Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Queenworld.fr

QUEEN - HEADLONG (1991)

12 Janvier 2010, 16:41pm

Publié par ANTHEVA

Rock-my-world.FrHeadlong est une chanson du groupe Queen, écrite par Brian May. Elle est sortie en mars 1991 et est le troisième extrait de l'album Innuendo.
Brian May avait écrit cette chanson pour la faire figurer sur son premier album solo, Back to the Light. Mais en entendant Mercury la chanter, il décida de la retravailler avec le reste du groupe et de l'inclure dans l'album Innuendo.

Le clip de la chanson est un des derniers tourné avec Freddie Mercury. On voit beaucoup le chanteur dans le clip ; celui-ci a été tourné avant le clip de I'm Going Slightly Mad. La vidéo montre le groupe en studio en train d'interpréter la chanson entrecoupé de passages où on voit le groupe discuter ou travailler dans ce même studio.

Les scènes où l'on voit Mercury en pull jaune ont été tournées au début de 1991, alors que d'autres scènes (où on le voit avec deux différentes chemises bleues) ont été tournées vers la fin de 1990 aux Metropolis Studios de Londres. On peut le voir aussi avec une chemise blanche et une cravate : ces scènes datent de l'automne 1990. On peut voir la différence de forme physique de Freddie Mercury entre toutes ces différentes scènes. Les extérieurs des studios apparaissent aussi au début et à la fin du clip.

Tout comme tous les autres clips de l'album, et comme la plupart des clips depuis One Vision, celui-ci a été réalisé par le duo autrichien Rudi Dolezal et Hannes Rossacher.

On peut apercevoir dans le clip Brian May habillé d'un T-shirt Bart Simpson : Les Simpson, présents à l'écran depuis 1989, commençaient alors leur ascension vers le succès.

Voir les commentaires

FREDDIE AUX ENCHERES?

12 Janvier 2010, 00:19am

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.fr

 leather2

 jacke1

 jacke2

 jacke3
rock-my-world.fr
 

Voir les commentaires

BRIAN MAY, UNE STAR PARMI LES ETOILES!

11 Janvier 2010, 23:37pm

Publié par ANTHEVA

 rock-my-world.fr

En réalité, il faut savoir que la passion deBrian May pour l'Astrophysique ne date pas d'hier mais est antérieure à sa période « Rock » débutée il y a plus de 30 ans.

On peut dire que Brian May a réalisé un « congé sabbatique » de 30 ans mais on revient souvent à ses premiers amours.

C'est en effet à l'université, alors que ses études en Astrophysique débutaient qu'il avait été « enrollé » dans l'aventure Rock puis a fait partie du groupe Queen. Il n'a bien entendu pas pu poursuivre son cursus .

Brian May n'a jamais regretté ce choix qu'il a réalisé avec un peu d'angoisse il y a 30 ans environ.

De quoi donc parle donc sa thèse ?

Il ne faut pas se rendre en Angleterre pour lire sa thèse dont le titre est « "A Survey of Radial Velocities in the Zodiacal Dust Cloud" »: elle est disponible sur Amazon !(thèse sur Amazon) !

La thèse de Brian May concerne un phénomène assez mystérieux connu sous le nom de « lumière zodiacale ».

Il s'agit d'un cône de lumière qui apparaît dans le ciel occidental juste après le couché du soleil et, inversement, en orient, juste avant le lever du soleil.

Le travail de Brian May se penchent sur un instrument qui a pris 250 enregistrements précis de lumière zodiacale du matin et du soir entre 1971 et 1972.

Cet instrument est le Spectromètre Fabry- Sperot qui se trouve au célèbre observatoire des canaries (sur l'île de Tenerife) à l' Observatorio del Teide.

Certains observateurs qui vivent dans des coins où l'obscurité est pratiquement totale la nuit peuvent observer cetter lumière deux ou trois heures avant le levé du soleil s'ils regardent vers l'Est.

Certains ont confondu cette lumière avec la lueur du matin.

Un astronome perse du 12 ième siècle avait remarqué cette curieuse lumière (pas de lumière parasite la nuit à l'époque !) et l'avait nommé « Faux crépuscule ».

