'était qu'en simple amateur, lui ayant donné un avant-goût de l'excitation d'être sur une scène.

Freddie avait déjà été entre-temps, et de manière très éphémère, membre d'autres petits groupes Rock créés universitairement (comme Wreckage anciennement Ibex, puis Sour Milk Sea) en tant que chanteur, guitariste et pianiste, mais sans suite, le destin s'acharnant à chaque Rock-My-World.frfois contre le sort du groupe nouvellement crée ou de ses membres. En 1970, Smile sorti enfin un album, et le destin voulu qu'il soit sans succès (album devenu aujourd'hui collector). C'est alors que Tim Staffell, ne voyant dès lors plus aucun avenir à Smile, décida de quitter le groupe et proposa accessoirement à Freddie Bulsara de le remplacer aux chants. Freddie accepta, et rejoignit Smile.

Freddie, avait des idées extraordinaires de longue haleine pour cette nouvelle aventure, mais, tout d'abord, ils devaient trouver un nom pour leur groupe. Brian et Roger avaient lu, tous deux, la même trilogie de livres écrits par C.S. Lewis pendant leur enfance, et Brian proposa Out Of The Silent Planet. Roger quant à lui aimait aussi la sonorité de The Rich Kids. Mais Freddie n'était pas convaincu, et les persuada de prendre au moins en considération une de ses idées, Queen. Tout d'abord, Brian et Roger furent sceptiques à son sujet, peut-être en raison de ses consonances homosexuelles, mais, tous deux remarquaient aussi son potentiel. Il était court, facile à retenir, et avait des connotations royales, théâtrales, dynamiques aussi, et ilsRock-My-World.fr acceptèrent tous que cela devienne leur appellation pour l'avenir. Freddie, à cette occasion, gagna sa première victoire, et c'est donc en avril 1970 que les trois étudiants donnèrent vie à l'un des futurs plus grands groupes de tous les temps, Queen. Freddie en dessina son célèbre logo. Mais en 1970, le groupe Queen n'a toujours pas trouvé son bassiste définitif, malgré trois tentatives de recrutement qui échouèrent parmi leurs amis proches, notamment avec Mike Grose, puis Barry Mitchell, et enfin un certain dénommé Rock-My-World.frDoug. La quatrième tentative fut la bonne. En effet, c'est en février 1971 que le dernier membre du groupe, John Deacon (basse), fut recruté lors d'une soirée fêtant le bal annuel du Maria Assumpta Teacher Training College, scellant ainsi la composition définitive des quatre membres de ce qui allait devenir le gigantesque et légendaire groupe Queen. Freddie pensait que son nom de famille, Bulsara, à consonance perse, ne prêtait pas à être connu, et le modifia en Mercury, en hommage au dieu Mercure. Farrokh Bulsara, devenu Freddie Mercury, pressentait déjà un avenir radieux et certain à leur groupe nouvellement formé, et il n'avait pas tort. Cependant, les quatre membres du groupe continuaient à travailler à côté afin de s'assurer un salaire avant d'être éventuellement connus, et aussi pour contrer le risque de voir leur groupe ne pas marcher. Brian May reste dans l'histoire du Rock (et de la musique en général) le personnage le plus hautement diplômé, sortant avec succès de l'Imperial College, équivalent supérieur à notre Polytechnique français. Il fut par ailleurs élu bien plus tard meilleur guitariste des années 1980.Des concerts à la démesure totale de leur énorme talent les attendaient dans les proches années à venir, faisant incontestablement de Queen un des groupes phares des années 1970 et 1980, et probablement un des cinq meilleurs groupes du XXe siècle.

 

                                                                                              CARRIERE SOLO 

Rock-My-World.fr

Sa discographie comprend quatre albums, dont seuls les deux premiers sont composés de matériel original : il y eu d'abord Mr. Bad Guy (1985), puis Barcelona (1988) dans lequel il chante avec la soprano catalane Montserrat Caballé et qui surprit les critiques par l'excentricité de ce duo, mais fut néanmoins largement acclamé. Puis vinrent The Great Pretender et The Freddie Mercury Album (1992).Sa reprise de la chanson The Great Pretender (1987) de même que Living On My Own furent deux grands succès solo. Cependant, il ne parviendra en première position des ventes au Royaume-Uni qu'à titre posthume grâce au groupe No More Brothers qui remixa son titre Living On My Own. Living on my Own fut 15 semaines numéro 1 des ventes de singles en France également.

