Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

PARTITION - QUEEN RULES (2002).

31 Mars 2010, 12:13pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.fr

 

        Les tubes de Queen, "Bohemian Rhapsody", "We Will Rock You", "Another One Bites The Dust" et "We Are The Champions" arrangés pour groupes de cuivres par Steve Sykes. Partitions et parties inclues. Publié le 28 Fevrier 2002. Livret de 35 pages, ISBN: 1843280639, dans la langue de Shakespear, only!

Voir les commentaires

tout, tout, tout, vous serez tout sur...Queen et Freddie Mercury!

31 Mars 2010, 09:51am

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.frRock-My-World.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Queen Baroque'N'Roll(superbe titre): une histoire du groupe anglais sorti en Avril 2008 . Epais de 333 pages, est l’oeuvre de Marc-Emmanuel Konigson, journaliste spécialisé dans la presse ciné et rock. Comme son titre l’indique, l’ouvrage prend le parti de raconter TOUTE l’histoire du groupe, s’intéressant ainsi à chacun de ses 4 membres fondateurs (à la différence du second livre dont je vais vous parler) : Brian May (guitare), Roger Taylor (batterie), John Deacon (basse) et Freddie Mercury ( piano-chant), leurs interactions, leurs origines sociales, leurs albums solos, bref tout ce qui explique le cheminement artistique et humain du groupe, son parcours au travers de ses 20 années de carrière, de 1970 à 1991, date du décès de Mercury des suites du SIDA.

L’auteur fait le pari de synthétiser près d’une décennie d’ouvrages divers sur le groupe pour en restituer le parcours le plus juste et le plus documenté, et y parvient avec un brio incontestable. Foisonnant d’anecdotes en tout genre, le livre nous replonge au plus près des ambiances de chaque année traversée, en faisant des parallèles pertinent entre l’évolution de style des albums du groupe, celle de la musique en général, l’évolution des moeurs et l’influence de la réception du public des oeuvres de Queen dans l’épanouissement de celui-ci.

Konigson revient également en détail sur les relations difficiles pendant toute leur carrière, entre le groupe et les médias, retraçant ainsi toute la haine et l’incompréhension dont Queen fut l’objet dans la presse rock spécialisée (et notamment en france, où ils étaient conspuées par Philippe Manoeuvre), crachant sur ces énergumènes à la musique en perpétuelle évolution et du coup impossible à catégoriser dans une case bien confortable.

Mais le plus passionnant pour l’amateur du groupe, c’est la musique, et le livre se révèle irréprochable de ce côté là, analysant en détail chaque album, chaque single, chanson par chanson, se permettant régulièrement de s’arrêter sur le sens caché derrière les paroles de certains couplets.

Le livre ne se limite enfin pas seulement à la période Mercury mais raconte tout ce qui suit sa mort, des albums posthumes à la tournée avec Paul Rodgers, des reprises diverses à la comédie musicale We Will Rock You.

Ecrit dans un style très agréable, qui évite toute langue de bois (l’auteur a beau être fan, il ne se prive pas pour reconnaitre les erreurs occasionnelles du groupe), Queen Baroque’N'roll est un livre passionnant qui vous fera pénétrer l’univers de ce groupe au talent immense et incontestable.

Prolongement idéal du livre de Konigson, cette biographie de la figure emblématique de Queen, sobrement intitulée « Freddie Mercury » passionnera tous ceux et celles qui désirent en savoir plus sur l’icône, pénétrer le masque du génial showman pour découvrir la réalité de l’homme derrière les paillettes.

