Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

Freddie Mercury : sa décision face à la mort

9 Février 2020, 06:22am

Publié par ANTHEVA

Freddie Mercury restera l’une des plus grandes légendes de la chanson. Et qui dit légende, dit personnage insaisissable. Pourtant, récemment, Peter Freestone qui était l’assistant du chanteur, décide de nous en dire un peu plus sur ce personnage emblématique. Il revient notamment sur cette décision terrible qu’il prend deux semaines avant sa mort.

Freddie Mercury restera l’une des plus grandes légendes de la chanson. Et qui dit légende, dit personnage insaisissable. Pourtant, récemment, Peter Freestone qui était l’assistant du chanteur, décide de nous en dire un peu plus sur ce personnage emblématique. Il revient notamment sur cette décision terrible qu’il prend deux semaines avant sa mort.

Freddie Mercury : la légende

Le 24 novembre 1991, Freddie Mercury tire définitivement sa référence. Une annonce qui résonne comme un véritable choc pour les fans, puisque personne n’était au courant que le chanteur était atteint du sida depuis plusieurs années. D’ailleurs, c’était une volonté de sa part et il ne se confie que rarement à ses amis proches. Récemment, au Sunday Times, c’est Brian May qui revient sur cette page noire de Queen. « Le problème était en fait son pied, et tragiquement il en restait très peu. » Une fois, il nous l’a montré au dîner. Et il a dit: “Oh Brian, je suis désolé de t’avoir contrarié en te le montrant”. « Et j’ai dit : “Je ne suis pas contrarié, Freddie, si ce n’est que je réalise la douleur que tu dois endurer.” D’ailleurs, quelques semaines plus tard, il tourne une dernière vidéo et comprend que la fin est proche. C’est ainsi qu’il prend une terrible décision seulement deux semaines avant sa mort.

Freddie Mercury : sa décision face à la mort

« Show must go on »

Seulement deux semaines avant sa mort, Freddie Mercury décide d’interrompre toute médication. » Il savait ce qui allait arriver. Il a décidé deux semaines avant la fin de ne plus prendre les médicaments qui lui permettaient de rester en vie. Il avait à nouveau la sensation d’avoir le contrôle, alors même que sa maladie le tuait. Il savait que s’il l’annonçait, sa vie deviendrait un cirque et qu’on l’empêcherait de faire ce qu’il avait à faire, c’est à dire faire la musique.Ce qu’il voulait c’était faire de la musique, jusqu’à la fin. »

Jusqu’à la fin, « Show must go on ». Et même au-delà, il avait donné pour consigne à l’amour de sa vie, Mary Austin, de disperser ses cendres dans un endroit secret« Il ne voulait pas que quelqu’un essaie de le déterrer comme cela s’est produit avec des personnes célèbres. Les fans peuvent être profondément obsessionnels – il voulait que cela reste un secret et il le restera. »

Commenter cet article