Les astronomes savent à présent que la lumière zodiacale est constituée par la réflexion de la lumière du soleil sur de amas de débris spatiaux présents en grande densité près du soleil.


Il s'agit des millions de particule de tailles allant de petites météorites à de la poussière microscopique et dont l'étendue va jusqu'à bien après l'orbite de Mars.

Brian May a déclaré :

J'ai vraiment apprécié tout le long mes années à jouer de la guitare et à enregistré de la musique avec Queen mais il est extrèmement gratifiant de voir ma thèse enfin publiée.

Il ajoute

J'ai depuis toujours été fasciné par l'astronomie depuis des années et je fus heureux de compléter enfin mon doctorat l'année dernière et de pouvoir enregistrer mes études sur la lumière zodiacale dans ce livre.


                                                                                              RECAPITULATIF

Il annonce le 24 juillet 2007 son intention de soutenir « dans les deux semaines » sa thèse en astrophysique, 30 ans après l'avoir débutée, intitulée "Radial velocities in the zodiacal dust cloud" (Vélocités radiales dans le nuage de poussière zodiacal). Brian May remit sa thèse le 3 août 2007.

Il obtient son doctorat le 23 août 2007, à l'issue de son grand oral. Sa thèse de 48 000 mots avait été laissée dans le grenier de sa maison du Surrey en 1974 lorsqu'il avait abandonné ses études pour se consacrer au groupe Queen. Sa thèse montre que les nuages de poussière du système solaire se déplacent dans la même direction que les planètes.

Il avait par ailleurs écrit un ouvrage avec Sir Patrick Moore et Chris Lintott (les présentateurs de l'émission britannique d'astronomie The Sky at Night) sur le Big Bang et l'évolution de l'univers qui sort en octobre 2006 intitulé Bang!.

Il est nommé président de l'université John Moores de Liverpool le 19 juillet 2007. Il reçu son diplôme le 14 mai 2008 au Royal Albert Hall.

Le 18 juin 2008, Sir Patrick Moore suggère « Asteroid 52665 Brianmay » comme nom à un astéroïde, en l’honneur de son collègue.

Voir les commentaires

ROGER TAYLOR : RETOUR MILITANT POUR 2010.

11 Janvier 2010, 12:53pm

Publié par ANTHEVA



Roger Taylor, le fabuleux batteur de Queen, nous revient avec un single solo The Unblinking Eye (Everything Is Broken), douze ans après Electric Fire, son quatrième album solo.

À ce qu’il se dit, The Unblinking Eye (Everything Is Broken) serait le titre phare d’un cinquième album studio de Roger Taylor dont la sortie est prévue pour ce début d’année 2010. À prendre aussi avec des pincettes : Roger Taylor devrait faire une tournée anglaise au printemps 2010 avec, à la batterie, Taylor Hawkins, batteur du groupe Foo Fighters et leader de Taylor Hawkins and the Coattail Riders.

Un retour militant parce que le Roger Taylor de 2010 s’engage à renouer avec la chanson de protestation. The Unblinking Eye (Everything Is Broken) nous donne sa vision de l’Etat et de la société, des questions par ailleurs déjà abordées dans ses albums solo Happiness (1994) et Electric Fire (1998). Là, il introduit en plus la problématique de la guerre en Afghanistan. Mais laissons-lui la parole :

“What happened to the protest song? [...] … music is now so polished, shiny and predictable, we have forgotten to try and ’say something with it’.
[...]
I am getting old and like everyone, have the right to say something about the ’state of control’ we live under – powerless to do anything about it.
[...]
In case you hadn’t noticed… The high street is full of holes… We are fighting a pointless war which is killing our young soldiers and which we simply cannot afford… the nation is not only broke but utterly bankrupt… we are spied upon by 5 million cameras… We have thousands of petty rules and regulations – more than ever before – no wonder people are bewildered and confused… As a nation we own almost nothing including « our » water, electricity, gas, airspace and major manufacturers. Personal privacy is non-existent. We are directionless.
[...]
I’m p*****d off – you should be too.“

 

Outre la vidéo disponible sur Youtube, on peut se procurer sur Queen Online Shop une édition limitée du CD The Unblinking Eye (Everything Is Broken).