Sorti le 3 septembre 2008, et riche de 340 pages, le livre est l’oeuvre de Selim Rauer, déjà auteur d’une biographie du réalisateur Pier Paolo Pasolini : La Passion De Pier. A l’inverse de Queen baroque’N'roll, cet ouvrage n’a pas pour but de retranscrire « l’histoire d’un groupe », mais bien celle « d’un homme qui faisait parti d’un groupe ». L’histoire Queen est donc bien présente, ainsi que ses membres, mais seulement dans ce qu’elle a d’inévitable dans la narration comme dans la vie de Mercury. Le coeur du livre visant à lever le voile de mystère qui entoure le lead-singer de Queen, il s’attarde à dépeindre l’auteur de Bohemian Rapsody côté coeur, ses doutes, ses angoisses, sa vie amoureuse et (bi)sexuelle mouvementée et ses diverses recherches ( artistiques, géographiques, humaines) pour trouver le bonheur par dessus tout. On découvre ainsi un être profondément attendrissant, timide et humain, à la conception de la vie hedoniste, qui a réussi ce qui est le rêve de beaucoup d’entre nous : devenir celui qu’il avait toujours rêver d’être, par la seule foi inébranlable en son propre talent.

Bien écrite, documentée (Rauer, lui aussi réussit le pari de synthetiser la pléthore d’ouvrages en anglais déjà paru sur Mercury), cette biographie est à recommander aussi bien aux fans qu’à ceux qui s’intéressent aux personnalités au destin « bigger than life ».

Voir les commentaires

LE MELODY MAKER (1926/2000).

30 Mars 2010, 17:22pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.frLe Melody Maker, publié au Royaume-Uni depuis 1926, était devenu la plus ancienne revue musicale au monde jusqu'à l'arrêt de sa publication, en 2000.

 

Fondé en 1926, il était initialement destiné aux musiciens, puis s'est rapidement tourné vers le jazz. Dans les années 1950, le rock'n roll y était peu abordé, il se retrouva donc progressivement en seconde place derrière la revue New Musical Express (NME). Néanmoins, sa diffusion ne cessa de croître. Dans les années 1970, 250 000 exemplaires étaient vendus chaque semaine.

Les décennies suivantes, le Melody Maker continua de présenter la scène rock et indie, au détriment de la dance et du rap, alors émergents. Les ventes baissaient, et il fut relancé en tant que magazine sur papier glacé. Il cessa sa parution en 2000, fusionnant officiellement avec le NME (publié par la même compagnie), qui a réintégré certains de ses journalistes.

 

Annécdote: En 1992, la revue critiqua la production musicale des FrançaisDarlin, le groupe formé par Thomas Bangaltere et Guy-Manuel De Homem Christo en la qualifiant de « daft punk » que l'on pourrait traduire par « punk débile » ou « punk timbré ». Le groupe adopta alors le nom Daft Punk en 1994, sous lequel ils sont aujourd'hui mondialement connus.

Voir les commentaires

COUPURE PRESSE - MELODY MAKER 1973

30 Mars 2010, 13:10pm

Publié par ANTHEVA

 
 

Rock-My-World.fr


Interview deFreddie Mercury et Brian May, le 28 Juillet 1973 pour le Melody Maker.

Les deux protagonistes du quatuor anglais, relatent la genèse du groupe Queen.

Voir les commentaires

BIOGRAPHIE COMPLETE DU GROUPE QUEEN (10eme Partie).

30 Mars 2010, 06:56am

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.Fr



Bien qu’ayant été rejeté par les critiques à leurs débuts, surtout aux États-Unis,Queen a fini par être plus récemment reconnu pour d’importantes contributions à plusieurs styles de musiques, comme l'arena rock, le heavy metal et le Rock-my-world.frrock progressif ou encore le glam rock et la pop rock, entre autres. De fait, le groupe a très souvent été cité en référence par d’autres acteurs de la scène musicale. Queen a composé des musiques tirant leur inspiration de genres très variés tout en adoptant une attitude malicieuse et un ton irrévérencieux. Tout autant que leurs musiques, la liste de groupes et artistes qui ont dit tirer certaines influences ou inspiration de Queen (ou d’un des membres) est très variée et s’étend sur bien des pays ou générations. Au nombre de ceux-ci, on peut noter Ben Folds Five, The Darkness, Def Leppard , Extreme , Guns N’ Roses , Kansas , Metallica , Michael Jackson, Muse, Mika , Nirvana, The Smashing Pumpkins , Styx , Sweet , My Chemical Romance etc.

