Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
QUEENWORLD.FR

COUPURE PRESSE HIT PARADER - QUEEN LIVE KILLERS ON TOUR (1980)

25 Mars 2010, 14:49pm

Publié par ANTHEVA

Rock-My-World.frRock-My-World.fr



























Coupure de presse de la revue americaine Hit Parader de Fevrier 1980. Live Killers, venait d'entrer dans le hit parade de l'oncle Sam.

Live Killers est un double album live sorti en 1979 par Queen. Il prend la place d'un album studio dans la carrière du groupe qui sortait jusque-là, un album studio chaque année depuis 1973. Enregistré au printemps 1979 lors de la tournée européenne, il offre une synthèse des sept premiers albums du groupe. Il contient plusieurs des plus grands succès du groupe dont Bohemian Rhapsody, We Are The Champions, le dernier en date à l'époque de la sortie de cet album (Don't Stop Me Now) ainsi que deux versions de We Will Rock You — une version rapide en intro et la version normale en fin de concert — et pour finir un medley (Death On Two Legs, Killer Queen, Bicycle Race et I'm In Love With My Car) et un set acoustique (Dreamers Ball, Love Of My Life et '39). C'est le morceau Love of my Life qui est choisi pour constituer l'unique 45 tours de Live Killers mais il n'aura pas un grand succès (63e dans les charts britanniques). A noter que les paroles de Freddie Mercury en intro de Death on Two Legs ont été censurées par un "bip-bip" car il a insisté sur les raisons de sa dédicace... Enfin, le morceau de Now I'm Here (l'un des grands moments de ce live) a été rallongé par une séquence de chœurs durant laquelle Freddie Mercury communique avec son public, tandis que Brighton Rock comprend un très long temps instrumental. Cet enregistrement fait suite à l'album Jazz, sorti en 1978, il rend compte des performances de Queen en public, dans une période où le groupe est au meilleur de sa forme. Néanmoins, cette compilation de concerts n'a pas soulevé l'enthousiasme des fans à sa sortie. Roger Taylor a affirmé de nombreuses fois qu'il n'aimait pas les disques de Live Killers car il était déçu par les extraits de concerts qui avaient été choisis

 

Commenter cet article