Voir les commentaires

QUEEN - STAYING POWER (1982)

11 Janvier 2010, 08:00am

Publié par ANTHEVA

Queen_Hot_Space.pngStaying Power est le dernier single extrait de l'album Hot Space de Queen, sorti en novembre 1982, uniquement au Japon et aux États-Unis. Le maxi 45 tours américain est un disque promotionnel, seul disque sur lequel on peut trouver la version extended de la chanson, qui fait près d'une minute quarante secondes de plus que la version album. La version de Back Chat sur ce même single est également dite extended.

Écrite par Freddie Mercury, les arrangements à la trompette sont l'œuvre de Arif Mardin, un producteur qui a également travaillé avec les Bee Gees et Aretha Franklin.

Tout comme Back Chat, Staying Power a également fait partie de la setlist du Hot Space Tour mais avec un tempo plus rapide et plus orienté vers le rock. Les trompettes sont alors remplacées par des guitares et un clavier. Cet arrangement ne contient pas de guitare basse, car John Deacon joue de la guitare additionnelle aux cotés de Brian May.

Sortie au Japon et aux États-Unis, la chanson n'a pas été classée.


Voir les commentaires

QUEEN - LE SAVIEZ-VOUS? (1er PARTIE)

11 Janvier 2010, 00:27am

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.fr

Qu'est ce qui est dit au début de la chanson One vision ? Et que dit Freddie à la fin de cette chanson ?

  God works in mysterious ways, .... mysterious ways. Voila ce qui est dit au début de One vision par la voix profonde. La première partie est de freddie, le second Mysterious ways est de Brian. Ce sont leurs voix qui ont été ralenties pour donner cet effet. A la fin de cette chanson, Freddie ne dit pas "One vision" comme écrit sur le livret mais "Fried chicken". Lorsqu'on regarde le making of de One Vision, on comprend mieux pourquoi freddie dit ceci. Car durant le processus de création, freddie invente en direct des paroles fantaisistes pour essayer le niveau du micro chant et ainsi commencer les prises de son ; il dit donc qu'il veux du poulet de la part de son assistant "Chicken Feebie" et qu'il a faim. Voilà donc pourquoi Freddie dit "Fried Chicken" à la place de One Vision.

Quelles sont les paroles du chant entonné à la fin de "Seven Seas Of Rhye" ?

  "Oh I do like to be beside the seaside
Oh I do like to be beside the sea
Oh I do like to stroll along the prom prom prom
Where the brass bands play tiddley om pom pom
Oh I do like to be beside the seaside
Oh I do like to be beside the sea
When I'm down beside the sea I'm beside myself with glee
Beside the seaside
Beside the sea"


Où est enterré Freddie Mercury ? Selon un rîte ancien de la religion (tout aussi antique) Zoorastrienne (à laquelle se ratachait la famille de Freddie) Freddie a été incinéré et le destin de ses cendres est resté secret. Il n'existe donc pas de pierre tombale inscrite à son nom, et de ce fait pas d'enterrement.

Durant les concerts donnés en 86, Freddie fait une présentation tout particulière pour "Whio Wants To Live Forever", en disant que c'est une nouvelle chanson, etc. Pourquoi alors ne le fait il pas pour les autres nouveaux titres du même album ?

La réponse est assez...commerciale en fait. Au moment de la tournée Magic tour (juin/juillet/aout 1986) Who Wants To Live Forever n'était pas encore sortie en single : Il ne s'agissait donc pas pour l'instant d'un hit mais juste d'un titre comme un autre, présent sur le dernier album. Freddie en profitait donc pour faire en quelque sorte la "promo" de cette chanson, qui en fait allait sortir juste après la tournée, en Septembre 86.

Voir les commentaires

BRIAN MAY SUR LE NOUVEL ALBUM DE MEAT LOAF!

10 Janvier 2010, 22:07pm

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.fr

En studio depuis le mois de juin 2009, Meat Loaf travaille actuellement sur un nouvel album dont la sortie est prévue au printemps 2010. Cet album est produit par Rob Cavallo et de nombreuses personnalités y contribuent tel que Brian May et Hugh Laurie .