 

                                                                BISEXUALITE, EXTRAVAGANCE ET HEDONISME

Rock-My-World.fr

La rumeur de sa bisexualité s'était largement répandue, en particulier quand il coupa ses cheveux et laissa pousser sa moustache suivant la mode nouveau clone préférée par les gays à cette époque. Cependant, il n'en parla jamais en public avant l'annonce qu'il était atteint du sida, la veille de sa mort. Il passa les dernières années de sa vie en compagnie de Jim Hutton entre Londres et Montreux (en Suisse), où il enregistra les derniers albums de Queen, dont sa dernière composition A Winter's Tale qui parle justement de la région de Montreux. Il légua une grosse partie de sa fortune à Marie Austin qui fut sa compagne entre 1970 et 1976.Il était célèbre pour son extravagance et son hédonisme, mais également pour sa bonté et sa générosité. Il adorait les chats et en avait plusieurs, écrivant même une chanson à propos de son favori (Delilah, dans l'album Innuendo). Il fit preuve d'un courage incroyable, jusqu'à la fin de sa vie qui, pourtant, fut très difficile. Même très malade, il insista jusqu'au bout pour enregistrer des chansons et des clips ("Headlong", "I'm going slightly mad" et "These are the days of our lives", sa dernière vidéo enregistrée, son adieu au public). Ces clips sont la preuve en images que Freddie Mercury était un grand homme, un grand artiste, qui, même dans les moments les plus éprouvants, a usé d'une volonté impressionnante, preuve de sa passion infinie pour la musique. Il fumait beaucoup, ce qui contribua à rendre sa voix plus rêche dans les années 1980. Les membres restants de Queen fondèrent le Mercury Phoenix Trust et organisèrent un concert souvenir. Il apparaît dans la liste des 100 Britanniques les plus célèbres établie en 2002 par vote du public (il est classé 58ème). Il était de religion zoroastrienne.

Rock-My-World.fr

                                                                           HOMMAGE A FREDDIE MERCURY

 

Peu après sa mort,en 1991, un grand concert organisé par les trois membres restants de Queen se tint au stade de Wembley à Londres, pour honorer la mémoire de Freddie. De nombreux artistes, plus ou moins proches du groupe et de Freddie, ont contribué à ce concert, notamment Axl Rose, Slash, Roger Daltrey, Robert Plant, Metallica, George Michael, Liza Minnelli, Elton John, David Bowie, Annie Lennox, Zucchero, Scorpions et bien d'autres. La première partie de ce concert comportait des groupes alors en pleine ascension (Metallica, Guns n' Roses) jouant leur succès du moment. Le groupe Extreme interpréta quant à lui un medley de compositions de Queen de haute volée. La seconde, et plus importante partie, consistait à ce que chacun des artistes présents interprétât une chanson de Queen, accompagné de Roger, Brian et John. À noter particulièrement la performance de George Michael sur Somebody To Love, la performance du chanteur d'Extreme Gary Cherone sur Hammer To Fall et le grand final où tous les invités étaient rassemblés sur la scène et menés par Liza Minnelli sur We Are The Champions. Ce concert fut certainement un hommage à la hauteur du talent de Freddie Mercury.

 

 

                                                                                     PELERINAGE A MONTREUX

Rock-My-World.fr

Montreux, ville de culture, a accueilli denombreuses célébrités tout au long des décennies, à l'image du groupe rock anglais QUEEN, emmené par le défunt Freddie Mercury. Ce dernier tombe amoureux de la Riviera au point d'y prendre un appartement et d'y enregistrer des albums dans le fameux mais défunt "Mountain Studios" dont l'ingénieur du son n'est autre que David Richards. Voici 26 ans que Jacky Smith, une fan inconditionnelle et pleine de dynamisme, préside aux destinées du fan club du groupe Queen. L'association, fondée en 1974 et basée à Londres, compte plus de 6’000 membres en Grande-Bretagne, certes, mais aussi dans le monde entier.En 1996, ce fan intervient dans les discussions sur l'édification d'une statue en l'honneur de Freddie Mercury. L'opération s'étant avérée impossible à Londres, on opte pour Montreux, avec le résultat que l'on connaît. Ainsi, en plus des studios d'enregistrement, de l'appartement de la star du côté de Territet et du "Lake House", la statue a fait de Montreux un véritable lieu de pèlerinage pour tout adepte du groupe et de son leader.Venue une première fois sur la Riviera l’année suivant l'inauguration du monument, Jacky Smith est tombée elle aussi sous le charme de la région, même en hiver. Aussi a-t-elle décidé d'organiser des week-ends d'excursion depuis l'Angleterre, dont le premier se réalise le 2 septembre 1997. montreuxmusic.com a repris le flambeau dans le même esprit.