Michael Jackson , proche de Mercury au début des années 1980, a cité l’album Hot Space comme une influenceRock-my-world.fr majeure dans le processus de création de son célèbre Thriller de 1982. Originellement, Mercury était d’ailleurs censé y faire une apparition.Stone Cold Crazy, tiré de l’album de 1974 Sheer Heart Attack est souvent présenté comme précurseur du sous-genre thrash metal (ou speed metal). Metallica a enregistré une reprise de ce morceau, qui parut sur l’album Rubaiyat - Electra’s 40th Rock-my-world.frAnniversary en 1990, et leur valut unGrammy Award en 1991.Montserrat Caballé, la célèbre cantatrice, a expliqué à plusieurs reprises comment la musique de Queen — et, dans une moindre mesure, des membres du groupe, constituait une excellente introduction au rock pour les amateurs d’opéra et réciproquement. Comme d'autres groupes majeurs de leur génération, Queen voit son catalogue et son style repris trait pour trait par nombre d'autres artistes. Ainsi, depuis le décès deFreddie Mercury, on peut voir de nombreux groupes-hommages, ou cover bands de Queen se former un peu partout dans le monde. Bien avant One night of Queen menée parGary Mullen et l'opéra rock We Will Rock You, des cover bands tels que les deux groupes Killer Queen (le plus ancien est anglais, le second est italien), les hollandais de The Miracle (qui ont d'ailleurs joué à Montreux) et, plus récemment, CoverQueen (cover band français) célèbrent la musique de leurs idoles.

Voir les commentaires

PUBLICITE COCA COLA I WANT TO BREAK FREE (2004).

29 Mars 2010, 12:50pm

Publié par ANTHEVA




 

Tiré de l’album The Works sorti en 1984, I Want To Break Free a été utilisé par Coca Cola pour une de ses campagnes publicitaires aux USA en 2004.

Voir les commentaires

L'ALBUM DE LA SEMAINE : SHEAR HEART ATTACK

29 Mars 2010, 09:48am

Publié par ANTHEVA

 Rock-My-World.fr

1974 : les choses très sérieuses commencent pour Queen. La sortie de ce troisième album va être à l'origine de la percée fulgurante du groupe avec en point d'orgue, une tournée magistrale au pays du Soleil Levant. Mais dire que cet album est réussi est tout ce qu'il y a de plus logique! En effet, on entame sur Brighton Rock, une chanson qui aura surtout du succès en live, marquée par un rythme déchaîné et joyeux au début, puis d'un très long interlude où brian May part en free-style avec sa guitare. Place maintenant au petit caviar qu'est Killer Queen, petit morceau pop bien rythmé, avec des choeurs suraigus, délicieux. tenement Funster, chantée par Roger Taylor montre encore et toujours l'influence rock-très rock du batteur à la tignasse blonde. On enchaîne sur Flick of the Wrist puis Lily of the Valley, une alternance de dur et de doux maîtrisée de bien belle manière.

Encore un must du groupe : Now I'm Here. Egalement très populaire en concert, cette chanson montre que le groupe est beaucoup plus sûr de lui quant au son rock (intros, solos, accompagnements de batterie, passages calmes, bonnes paroles, tout y est!) In the Lap of the Gods Supèrbe, tout n'est que mélodie et mélodie, un jolie chanson. Attention...