Voir les commentaires

QUEEN - BACK CHAT (1982)

10 Janvier 2010, 01:17am

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.frBack Chat est le quatrième single extrait de l'album Hot Space de Queen, sorti en août 1982. Ecrite par le bassiste John Deacon, la chanson est celle de l'album qui est le plus influencée par la musique afro-américaine, très en vogue au début des années 80. John Deacon continuait donc sur sa lancée après l'énorme tube que fut Another One Bites The Dust deux ans plus tôt et qu'il avait également écrit.

Des quatre membres de Queen, John Deacon fut le seul à avoir été élevé avec de la musique soul, alors que les trois autres eurent leur enfance plutôt baignée par le rock 'n' roll. Cela créa quelques tensions au sein du groupe pendant la conception de Hot Space, notamment avec le guitariste Brian May : Deacon souhaitait éliminer tout élément « rock » de ses compositions, alors que May voulait garder les éléments qui font l'essence de Queen. Au bout du compte, le groupe opta pour un solo de guitare sur Back Chat après quelques débats enflamés. Le single ne dépassa cependant pas la quarantième place dans les charts britanniques.

Lors des performances « live » de la chanson, pendant le Hot Space Tour, elle fut interprétée avec un tempo plus rapide et bien entendu orientée plus vers le rock.

Le clip de la chanson, réalisé par Brian Grant, a été très rarement diffusé à la télévision et fut peu connu du grand public jusqu'à ce qu'on puisse le voir sur le DVD Greatest Video Hits 2 sorti en 2003.

Les décors du clip, tourné en une journée seulement, ressemblent à une usine dans laquelle les membres de Queen interprètent la chanson. Freddie Mercury, à son habitude, s'agite un peu partout et manipule les éléments du décor, devant ses trois comparses qui ont l'air peu convaincu par la chanson et la vidéo.

Voir les commentaires

QUEEN - BODY LANGUAGE (1982)

10 Janvier 2010, 00:51am

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.frBody Language est le second single extrait de l'album Hot Space de Queen, sorti en avril 1982. Recevant un accueil mitigé dans son pays d'origine, la chanson a cependant été beaucoup diffusée sur les radios américaines et a de ce fait eu un certain succès.

Poursuivant dans la veine du Funk/Disco suite à l'énorme succès de Another One Bites the Dust, Freddie Mercury écrit ce titre sans y inclure de guitare, pourtant à la base de tous leurs succès des années 1970 et véritable marque de fabrique de Queen. Les paroles sont assez suggestives et la musique est des plus sulfureuse, comme l'est également le clip.

Lors du Hot Space Tour, la chanson n'a été jouée en live qu'aux États-Unis : le public anglais boudait l'orientation dance que prenait Queen alors que les américains en étaient plus fans.

La face B du single contient la chanson Life is Real (Song for Lennon), chanson hommage à l'ex-Beatles qui avait été assassiné à New York un peu plus d'un an avant la sortie du single.

Le clip a été réalisé par Mike Hodges, et tourné au mois d'avril 1982. Source de nombreuses controverses à l'époque, les thèmes de ce clip paraissent aujourd'hui plutôt courant. Filmé à Toronto au Canada, il nous présente plusieurs danseurs et danseuses avec des tenues très suggestives, dans une ambiance plutôt chaude. Freddie Mercury, au contraire des autres membres de Queen, semblait particulièrement apprécier l'atmosphère qui régnait lors du tournage.

À cause de ces éléments, le clip a été interdit d'antenne aux Etats-Unis et, comme la plupart des autres clips de singles issus de Hot Space, il a été rarement diffusé à la télévion avant d'être enfin disponible sur le DVD Greatest Video Hits 2.

Voir les commentaires

NOUVELLE AQUISITION - QUEEN ABSOLUTE GREATEST EDITION LIMITEE 2CD

9 Janvier 2010, 15:08pm

Publié par ANTHEVA

rock-my-world.fr 

 Version double CD , présenté dans un livret.

livret de photos + ébauches chansons
Cliquez sur la photo ci-dessus, pour voir le contenu du coffret en détail
 

Voir les commentaires