STONE COLD CRAZY! Lancée pleins tubes telle une fusée que l'on arrive pas à rattraper, cette chanson restera l'une des favorites des musiciens de métal . Et pour cause, elle sera reprise 15 plus tard par un certain groupe du nom de... Metallica. Allez, on se calme et on se lance dans Dear Friends, chantée par Brian May, ce n'est qu'un doux monologue interprété au piano. Puis Misfire repart un peu dans la lignée de Killer Queen en plus rapide et avec de la guitare sèche. Petit passage joyeux encore avec Leroy Brown, je vous laisse découvrir. On termine dans la magnificence avec She Makes Me (qui se traîne un peu mais qui est bien jolie, aussi chantée par May) et enfin In the Lap of the Gods 2 : somptueux monument qui donne un aperçu de l'incontournable tube que sera We Are the Champions 3 ans plus tard. La plus belle manière de clore l'album, sur un refrain facile à retenir et sans cesse plus grandiose.

En 13 titres (c'est beaucoup), Queen passe avec Sheer Heart Attack à un autre niveau. Ils mélangent parfaitement les styles (une caractéristique commune à tous leurs albums) et Freddie Mercury se fait connaître comme l'une des plus grandes figures de l'histoire du rock. Queen récolte les fruits de ses deux premiers albums et leur succès ne connaîtra bientôt plus de limites.

Voir les commentaires

COUPURE DE PRESSE FREDDIE MERCURY 1974

29 Mars 2010, 07:01am

Publié par ANTHEVA

 Rock-my-world.fr


                                         Interview de Freddie Mercury pour le New Musical Express, le 27 Avril 1974.


Ce magazine n'a cessé d'être diffusé depuis mars 1952. Il est considéré par beaucoup de fans de pop et de rock britannique comme une "bible", et de nombreux groupes lui doivent beaucoup (Oasis, Blur, The Libertines ou encore Kaiser Chief). Il est réputé pour être à la pointe de la modernité, même si quelques détracteurs accusent son côté commercial prééminent, et sa trop grande responsabilité en ce qui concerne les groupes ayant du succès ou pas. Le magazine développe un fructueux partenariat avec la version britannique de la chaîne musicale MTV2. Chaque décembre depuis 1974, le magazine fait un bilan de ce qu'il considère comme les meilleurs albums de l'année écoulée, il fait de même pour les singles depuis 1975. C'est un panel de critiques et de journalistes indépendants qui travaillent au NME ou pour NME.com qui font ce top.

Voir les commentaires

VIDEO - MORT & FUNERAILLE DE FREDDIE MERCURY

28 Mars 2010, 23:36pm

Publié par ANTHEVA



Petit montage vidéo, de l'annonce de la mort de Freddie Mercury et quelques séquences, lors de ses obsèques.
A noter, tout particulièrement, la sublissime musique du film Pearl Harbor
: The Attack.
Préparez vos mouchoirs!

Voir les commentaires

QUEEN+PAUL RODGERS - SAY IT'S NOT TRUE (2007).

28 Mars 2010, 11:19am

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.frNeuf ans après « No-one But You », Queen et Paul Rodgers présentent en 2007 un nouveau single inédit. Say It's Not True est le premier single extrait de The Cosmos Rocks, le premier album de la formation Queen+Paul Rodgers. C'est la seule chanson de l'album chantée en trio par les trois membres du groupe (Roger Taylor, Brian May et Paul Rodgers). Sorti en décembre 2007, ce titre avait déjà été interprété en live, alors chanté parRoger Taylor, lors de la tournée mondiale du groupe en 2005/2006. La chanson date de 2003, année où elle a été spécialement composée pour le concert46664 organisé parla Fondation Nelson Mandela en faveur de la lutte contre le SIDA. Elle y avait été interprétée par Dave Stewart (principalement connu pour sa participation au groupe Eurythmics en compagnie d'Annie Lennox) etBrian May à Cape Town. Le message de « Say It's Not True » est fort simple, on comprend que tout le monde peut être touché par le SIDA, quelque soit la vie sexuelle pratiquée ou les origines. « Say It's Not True » met fin à neuf ans d'absence puisque le dernier morceau de Queen remonte déjà à janvier 1998. En 2008 la chanson à fait l'objet d'un clip video exclusif en hommage aFreddie Mercury, celui-ci fut dévoilé à l'occasion du 90ème anniversaire de Nelson Mandela.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>